Bilan du mois

MARS 2020

La dame de l’Orient-Express de Lindsay Ashford (397 pages)
Et ta vie m’appartiendra de Gaël Aymon (328 pages)
Pièces détachées de Phoebe Morgan (381 pages)
Le monstre chez moi d’Amy Giles (393 pages)
Quand j’avais cinq ans je m’ai tué d’Howard Buten (207 pages)
Jusqu’à ce que la mort nous unisse de Karine Giebel (604 pages)
Un secret de Philippe Grimbert (184 pages)
Le jour où j’ai adopté un trou noir de Michelle Cuevas (217 pages)
De mort lente de Michaël Mention (409 pages)
Need de Joëlle Charbonneau (317 pages)
La route de Cormac McCarthy (244 pages)
Mystères à Versailles : Le secret de Margot de Sylvie Baussier et Auriane Bui (62 pages)
Hôtel Castellana de Ruta Sepetys (587 pages)
Mulan, le roman du film (254 pages)
Le gang des rêves de Luca Di Fulvio (943 pages)
Un peu plus loin sur la droite de Fred Vargas (253 pages)
Biélorussie – Dreamland de Nicolas Righetti (184 pages)
Le Premier Amour de Véronique Olmi (281 pages)
La mauvaise herbe d’Agustin Martinez (391 pages)
Le liseur de Bernhard Schlink (242 pages)
Et puis, Paulette… de Barbara Constantine (280 pages)
20, Allée de la Danse : La fête de l’école d’Elizabeth Barféty (156 pages)
La chambre écarlate de Nicci French (568 pages)


23 livres lus, soit 7882 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

 

mES DÉCEPTIONS du mois :

Bilan du mois

FÉVRIER 2020

How not to fall in love, actually de Catherine Bennetto (501 pages)
Un conte de deux villes de Charles Dickens (489 pages)
Tout ce que nous n’avons pas fait de Bruno Veyrès (344 pages)
Les Fabuleux Chapeaux de Margaux/Margot’s fabulous hats de Dominique Curtiss et Muriel Gestin (48 pages)
La chambre des murmures de Dean Koontz (471 pages)
Passionnément d’Elisabet Benavent (487 pages)
Journal d’un baby-sitter de Paul Beaupère (256 pages)
Se taire ou mourir ? de Karen M. McManus (392 pages)
Dévisagée d’Erin Stewart (455 pages)


9 livres lus, soit 3443 pages


 

Mon coup de coeur du mois :

Bilan du mois

JANVIER 2020

Otages de Nina Bouraoui (151 pages)
Chroniques d’une survivante de Catherine Bertrand (150 pages)
Parée pour percer d’Angie Thomas (493 pages)
Les hauts et les bas de Valeria d’Elisabet Benavent (413 pages)
Panic de Lauren Oliver (363 pages)
L’art du meurtre de Chrystel Duchamp (261 pages)
Demandez-leur la lune d’Isabelle Pandazopoulos (261 pages)
Papa est en bas de Sophie Adriansen (119 pages)
Alerte rouge de James Patterson & Marshall Karp (346 pages)
20, Allée de la Danse : Un pas de côté d’Elizabeth Barféty (155 pages)
Gone, tome 1 de Michael Grant (585 pages)
L’herbe bleue (212 pages)
La conjuration primitive de Maxime Chattam (540 pages)
Élite : Au fond de la classe d’Abril Zamora (295 pages)
Un bonheur que je ne souhaite à personne de Samuel Le Bihan (252 pages)
Le bûcher de Perumal Murugan (215 pages)


16 livres lus, soit 4811 pages


 

MoN coup de coeur du mois :

 

mA DÉCEPTION du mois :

Bilan lectures de l’année 2019

Encore une année de lectures terminées. Et quelle année… Une année riche en découvertes littéraires, mais aussi riche en expériences professionnelles, en rencontres et en voyages. 2019 est une très belle année et place la barre très haute pour 2020 !

En terme de lectures, c’est 126 livres que j’ai lu cette année, soit 52 de plus qu’en 2018. Ces 126 livres représentent un total de 39 449 pages avalées, soit 15 298 de plus que l’année précédente. Pour être transparente avec vous, j’ai terminé mes études en juin dernier, ce qui m’a laissé bien plus de temps libre pour pouvoir lire davantage : un régal !

Passons maintenant à l’inévitable et tant attendu classement de mes 3 meilleures lectures de cette année 2019 !


 

TROISIÈME MEILLEURE LECTURE DE L’ANNÉE 2019

C’est non pas un, mais deux livres que je place en troisième position : les deux albums de Timothée de Fombelle, Capitaine Rosalie, lu début janvier et Quelqu’un m’attend derrière la neige, lu le mois dernier. Deux très courts albums jeunesse, magnifiquement illustrés, qui recèle des histoires émouvantes avec à chaque fois, une morale absolument sublime.


