Bilan du mois

MAI 2021

Que du feu de Cara Hunter (411 pages)
L’épopée de Sem, tome 2 : Le coeur de l’Orguï de Yann Rambaud (413 pages)
N.E.O, tome 1 : la chute du soleil de fer de L’hermenier et Djet (70 pages)
Sous mes yeux de K. L. Slater (381 pages)
Rosa Parks : La femme qui osa dire non ! de Sophie de Mullenheim (160 pages)
Le pouvoir du crochet de Vera Strange (234 pages)
Bonjour tristesse de Françoise Sagan (153 pages)
Magic Charly, tome 2 : Bienvenue à Saint-Fouettard de Audrey Alwett (522 pages)
Soeurs de Bernard Minier (522 pages)
Moi, Themba de Sophie Blitman (247 pages)
Simone de Beauvoir : Une jeune fille qui dérange de Sophie Carquain et Olivier Grojnowski (128 pages)
Léonard & Léonard de Christine Féret-Fleury (334 pages)
Le soir du chien de Marie-Hélène Lafon (140 pages)
Montagnes russes de Gwénola Morizur (80 pages)


14 livres lus, soit 3795 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

———– 

 

mES DÉCEPTIONS du mois :

Bilan du mois

AVRIL 2021

Face à face, tome 2 de Mercedes Ron (285 pages)
Le Pèlerin de Compostelle de Paulo Coelho (243 pages)
Retrouve-moi si tu peux de S. K. Barnett (349 pages)
Plus drôle que toi ! de Rebecca Elliott (390 pages)
Le cadeau de Sebastian Fitzek (332 pages)
Ma place au soleil de Gabriele Clima (129 pages)
Allie, tome 1 : le déménagement de Meg Cabot (221 pages)
Promets-moi, papa de Joe Biden (323 pages)
La vie qu’on m’a choisie de Ellen Marie Wiseman (527 pages)
Ne la quitte pas du regard de Claire Allan (365 pages)
Pégase l’indomptable de Hélène Montardre (61 pages)
Cette nuit-là de Victoria Hislop (291 pages)
Jefferson’s world, tome 1 de Illana Cantin (309 pages)


13 livres lus, soit 3825 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

———————         

 

mA DÉCEPTION du mois :

Bilan du mois

MARS 2021

Un nom sur la liste de Monica Hesse (394 pages)
Un mur entre nous de Caroline Corcoran (430 pages)
L’art du calme intérieur de Eckhart Tolle (120 pages)
Cent ans de Laurelfield de Rebecca Makkai (363 pages)
Missouri 1627 de Jenni Hendriks & Ted Caplan (365 pages)
Le courage d’une soeur de Kitty Neale (384 pages)
Tu vis en moi de Alessandro Milan (235 pages)
Normal people de Sally Rooney (318 pages)
PS : Tu me manques de Brigid Kemmerer (440 pages)
MH 370 de François Renault (348 pages)
Nuuk de Mo Malo (405 pages)
Esther, reine malgré elle de Susie Morgenstern et Marie-Thérèse Davidson (120 pages)
Arsène Lupin – L’aiguille creuse de Maurice Leblanc (314 pages)
Conversations entre amis de Sally Rooney (339 pages)
La Chasse de Gabriel Bergmoser (248 pages)
Au nom de ma mère de Hanni Münzer (473 pages)
Chez le véto de Béatrice Guelpa (173 pages)


17 livres lus, soit 5469 pages


MES coupS de coeur du mois :

             

mES DÉCEPTIONS du mois :

Bilan du mois

FÉVRIER 2021

La garçonne de Victor Margueritte (342 pages)
La vie en relief de Philippe Delerm (229 pages)
Le Berger de Anne Boquel (285 pages)
L’été des Perséides de Séverine Vidal (267 pages)
Certains coeurs lâchent pour trois fois rien de Gilles Paris (221 pages)
Sans défense de Harlan Coben (429 pages)
L’hiver de Solveig de Reine Andrieu (443 pages)
La rue qui nous sépare de Célia Samba (394 pages)
Qui le sait ? de Lesley Kara (377 pages)
Je ne te pensais pas si fragile de Kikka (263 pages)


10 livres lus, soit 3249 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

——————     

 

mA DÉCEPTION du mois :

Bilan du mois

JANVIER 2021

Blue moon – L’esprit de la lagune de Laia Lopez (213 pages)
Miss France, 1920 – 2020 de Sylvie Tellier (159 pages)
Héritage mortel de Charles Todd (411 pages)
Aux ordres du coeur de Fabrice Colin (57 pages)
La lumière dans les combles de Sharon Cameron (485 pages)
Comme une envie de foutre le feu de Anna Kozlova (235 pages)
Adieu Gloria de Megan Abbott (230 pages)
Mystères à Versailles : Urgence aux jardins de Sylvie Baussier (56 pages)
Comme elle de Madeline Stevens (345 pages)
Le sang des Belasko de Chrystel Duchamp (236 pages)
Elizas de Sara Shepard (427 pages)
Arsène Lupin – Gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc (269 pages)
À l’ouest rien de nouveau de Erich Maria Remarque (219 pages)
La révérence de l’éléphant de Laura Trompette (374 pages)
Taylor Johnson était là de Jay Coles (252 pages)


15 livres lus, soit 4068 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

 

 

mES DÉCEPTIONS du mois :