IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

 

 

Première réception et pas des moindres : Mirror miroir de la célèbre Cara Delevingne. Un roman édité chez Hachette, qui m’intrigue tout particulièrement.

RésuméUne histoire passionnante qui explore les questions d’identité, de sexualité, d’amitié et de trahisons pour les fans de NOUS LES MENTEURS. Amis. Amant. Victime. Traître. Que voyez-vous quand vous regardez dans le miroir ?

À 16 ans, Red, Leo, Naomi et Rose sont des ados de 16 ans comme tout le monde : ils tentent de savoir qui ils sont dans la jungle du lycée. La vie n’est pas parfaite, mais ils sont unis par leur amour pour la musique et pleins d’espoir quant au futur. Enfin, c’était vrai jusqu’à ce que Naomi disparaisse dans la nature. Quelle horrible vérité cachait-elle ? Quel sombre secret a dévoré sa personnalité solaire ? Et comment Red, la force protectrice du groupe, a pu passer à côté des signes du trouble de Naomi ? Alors que Rose se réfugie dans les soirées et que Léo se renferme, Red cherche à en savoir plus. Mais une fois qu’un miroir est brisé, il ne peut pas être réparé.


J’ai ensuite reçu le tout nouveau roman de Gilles Legardinier, Une fois dans ma vie, publié chez Flammarion. Gilles Legardinier est un auteur français que j’adore. Cela plus plusieurs années que je ne m’étais pas replongée dans une de ses histoires. Je suis donc impatiente de pouvoir découvrir son nouveau roman.

RésuméTrois femmes, trois âges, trois amies que les hasards de la vie et les épreuves ont rapprochées dans un lieu comme aucun autre.
Trois façons d’aimer, dont aucune ne semble conduire au bonheur.
Séparément, elles sont perdues. Ensemble, elles ont une chance.
Au milieu des hommes, cramponnées à leurs espoirs face aux coups du sort, avec tous les moyens et l’imagination débordante dont elles disposent, elles vont tenter le tout pour le tout.
Personne ne dit que ça ne fera pas de dégâts…


Il y a peu, j’ai fait un petit saut chez Emmaüs. J’en suis donc ressortie avec quelques livres de poche. J’ai acheté Un long dimanche de fiançailles de Sébastien Japrisot, édité chez Folio, qui est un livre très connu, qui ne mérite même plus d’être présenté. Je suis impatiente de pouvoir à mon tour découvrir ce classique de la littérature !

RésuméJanvier 1917. Cinq soldats français condamnés à mort en conseil de guerre, aux bras liés dans le dos. Toute une nuit et tout un jour, ils ont tenté de survivre. Le plus jeune était un Bleuet, il n’avait pas vingt ans. A l’autre bout de la France, Mathilde, vingt ans elle aussi, plus désarmée que quiconque, aimait le Bleuet d’un amour à l’épreuve de tout. La paix venue, elle va se battre pour connaître la vérité et le retrouver, mort ou vivant, dans le labyrinthe où elle l’a perdu.
Tout au long de ce qu’on appellera plus tard les années folles, quand le jazz aura couvert le roulement des tambours, ses recherches seront ses fiançailles. Mathilde y sacrifiera ses jours, et malgré le temps, malgré les mensonges, elle ira jusqu’au bout de l’espoir insensé qui la porte. On découvre dans ce livre, obstinée et fragile à la fois, attachante, bouleversante, une Mathilde qui prendra place parmi les héroïnes les plus mémorables de l’univers romanesque.

 


Je continue avec mes achats Emmaüs, en vous présentant Le Crime de l’Orient-Express d’Agatha Christie, édité chez Le Livre de Poche. Je voulais un peu varier dans mes lectures et lire un polar. J’en ai choisi un d’Agatha Christie, puisque c’est une valeur sûre.

Résumé« Le train est aussi dangereux que le paquebot  » dit Hercule Poirot…
Le lendemain, dans un wagon de l’Orient-Express bloqué par les neiges yougoslaves, on découvre le cadavre d’un Américain lardé de douze coups de couteau.
L’assassin n’a pu venir de l’extérieur : voici donc un huis clos, le plus fameux, peut-être, de toute la littérature policière, où, pour mener son enquête, le petit détective belge a le choix entre une princesse russe, une Américaine fantasque, le secrétaire de la victime, un couple de Hongrois distingués, l’inévitable colonel de retour des Indes, les domestiques de ce beau monde et le contrôleur du wagon.
Un meurtre incompréhensible, à moins qu’on ne puisse établir que tous ces voyageurs sont moins étrangers les uns aux autres qu’ils ne veulent bien le prétendre…

 


Enfin, je finis en beauté avec le livre le plus connu de cet IMM : Un avion sans elle, de Michel Bussi, édité chez Pocket. Même si j’ai encore Ne lâche pas ma main, du même auteur, qui m’attend dans ma PAL, j’ai voulu acheter celui-ci, son livre le plus connu et le mieux noté par les lecteurs.

