IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

On commence ce IMM avec deux achats d’occasion, faits la semaine passée au Emmaüs près de chez moi. Il s’agit de deux auteurs français, dont j’ai déjà lu un livre. Le premier est un polar de Michel Bussi, intitulé Ne lâche pas ma main, auteur que j’avais A-DO-RÉ à travers son livre Nymphéas noirs que j’avais lu l’année dernière. J’ai hâte de voir ce qu’il me réserve avec ce livre-ci. Et deuxième achat, Les lois de la gravité de Jean Teulé, qui est lui aussi un polar. J’avais beaucoup aimé lire Le magasin des suicides, qui était une histoire pleine d’humour noire ; je suis donc curieuse de découvrir l’auteur dans un autre univers. En espérant ne pas être déçue.

Autrement cette semaine, j’ai reçu une nouveauté des éditions Préludes, Les gentilles filles vont au paradis, les autres là où elles veulent de Elie Grimes. Un titre accrocheur et intriguant, qui m’a immédiatement séduite. Ce roman recèle une histoire chick-lit, qui se prête totalement à la saison estivale dans laquelle nous sommes. Je suis impatiente de pouvoir le découvrir, paisiblement assise au bord de l’eau.

Dernier livre à rejoindre les rangs de ma bibliothèque cette semaine : le tome 2 de la saga Another story of Bad Boys de Mathilde Aloha. J’avoue (à ma plus grand honte), que je n’ai toujours pas lu le premier tome. Allez savoir pourquoi, je repousse toujours ma lecture à plus tard… pourtant le temps est propice à ce genre de lecture… mais promis, je vais accélérer le mouvement et lire rapidement le premier tome.

N’hésitez pas à me faire part de vos nouveautés par commentaire !

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

Cette semaine a été riche en acquisitions. Je pense que je n’ai jamais été aussi pressée de lire les livres que je vais vous présenter. Une fois que je les ai découvert sur Internet, que j’ai lu leurs résumés et visualisé leurs couvertures, j’avais terriiiiiblement envie de les découvrir. C’est pour cette raison que je guettais l’arrivée du facteur avec avidité, me précipitant à la boîte aux lettres dès le moteur de la mobylette reparti. Et miracle : un beau jour, ils sont tous arrivés. EN MÊME TEMPS ! Sacré casse-tête pour choisir lequel lire en premier… Bref, voici les livres que j’ai reçu cette semaine et que j’attendais comme le messie :

Quelques jours de nos vies de  Clare Swatman édité chez Presses de la cité, que je vais pouvoir lire grâce au site Babelio, qui m’a gentiment proposé une opération masse critique privilégiée. Une histoire émouvante, qui m’a charmé rien qu’à la lecture du résumé, que voici : « Si vous pouviez revenir en arrière, que changeriez-vous ? Zoe et Ed se sont rencontrés à l’université et sont mariés depuis plus de dix ans. Un matin, après une violente dispute, Ed, en route pour le travail, est victime d’un accident. Inconsolable, Zoe fait un malaise. Quand elle reprend connaissance, elle a dix-huit ans et se prépare à entrer à l’université. La vie vient de lui offrir un cadeau : tout recommencer. » Avouez, vous aussi vous avez envie de vous précipiter dessus ?


Deuxième réception : Silence radio de Alice Oseman aux éditions Nathan. Il y a quelques temps, j’avais pu lire son premier roman, écrit et paru alors qu’elle n’avait que 18 ans. Il s’intitule L’année solitaire et ciblait principalement les adolescents, en les mettant en garde contre les nouvelles technologies, en parlant d’histoires d’amour, etc. Pour un premier roman, c’était plutôt pas mal. Je réitère donc avec curiosité ma découverte de cette jeune auteure en lisant son second roman, qui s’annonce prometteur.

 


Enfin, j’ai gardé ma meilleure réception pour la fin. C’est une lecture que j’ai extrêmement envie de découvrir, tout en ayant peur de ce que je vais y découvrir. Vous avez sans doute vu la photographie : il s’agit de l’histoire d’Esther Earl, la jeune fille qui a inspirée Hazel, la protagoniste atteinte d’un cancer dans le roman Nos étoiles contraires de John Green. Ce livre, devenu un best-seller incontournable, puis adapté au cinéma en 2014, m’avait profondément marqué. Aujourd’hui, les parents de Esther, Loris et Wayne, ont décidé de rendre hommage à leur fille, décédée en 2010, à l’âge de 16 ans, en compilant certains de ses écrits, certaines de ses photos, des témoignages de ses proches, des dessins… Un livre qui s’annonce émouvant, que je vais lire avec une boîte de mouchoirs à mes côtés.

