Littérature française·Livre audio·Première guerre mondiale

14

Ma note : 8/1014 de Jean Echenoz.
Les éditions de Minuit, écouté grâce à Audiolib
Résumé : Cinq hommes sont partis à la guerre, une femme attend le retour de deux d’entre eux. Reste à savoir s’ils vont revenir. Quand. Et dans quel état.
Extraits :  « Et à l’automne suivant, précisément au cours de la bataille de Mons qui a été la dernière, un enfant mâle est né qu’on a prénommé Charles. »
« Un regard, le plus court et le plus long possible. Se forçant à le charger du moins d’expressions disponibles tout en en suggérant le maximum. »

Mon avis : Pour débuter ma découverte d’AudioLib, j’ai choisi ce court roman, qui dure quand même plus de 2h en format audio, lu par l’auteur lui-même. Les critiques étaient assez élogieuses et positives, je me suis donc lancé, en espérant ne pas être trop distraite pendant mon écoute…

Ce roman raconte les conditions de la Première Guerre Mondiale à travers plusieurs personnages, que l’on va suivre tout au long de leur périple. Il n’y a pas de personnage principal à proprement parler, car tous ont plus ou moins lur importance.

Jean Echenoz relate donc en détails toutes les horreurs que cette guerre a faite. Il explique les conditions de vie des Poilus dans les tranchées ; la saleté, l’alcool, l’oppression, les maladies, la censure des lettres, les obus qui tombent… en oubliant pas de rester un peu connecté avec le monde extérieur, avec l’arrière. Nous suivons donc des soldats envoyés au front, et les femmes et enfants (ainsi que tous les invalides et/ou hommes trop âgés) restés à l’arrière.
L’histoire est décrite avec vraisemblance, on a l’impression d’y être, de vivre dans ces tranchées, avec ces malheureux soldats.

J’ai eu le plaisir de découvrir ce livre via AudioLib, lu par l’auteur. Je trouve ce concept vraiment bien, car le fait d’écouter tout ces désastres au lieu de les lire, nous donne une sensation d’intimité. On a l’impression que quelqu’un raconte sa propre histoire, qu’un Poilus revenus de la guerre nous décrit tout ce qu’il a vécu.

Rempli d’émotions, ce livre de Jean Echenoz relate toutes les horreurs de la guerre, à travers les portraits de différents personnages, qui ont connus une fin tous différentes.

8/10
Livre audio

Prenez la parole en public

Prenez la parole en public
de Julien Combey.
1h15, éditions Audiolib
Résumé : La méthode pratique audio en une heure.
Texte lu et exercices guidés par l’auteur.

Discours pour un mariage, réunion de copropriétaires, réunion de bureau ou examen ? Les occasions de parler en public sont nombreuses… mais on se retrouve facilement stressé et intimidé.

Grâce aux exercices variés de cette méthode vous allez apprendre à :
-apprivoiser votre trac grâce à la respiration,
-vous servir de votre corps comme d’un outil de communication,
-améliorer votre diction,
-mieux choisir vos mots et expressions.

Les expressions pratiques prendront tout leur sens à l’écoute, vous pourrez en effet travailler de façon directe en étant accompagné par l’auteur à chaque étape, et acquérir rapidement des automatismes grâce à la répétition (comme une méthode de langue).

Vous allez enfin pouvoir briller par vos talents d’orateur et prendre plaisir à parler en public.

Extraits :  « Comme vos traits, votre voix est singulière, unique. Elle traduit votre personnalité et votre état d’esprit. Elle vous représente. »

Mon avis : Ce CD des éditions Audiolib est ma seconde expérience avec les livres audios. C’est une tout autre expérience que la première, car cette fois-ci, Prenez la parole en public n’est pas une histoire, mais une méthode, avec des exercices et des conseils pour pouvoir parler plus facilement à l’oral.

Etant une très grande timide depuis ma plus tendre enfance, chaque mot qui sort de ma bouche est précautionneusement mesuré, analysé, retourné et souvent modifié, avant d’enfin franchir la barrière de mes lèvres. Vous l’aurez compris, je ne sais pas m’exprimer normalement, surtout devant un vaste public. Avec ma famille, ou avec les gens que je suis sûre de ne pas recroiser dans ma vie, je parle comme tous, normalement. Quand je suis énervée, en colère, quand je parle d’un sujet dont je connais tout de A à Z, ou quand je suis persuadée d’avoir raison, je pourrais m’exprimer pendant des heures et des heures… Mais avec mes amis (surtout ceux en qui je n’ai pas confiance, où que je ne connais pas encore depuis longtemps), je ne pipe pas un mot.
Bien heureusement, ma timidité s’amincit de jours en jours ; j’ai pris conscience que j’ai gâché la plus grande partie de mon enfance à cause de cette p*tain de timidité, qui m’a empêchée de faire tout ce dont j’avais envie.

Bref, je vais cessais de m’apitoyer sur mon sort et de raconter ma vie, et je vais revenir au sujet du départ : le livre.

Julien Combey a une voix apaisante, très agréable à l’écoute. Il ne parle pas trop vite, il articule bien… le son de sa voix permet d’adoucir les personnes qui écoutent.

Ses conseils sont très intéressants, utiles et pratiques. Ils sont divisés en plusieurs parties et chapitres, qui analysent et argumentent sur tous les procédés qu’il faut mettre en place pour savoir parfaitement s’exprimer à l’oral.

Les nombreux exercices qu’il enseigne à travers ce CD peuvent être réalisés facilement, n’importe quand et n’importe où.

Un guide sympathique qui peut être utile à beaucoup de monde. Même si la timidité ne s’effacera pas entièrement suite à cette écoute, elle sera en revanche diminuait… si vous respectez les conseils prodigués.