RésuméLyse-Rose ou Emilie? Quelle est l’identité de l’unique rescapé d’un crash d’avion, un bébé de trois mois?
Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée Libellule. Dix- huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert
le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête.
Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, le lecteur est entraîné dans une course haletante jusqu’à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin? Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame?


Cet IMM touche à sa fin. N’hésitez pas à me faire de vos retours sur les livres que je vous ai présenté !
A bientôt. 

 

 

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

 

 


Bonjour à tous ! Voici un petit article qui regroupe tous les nouveaux livres que j’ai acquis cette semaine. Avec la grève de La Poste de ces dernières semaines, toutes les réceptions que j’attendais sont arrivées d’un coup. Pas étonnant donc que je vous présente autant de livres aujourd’hui !

J’ai réceptionné plusieurs petits récits jeunesse. Deux tomes de la saga Les grandes années, un livre bonus, à compléter soi-même de la saga La famille trop d’filles de Susie Morgenstern et Clotka. Et enfin Hôtel des Frissons, le nouveau livre jeunesse de Vincent Villeminot. J’adore recevoir ce genre de petits livres, que je lis souvent entre deux gros romans.


J’ai ensuite reçu le deuxième tome de la saga Cell.7 de Kerry Drewery aux éditions Hachette romans. J’avais adoré lire le premier tome : je suis donc impatiente de découvrir la suite !

RésuméEn Grande-Bretagne, c’est un jury populaire qui décide du sort des prisonniers à travers une émission télévisée. Martha est sortie indemne de son jugement, mais elle a échoué dans sa volonté de dénoncer cette pratique. Maintenant, c’est la vie de son ami Issac qui est en jeu. Etant surveillée sans répit, Martha ne sait comment l’aider.


J’ai reçu le tome 2 de la saga jeunesse Le grand saut, de Florence Hinckel, édité chez Nathan. Je n’avais pas été totalement convaincue par le premier tome, mais je donne quand même une chance à l’auteure, en espérant qu’elle puisse me surprendre avec ce nouvel opus.

RésuméPlongez en terminale avec Iris, Paul, Rébecca, Marion, Alex et Sam… et retrouvez Florence Hinckel au sommet de son art.
Depuis l’accident d’Alex, le groupe des six amis inséparables a volé en éclat. Paul et Iris ne s’adressent plus la parole, Alex s’isole, Marion s’enferre dans une nouvelle relation d’amitié empoisonnée, Rébecca aime Alex qui ne l’aime pas, Iris découvre un nouveau secret perturbant, Paul ne va plus au lycée, et Sam ne se sent nulle part à sa place. Pour couronner le tout, le bac approche avec son lot d’angoisses et de promesses de liberté… Réussiront-ils à recoller les morceaux de cette amitié qui leur donnait des ailes ? Et à trouver, chacun, la force d’affronter obstacles et rêves les plus fous ?


Nouvelle réception que j’attendais avec impatience : La nuit avec ma femme, un récit de Samuel Benchetrit, édité chez J’ai Lu. C’est un livre que j’ai remporté lors de la dernière masse critique organisée par Babelio. J’ai vraiment hâte de découvrir cette autobiographique, qui s’annonce poignante.

RésuméUn homme ouvre son cœur à sa femme disparue sous les coups d’un autre, venue le visiter le temps d’une nuit. Un voyage intérieur poétique, âpre et intime.

 » J’ai passé plus de temps que toi sur cette Terre. Et notre différence, c’est que moi, je t’ai perdue. C’est parce que j’ai continué à vivre que je le sais. J’ai voulu être seul souvent pour être avec toi. Il faut bien donner son temps aux amours invisibles. S’en occuper un peu. Encore maintenant je me demande comment tu vas. Ce que tu fais. Je cherche de tes nouvelles. J’invoque la colère pour que tu la calmes. Quelques rires où tu me rejoindrais. Et le soleil a changé, puisqu’il manque une ombre. Mais je suis heureux. Et c’est à ton absence que je dois de le savoir. « 


Mon avant-dernière réception est ni plus ni moins ma lecture en cours : Belle de nuit, de Sonia Frisco. J’ai lu quelques pages à peine, et j’aime pour l’instant beaucoup la plume poétique et enchanteresse de l’auteure. J’ai hâte de pouvoir m’y replonger.