A savoir que si vous achetez ce livre, vendu 17,95e, 1 euro sera reversé à l’association « Imagine fort Margo – Children without cancer ». Ce n’est pas grand chose, mais chaque contribution compte !

 


Bon dimanche à tous !

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 Cette semaine, j’ai d’abord eu la chance de recevoir La petite herboristerie de Montmartre écrit par Donatella Rizzati, aux éditions Charleston, qui semble être une lecture très émouvante. J’ai hâte de découvrir ce livre.


 

J’ai ensuite reçu deux romans des éditions Préludes (maison d’éditions que je ne connaissais absolument pas, mais que je me fais une joie de découvrir). Il y a tout d’abord La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan, qui est une saga familiale plébiscitée par les lecteurs (avec une moyenne de 4,15/5 sur Babelio). Et dans un tout autre genre, Dis-moi que tu mens de Sabine Durrant, un thriller psychologique qui me fait déjà froid dans le dos. Je suis impatience et curieuse de voir ce que vont donner ces deux lectures.

 


J’ai également reçu deux nouvelles romances aux couvertures pleines de couleurs : L’amour à pleines dents de Cali Keys édité chez Diva romance et Celui d’après de Jessica Cymerman aux éditions Charleston. Deux lectures légères, que j’ai vraiment hâte de débuter.

 

 


Finalement, pour terminer ce IMM, voici ma dernière acquisition de la semaine : Sextoys et bulles de savon de Mily Black. Une auteure que je connais, puisque j’ai déjà pu lire un de ses ouvrages, Petits dérapages et autres imprévus qui m’avait beaucoup plût. Ses livres combinent humour et amour, et mettent chaque lecteur de bonne humeur. Idéal pour cette période de l’année !

 


Dites-moi en commentaire quelles ont été vos nouvelles acquisitions ! 
IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

Jeudi, j’ai eu 20 ans. Le bel âge, comme on dit. Un bon coup de vieux dans la tête. Pour fêter ce si bel âge (et pour me remonter le moral), je suis allé à la braderie organisée par le Secours Populaire, qui se tenait dans les locaux de ma faculté. Et j’en suis ressortie comblée, avec trois magnifiques romans à 0,50 centimes l’unité!

Tout d’abord, je me suis laissé tenter par l’esthétisme de « Oh… » écrit par Philippe Djian. Comme vous pouvez le voir, un magnifique coffret, avec des motifs en relief,  renfermait le livre. Ajoutons à cela un prix Interallié remporté en 2012 ainsi qu’un résumé énigmatique, qui a suscité ma curiosité. Ni une, ni deux, je l’ai prit (avant que quelqu’un d’autre ne mette la main dessus).

J’ai ensuite craqué pour deux auteurs à « valeur sûre ». Alessandro Baricco, auteur italienne de renom, avait su me charmer avec Novecento : pianiste et Soie. J’aime son exotisme, sa façon d’embarquer le lecteur, de le faire voyager et de lui faire découvrir un univers méconnu. Bien que je possède déjà plusieurs ouvrages de cet auteur dans ma PAL, Châteaux de la colère, qui a remporté le prix Médicis étranger en 1995, a attiré mon attention.
Quant à Stefan Zweig, je l’ai découvert il y a peu, au travers de ses nouvelles Lettre d’une inconnue, suivi de La Ruelle au clair de lune que j’avais bien apprécié. Je n’ai pas hésité une seconde à acheter Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, qui est l’un des ouvrages les plus célèbres de cet auteur autrichien, dont j’entends de nombreuses éloges. J’ai hâte de découvrir ce livre, que certains considèrent comme un « classique ».

Finalement, pour clôturer ce « In my Mailbox », j’ai reçu Hier encore, c’était l’été, qui est un ouvrage écrit par Julie de Lestrange, qui a reçu le Prix des lecteurs 2017. Après avoir lu le résumé et quelques avis de blogueurs, je suis certaine de passer un bon moment aux côtés de cette bande de copains. Au passage, je tenais à remercier l’auteure, de m’avoir contacté pour ce partenariat ; je suis impatience de découvrir sa plume et son histoire.

Ravie de ces nouvelles prochaines lectures ! Comme vous avez pu le constater, cette semaine, je n’ai fait l’acquisition que de livres en format poche. Ma bibliothèque est ravie ! Elle va pouvoir souffler un peu, avant de se serrer davantage avec les nouvelles arrivées prévues la semaine prochaine.