DEUXIÈME MEILLEURE LECTURE DE L’ANNÉE 2019

Ma deuxième lecture préférée de l’année 2019 est un classique de la littérature sud-américaine, devrais-je dire. C’est L’amour aux temps du choléra du célèbre Gabriel Garcia Marquez. Un roman d’amour singulier, sublime, qui m’a fait passer par toutes les émotions. La grande romantique que je suis ne pouvais certainement pas rester indifférente face à tant de beautés !


MEILLEURE LECTURE DE L’ANNÉE 2019

Et enfin, ma meilleure lecture de cette année écoulée est sans doute D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan. Il a pourtant patienté des années dans ma Pile À Lire avant que je ne me décide à l’en sortir, et si j’avais su, il aurait été lu bien avant ! C’est un livre-ovni, comme je les appelle, le genre d’histoire qui ne peut pas vraiment se raconter, seulement se vivre. Une magnifique découverte littéraire, dont je me souviendrais durant bien des années.


N’hésitez pas à me faire part de votre TOP 3 de l’année 2019 !
En attendant, je vous souhaite une très bonne année 2020 !

Bilan du mois

DÉCEMBRE 2019

Dans le miroir de Valeria d’Elisabet Benavent (411 pages)
Magic Charly, tome 1 : L’apprenti d’Audrey Alwett (409 pages)
La vie est belle et drôle à la fois de Clarisse Sabard (297 pages)
Fugitives d’Alice Munro (381 pages)
Quelqu’un m’attend derrière la neige de Timothée de Fombelle (52 pages)
Trois jours avant Noël & Le Voleur de Noël de Mary et Carol Higgins Clark (443 pages)
L’épopée de Sem, tome 1 : Le rite de Yann Rambaud (397 pages)
Black Bone, tome 1 : Coltan song de de Manu CausseEmmanuelle Urien, Marie Mazas et Maylis Jean-Préau (299 pages)
Sahara – Le royaume des dunes et des rêves de Régis Colombo, Albert Jacquard et Antoine Blanc (190 pages)
Les filles du Docteur March de Louisa May Alcott (213 pages)
Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte (429 pages)
20, Allée de la Danse : Première, ou rien ! d’Elizabeth Barféty (153 pages)
→ Putain de chat, tome 1 de Lapuss’ (61 pages)
Brida de Paulo Coelho (249 pages)
L’assassin à la pomme verte de Christophe Carlier (156 pages)
Dark Web de Dean Koontz (438 pages)


16 livres lus, soit 4568 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

 

mES DÉCEPTIONS du mois :

Bilan du mois

NOVEMBRE 2019

Napoléon de Lucy Lethbridge (62 pages)
Dans les pas de Valeria de Elisabet Benavent (399 pages)
20, Allée de la Danse : Le rêve américain de Elizabeth Barféty (155 pages)
Avant d’aller dormir de S.J. Watson (469 pages)
Je vais bien, ne t’en fais pas d’Olivier Adam (155 pages)
Judith et Bizarre de Benoît Richter (106 pages)
Hôtel Iris de Yôko Ogawa (158 pages)
Les cinq personnes que j’ai rencontrées là-haut de Mitch Albom (223 pages)
D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan (478 pages)
Le tribunal des âmes de Donato Carrisi (546 pages)
→  L’histoire d’Helen Keller de Lorena A. Hickok (224 pages)
Dites-moi des choses tendres de Cécile Hennerolles (246 pages)
Je voulais juste te dire… de Emily Trunko et Lisa Congdon (192 pages)
La nostalgie de l’ange de Alice Sebold (347 pages)
Les chats de hasard d’Anny Duperey (222 pages)
→  Je ferai de toi un homme heureux d’Anne B. Ragde (305 pages)
20, Allée de la Danse : La tournée au Japon d’Elizabeth Barféty (154 pages)


17 livres lus, soit 4441 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

 

mES DÉCEPTIONS du mois :

                          .

Bilan du mois

OCTOBRE 2019

Tout quitter d’Anaïs Vanel (188 pages)
La reine sous la neige de François Place (292 pages)
Chipie à tout prix de Dear Caroline et Cali Keys (456 pages)
Attendre un fantôme de Stéphanie Kalfon (128 pages)
Mortelle tentation de Christophe Ferré (375 pages)
Terrible vertu de Ellen Feldman (301 pages)
Fatou Diallo Détective de Emmanuel Trédez (135 pages)
T’en souviens-tu, mon Anaïs ? de Michel Bussi (304 pages)
Dracula de Bram Stoker (575 pages)
Roadmaster de Stephen King (605 pages)
Soir de rage de Hubert Ben Kemoun (61 pages)
Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ? de Avery Flynn (279 pages)
Femmes d’exception de Michel Klen (258 pages)
La petite amie de Michelle Frances (517 pages)


14 livres lus, soit 4474 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

———————–

 

mES DÉCEPTIONS du mois :