RésuméDeux Filles Deux Destins. Une Histoire. Il existe des réalités qui dépassent la plus incroyable fiction, des rêves pour lesquels on est prêt à tout donner, des amitiés plus fortes que toutes les adversités. La violence ne sévit pas toujours à visage découvert, bien souvent elle porte des masques, pour cacher sa laideur et sa misère. Dans un monde redoutable qui la veut prisonnière, Mia va lutter de toutes ses forces pour sauver son histoire personnelle et trouver l’amour, la liberté et la vie… avec, pour seuls alliés, un espoir, un rêve et une amie.
On dit de la liberté qu’elle n’a pas de prix. C’est parce que sa valeur est inestimable… Mais la liberté a toujours un prix. Et quand on le connaît, on le paye. Il doit certainement y avoir en nous le souvenir d’un monde ou d’un lieu où l’on a été heureux. 
Qu’est-ce que la Vie ? Qu’est-ce que le Temps ? 
Qu’est-ce que l’amour, l’amitié et l’infini ?


Enfin, j’ai voulu garder le meilleur pour la fin, le livre que j’attendais depuis des mois et des mois… Lait et miel de Rupi Kaur. C’est un récit de poésie, féministe, pleins d’amour, que je me languissais de recevoir. Je sens que je vais l’A-DO-RER !

RésuméConstruit autour de courts poèmes en prose, Lait et Miel parle de survie.
De l’expérience de la violence, des abus sexuels, de l’amour, de la perte et de la féminité.
Le recueil comprend quatre chapitres, et chacun obéit à une motivation différente, traite une souffrance différente, guérit une peine différente.
Lait et Miel convie les lecteurs à un voyage à travers les moments les plus amers de l’existence, mais y trouve de la douceur, parce qu’il y a de la douceur partout si l’on sait regarder.


Cette semaine, les réceptions ont été nombreuses et très variées. N’hésitez pas à me dire en commentaires les livres que vous connaissez, que vous avez déjà lu, ou que vous souhaiteriez lire, parmi toutes mes nouvelles réceptions !

 

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

 

Cette semaine, j’ai eu la surprise de recevoir dans ma BAL le nouveau roman de Julie de Lestrange, Danser, encore, édité chez Mazarine. Si j’ai bien compris, Danser, encore est le prolongement de son dernier roman Hier encore, c’était l’été. J’ai hâte de retrouver tous les personnages si attachants du premier opus !

Résumé : Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amour, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix. Mais qu’advient-il dès lors qu’il n’y a plus de guide ? Que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard ? Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

J’ai ensuite reçu deux nouveautés des éditions Charleston. La styliste, un roman de Rosie Nixon, publié dans leur collection Diva ; ainsi que Une américaine à Monaco, de Sophie Adriansen, publié sous format poche. Deux livres très différents, que j’ai vraiment hâte de découvrir !

Résumé de La styliste : Luxe, paillettes, romance, coups bas et jalousie… Les coulisses de la mode ne sont pas de tout repos !
Quand Amber Green, employée dans une boutique luxueuse de Londres, se fait offrir par erreur le poste d’assistante de Mona Armstrong, LA styliste des stars, elle n’en croit pas sa chance. Seulement, les choses ne se passent pas exactement comme elle l’avait prévu. En plus d’apprendre à faire des cafés pour une patronne aux exigences particulières et dénicher des robes extraordinaires pour des actrices, elle doit aussi apprendre à gérer des égos démesurés et à prendre soin d’un cochon nain. Pas facile !
Pour couronner le tout, le nouveau boulot d’Amber place sur son chemin non pas un, mais deux prétendants aussi excitants l’un que l’autre…
Notre apprentie styliste arrivera-t-elle à garder les pieds sur Terre ? Et, plus important encore, que va donc porter tout ce beau monde lors des prochains galas ?
Résumé de Une américaine à Monaco : Fille de millionnaire, comédienne obstinée, reine du cinéma, éternelle amoureuse, mélancolique chronique, mère accomplie et princesse au grand coeur, Grace Kelly est une icône et son destin est une légende, celle d’une reine d’Hollywood devenue souveraine après avoir trouvé son prince charmant. Elle a passé tant de temps dans la lumière qu’on croit connaître d elle le moindre secret. Mais les images ne disent pas tout. Grace Kelly a tout au long de son existence incarné un idéal qui n était qu un trompe-l’oeil. V o i c i une plongée dans les profondeurs floues du protocole monégasque et des plateaux hollywoodiens, une invitation à découvrir l’envers de tous les décors d’une vie passée devant les objectifs et mise en scène sur pellicule. Grace Kelly est un iceberg dont la légende s’écrit comme un roman. Ce portrait, brossé d une plume remarquable, ressuscite la femme et fait fondre la glace.