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

Je tenais à remercier les éditions Le Livre de Poche jeunesse pour l’envoi de ces 4 petits ouvrages sur des personnalités illustres. J’ai déjà eu l’honneur de lire le journal d’Anne Franck ainsi qu’une biographique sur Napoléon, intitulée Le destin de Napoléon Bonaparte écrite par Hélène Montardre, mais je me ferais une joie de re-découvrir ces deux ouvrages, écrit d’un autre regard. Quant à l’histoire sur Marie-Antoinette et celle sur Jules César, je suis impatience de les découvrir.

Toujours des éditions Le Livre de Poche jeunesse, j’ai eu le plaisir de recevoir deux petits romans qui me faisaient énooooormément plaisir. J’ai reçu Le coeur en braille de Pascal Ruter, un roman-émotion qui parle du handicap, mais également Moi, Simon 16 ans, homo sapiens, écrit par Becky Albertalli, qui va traiter de l’homosexualité. Deux romans forts que j’ai hâte de découvrir !

J’ai ensuite eu la joie de recevoir la suite du roman Jules de Didier van Cauwelaert, que j’avais adoré. Je sens que je vais une nouvelle fois me régaler avec cet ouvrage.

Et pour terminer, je me suis laissé tenter par La lanterne des morts, écrit par Janine Boissard. J’ai déjà lu quelques ouvrages de cette auteure, sans jamais être entièrement satisfaite de ma lecture. Je fonde donc beaucoup d’espoir dans cette nouvelle histoire familiale.

J’espère que vous aussi avez été gâtés durant cette semaine.
Je vous dis à dimanche prochain pour un nouvel IMM !

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

En début de semaine, j’ai tout d’abord reçu une mystérieuse box, signée BMR.
Voici ce qu’elle contenait : un extrait de la prochaine parution BMR, Sex game or passion ?
Ainsi qu’un petit guide répertoriant les prochaines parutions BMR.

Je garde le meilleur de la box pour la fin, puisque les éditions BMR m’ont envoyé leur première parution : Intouchable, écrit par Jena Rose et Lanabellia, que je vais me faire un plaisir de dévorer ! J’ai également reçu quelques goodies, dont un tote bag trop mignon à l’effigie de BMR romance ainsi qu’un marque-page pour accompagner ma lecture de Intouchable. Un grand merci BMR !


J’enchaîne avec une réception Gallimard jeunesse – On lit plus fort qui m’ont gracieusement envoyé le texte du film Les animaux fantastiques de JK. Rowling. Je suis aux anges ! La couverture est magnifique ; je me fais une joie de découvrir cette histoire, qui a fait le buzz il y a à peine quelques mois. (Entre nous : je fais des envieuses parmi mes copines.)


Dernière réception de la semaine : L’île aux mensonges, en épreuves non corrigées, écrit par Frances Hardinges, chez Gallimard jeunesse. Un livre qui m’intrigue, mais qui va patienter avant d’être lu, puisqu’il ne sort en librairie que le 11 mai.

Cette semaine encore, me voilà comblée. De magnifiques ouvrages s’ajoutent à ma bibliothèque. 

Et chez vous ?


 

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

Grâce à la masse critique de Babelio, j’ai eu la chance de recevoir un joli album jeunesse intitulé « Le chat », écrit et illustré par Charlotte Mollet et publié chez les éditions Rouergue, que je ne connaissais absolument pas. De prime abord, en le feuilletant rapidement, je suis assez déçue de la pauvreté du contenu, comparé au prix prohibitif affiché au dos (12,90e quand même !). Ma chronique viendra sans doute la semaine prochaine.
dbc

J’ai ensuite reçu un livre qui me faisait terriblement envie : Normal(e) de Lisa Williamson, édité chez Hachette. J’adore l’objet-livre et je sens que je vais adorer l’histoire (qui traite d’un sujet délicat : la question du transgenre chez les adolescents).
Les éditions Hachette m’ont également envoyées Replica de Lauren Oliver, qui est une auteure très connue pour ses romans Delirium ou Before I Fall. J’ai déjà croisé cette auteure dans le roman Le musée des monstres qu’elle a co-écrit avec H. C. Chester, mais j’ai maintenant hâte de découvrir sa plume si souvent vantée. Ce roman a en plus la particularité de se lire des deux sens : sens conventionnel et sens « manga » : une originalité qui j’espère va se refléter dans le récit.
dbc

Et pour terminer cette semaine de réceptions livresques, j’ai reçu La Cave, écrit par Natasha Preston et édité chez Hachette. Depuis le temps que je n’ai pas lu de thriller, je suis ravie de pouvoir plonger prochainement dans cet univers terrifiant.
dbc

Chez moi, les beaux jours arrivent, et les livres aussi ! Et chez vous ?