Bilan du mois

AOÛT 2022

L’amie prodigieuse, tome 1 : Enfance, adolescence de Elena Ferrante ( 429 pages)
Canada de Richard Ford (499 pages)
Les flamboyants de Hubert ben Kemoun (134 pages)
Sous l’eau de Catherine Steadman (427 pages)
Jefferson fait de son mieux de Jean-Claude Mourlevat (293 pages)
Le nageur d’Auschwitz de Renaud Leblond (237 pages)
Le scoop de Michelle Frances (377 pages)
Huit battements d’ailes de Laura Trompette (317 pages)
Concerto à la mémoire d’un ange de Eric-Emmanuel Schmitt (216 pages)


9 livres lus, soit 2919 pages


mes DÉCEPTIONs du mois :

   

Bilan du mois

JUIN 2022

Chien-Loup de Serge Joncour (537 pages)
Scarlett & Browne, livre 1 : Récits de leurs incroyables exploits et crimes de Jonathan Stroud (371 pages)
Les derniers des branleurs de Vincent Mondiot (413 pages)
La caste des ténèbres de Ludovic Lancien (453 pages)
Qui a tué Rose ? de Claire Allan (377 pages)
L’immeuble de la rue Cavendish, tome 2 : Charlotte se cherche de Caroline Kant (283 pages)
Le pays des autres de Leïla Slimani (406 pages)
Liens de sang de Karen M. McManus (370 pages)


8 livres lus, soit 3210 pages


——      nn — —             

ma DÉCEPTION du mois :

Bilan du mois

MAI 2022

Le bal des cendres de Gilles Paris (291 pages)
LX18 de Kamel Benaouda (277 pages)
Blackwater, tome 2 : La digue de Michael McDowell (257 pages)
Brigantessa de Giuseppe Catozzella (371 pages)
Hercule Poirot : Drame en trois actes de Frédéric Brémaud et Alberto Zanon (64 pages)
Et pourtant nous sommes vivants de Sera Milano (317 pages)


6 livres lus, soit 1577 pages


 

Mon coup de coeur du mois :

——      nn — —            

 

ma DÉCEPTION du mois :

Bilan du mois

AVRIL 2022

Blackwater, tome 1 : La crue de Michael McDowell (259 pages)
L’immeuble de la rue Cavendish, tome 1 : Les Manigances de Margaux de Caroline Kant (297 pages)
Experte dans l’art du naufrage de Julia Drake (391 pages)
Derniers adieux de Lisa Gardner (493 pages)
Le petit peuple, tome 1 : Bera et les Granjans de Sepia (56 pages)
#Je suis Lilly de Vincent Villa (495 pages)
Comme des éclats de toi de Marie Joudinaud (416 pages)
20 pieds sous terre de Charlotte Erlih (230 pages)
L’accompagnateur de Sebastian Fitzek (359 pages)
Le déclencheur de Neal Shusterman (404 pages)


10 livres lus, soit 3409 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

         

 

mes DÉCEPTIONs du mois :