J’ai également réceptionné les épreuves non corrigées de La cité de l’oubli, écrit par Sharon Cameron, a paraître chez Nathan le 5 octobre prochain. Un livre au résumé mystérieux, qui m’intrigue beaucoup. Je suis curieuse de découvrir ce qu’il recèle.

Résumé : Tous les douze ans, les habitants de Canaan subissent l’Oubli, un mystérieux phénomène qui efface leur mémoire. Pas celle de Nadia. Elle seule n’a pas oublié. Elle seule se souvient que se père a profité de ce bouleversement pour l’abandonner… Le nouvel Oubli approche. Nadia doit percer le secret de cette fatalité avant que sa famille ne vole à nouveau en éclats. Avant que la ville ne sombre encore une fois dans le chaos.

Et pour terminer avec mes réceptions de la semaine, je vous présente Système, un roman d’Agnès Michaux, édité chez Belfond. Le résumé est alléchant, et promet bien des rebondissements. C’est certain : ce sera ma prochaine lecture !

Résumé : Pour Marisa et Paul Dumézil, le passé est irrémédiable, le présent difficile, quant au futur… Il se présente à eux le jour où l’homme qui avait été condamné pour le meurtre, trente ans plus tôt, de leur mère Éva sort de prison. Tandis que cette vieille histoire avec laquelle ils s’étaient construits malgré eux ressurgit parce que la justice des hommes a atteint sa limite de temps, les enfants d’Éva se demandent ce qu’ils sont devenus. Et que vont-ils devenir à présent que l’assassin de leur mère a payé pour ce crime ? Plusieurs options s’offrent à eux. Tandis que Paul semble prêt à passer à l’acte, Marisa pourrait bien préférer basculer dans la folie. Dans cette histoire, il y a de l’amour, des fantômes, un frère, une sœur et un détective privé.
Dans cette histoire, il y a la France, l’Indochine, l’Afrique, le Nil, la chaleur et la pluie, Djibouti, l’aventure. Dans cette histoire, il y a les enfants d’Éva et nous tous, qui voulons mener notre vie, malgré le « système » et ses défaillances…

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et un bon dimanche !

 

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

 

 


Pour bien débuter ce mois d’août, je suis allé faire un petit tour chez Emmaüs. Et j’en suis ressortie avec quatre jolis livres de poche. J’ai donc choisi de prendre Fugitives, le roman de Alice Munro qui a reçu le prix nobel de littérature. Un résumé attrayant, une jolie couverture, un livre en parfait état : il n’en fallait pas plus pour que je craque !

Résumé : Elles partent. Fuguent. S’enfuient. S’en vont voir ailleurs. Elles : des femmes comme les autres. Par usure ou par hasard, un beau matin, elles quittent le domicile familial (ou conjugal), sans se retourner. En huit nouvelles, Alice Munro met en scène ces vies bouleversées. Avec légèreté, avec férocité, elle traque les marques laissées sur les visages par le temps, les occasions perdues, les petits arrangements que l’on croyait provisoires.

 

Deuxième achat : Esprit d’hiver de Laura Kasischke. Un livre que je me réserve pour l’hiver prochain.

Résumé : Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant.


Continuons la découverte de mes achats avec deux livres très connus, dont chacun doit avoir entendu parler. Le premier, sans doute le plus connu des quatre livres achetés est le roman de S. J. Watson, Avant d’aller dormir. Après en avoir entendu parler pendant des années et des années, je me suis finalement laissé tenter.

Résumé : Chaque matin, c’est le même effroi. La même surprise. En se découvrant dans la glace, Christine a vieilli de vingt ans. Elle ne connaît ni cette maison, ni l’homme qui partage son lit. Et chaque matin, Ben lui raconte. L’accident. L’amnésie… Ensuite, Christine lit son journal, son seul secret. Et découvre les incohérences, les questions, tout ce qu’on lui cache chaque matin, posément. Peut-être pour son bien… Peut-être pas.

 

Et pour terminer mes achats livresques de chez Emmaüs, j’ai choisi de prendre un Mary Higgins Clark, Où es-tu maintenant ? C’est une auteure « à valeur sûre » : on sait que chacun de ses livres renferme un trésor.

Résumé : Cela fait dix ans que Mack a disparu. Dix ans qu’il téléphone à sa famille, chaque année, à l’occasion de la fête des mères. Sans rien dire de lui. Même la mort de son père dans la tragédie du 11 septembre ne l’a pas fait revenir. Poussée par le besoin de tirer un trait sur les drames qui ont frappé sa famille, sa sœur Carolyn décide de le retrouver coûte que coûte. Malgré l’avertissement glissé à leur oncle prêtre dans la corbeille de la quête à l’église  » Dites à Carolyn qu’il ne faut pas qu’elle me cherche.  » Menace ou supplique ? Son enquête va conduire la jeune femme au cœur d’une affaire plus trouble qu’il n’y paraît, sur les traces de plusieurs jeunes filles assassinées dans le quartier où vivait Mack à New York. Est-il le serial killer recherché par la police ou la victime d’une horrible machination ?


Et vous, quels livres rejoignent vos bibliothèques cet été ?

 

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir


Voici ma première réception de la semaine (qui était la plus attendue du mois de juillet) : La vengeance du pardon, le nouveau livre de Eric-Emmanuel Schmitt. C’est un recueil de nouvelles, qui regroupe quatre histoires différentes. Pour être honnête : à peine reçue, à peine commencé. J’ai lu la première nouvelle, « Les soeurs de Barbarin », et j’ai vraiment adoré. Cet auteur est décidément un auteur que j’apprécie énormément, puisqu’il a la capacité de se renouveler en permanence, et de créer des univers différents pour chacune de ses histoires.

RésuméRecueil de quatre nouvelles : deux soeurs jumelles que tout oppose moralement s’aiment et se haïssent tout au long de leur vie, un homme jouisseur abuse d’une fille candide et lui arrache son enfant, un père dur et fermé s’humanise au contact de sa petite fille avec qui il se plonge dans le lecture du «Petit Prince» et une femme rend régulièrement visite à l’assassin de sa fille en prison.


Deuxième réception de la semaine : La petite dernière de Susie Morgenstern. Je connais déjà l’écriture de l’auteure grâce à sa saga très jeunesse La famille trop d’filles que j’adore ; mais je suis curieuse de la découvrir dans un vrai roman de plus de 200 pages. La sortie de ce livre est fixée au 24 août : je vais donc attendre un peu avant de le débuter, pour me rapprocher le plus possible de la date de sortie.

Résumé : La petite Susie grandit dans les années 50, à Belle-ville, aux États-Unis, dans une famille juive de trois enfants. De trois filles plus exactement : Sandra, Effie et elle, Susie, la « petite dernière ». Et c’est son grand drame d’être la troisième ! Seules ses aînées se voient confier de véritables missions par sa mère : préparer les légumes, mettre la table… Elle, elle n’est même pas digne d’éplucher les patates ! Elle doit se contenter de faire ses devoirs. En plus, ses soeurs prennent toute la place : Sandra est « la plus jolie », Effie « la plus drôle ». Que lui reste-t-il de spécial ?


Et finalement, dernière réception de cette semaine estivale : Vous avez reçu un message, la nouvelle romance de Jena Rose.

RésuméKate en est persuadée, sa vie avec Paul est parfaite. Bientôt, il la demandera en mariage, et ils pourront vivre leur amour pleinement. Rien n’est plus important que cette évidence : elle a besoin de lui, il a besoin d’elle. Mais lorsque sa rédactrice en chef lui impose la rédaction d’une nouvelle chronique, nécessitant de s’inscrire sur un site de rencontres en ligne, Kate perd peu à peu ses repères. Flirter, séduire? c’est tellement loin de tout ce qu’elle connaît, une référence à un passé qu’elle a eu tant de mal à effacer. Derrière son écran d’ordinateur, le professionnalisme fait pourtant place à la curiosité, le doute éventuel s’immisce. Mais la même question persiste : pourquoi se laisser prendre au jeu alors qu’elle dispose de tout ce dont elle rêve ? À moins que ?

Et de votre côté, les réceptions ont été nombreuses ?

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

Cette semaine, dans ma boîte aux lettres, j’ai découvert Le silence des Sirènes, le nouveau roman de Sarah Ockler, aux éditions Nathan. Une lecture estivale, tout à fait appropriée à la saison.

RésuméElyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie.

 


J’ai également reçu Body, un roman policier de Harry Crews, que je vais avoir la chance de découvrir grâce au site Livraddict. Je ne sais absolument pas à quoi m’attendre avec ce livre ; et c’est justement ça qui m’excite le plus. Je pense que ce sera ma prochaine lecture.

RésuméUne jeune fille au nom improbable de Dorothy Turnipseed quitte sa ville natale avec des projets plein la tête. Sous la férule implacable de l’entraîneur Russell « Muscle » Morgan, gourou du body-building, elle devient Shereel Dupont, une des principales candidates au titre de Madame Univers. C’est alors que la famille de Shereel, des péquenots qui promènent joyeusement leurs masses graisseuses, débarque dans l’hôtel de grand luxe où se tient le concours de Monsieur et Madame Univers…
Dans une prose tendue et efficace, Harry Crews nous conte une hallucinante histoire d’excès et de limites qu’il mène jusqu’à son final explosif.

J’ai également intercepté Story of a girl de Sara Zarr. La couverture et le résumé étaient alléchants… je me suis donc laissé tenter ! Un récit qui sera lu dans les semaines à venir.

RésuméJ’avais treize ans quand mon père m’a surprise avec Tommy Webber. Tommy avait dix-sept ans.Je ne l’aimais pas.L’histoire remonte à presque trois ans. Depuis, mon père ne m’a plus jamais regardée dans les yeux. Deanna voudrait se débarrasser de cette réputation de fille facile qui lui colle à la peau. Elle l’a décidé  : cet été sera celui de la seconde chance. En trouvant un petit boulot dans la pizzeria du coin, elle compte mettre de l’argent de côté. Suffisamment pour partir loin de cette ville, loin des préjugés, loin de cette image qui ne lui ressemble pas. Elle n’imaginait pas que le prix à payer pour se racheter une vie serait si élevé  : devoir affronter chaque jour la présence de Tommy, qui travaille avec elle ?

 Et de votre côté, des nouveautés ?

IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir


Les éditions BMR m’ont fait une petite surprise pour débuter l’été. Ils m’ont envoyés un le roman de Isabelle Ronin, Chasing red, accompagné d’une planche magnétique d’hommes à reconstituer. Pour une surprise, c’en est vraiment une. Je suis comblée par la réception de ce roman et par la planche ludique qui l’accompagne. J’ai d’ailleurs constitué mon homme idéal sur mon radiateur.

J’ai ensuite reçu 169 jours pour le faire, un roman jeunesse écrit par Lindsey Rosin, à paraître chez Hachette romans. Une lecture légère pour l’été, c’est parfait !

J’ai aussi reçu le nouveau roman de Anne-Laure Bondoux, intitulé L’aube sera grandiose, à paraître fin septembre chez Gallimard jeunesse. Il y a quelques années, j’avais lu et adoré Tant que nous sommes vivants, un roman original, qui m’avait transporté dans l’univers féerique de l’auteure. Je suis donc impatience de pénétrer de nouveau dans le monde d’Anne-Laure Bondoux. Seul bémol : le livre ne sort que fin septembre, je vais donc devoir prendre mon mal en patience et ne le lire que fin août/début septembre.

Et pour terminer avec mes réceptions de la semaine, les éditions Nathan m’ont envoyés pleins de petits romans jeunesse, idéal pour l’été. Ils se lisent vite et me font passer de bons moments. En lire un de temps en temps, entre deux gros romans, je trouve cela appréciable.
Voici donc deux suites de saga : le troisième tome de la saga Mabel Jones écrit par Will Mabbitt ainsi qu’un nouveau tombe de la saga Moi & ma bande de Timo Parvena et Zelda Zonk.
Et mes deux dernières réceptions Nathan : Soir de rage de Hubert Ben Kemoun, ainsi que Fatou diable détective, de Emmanuel Trédez.

Bon dimanche à vous et bonne nouvelle semaine !