Retrouve-moi si tu peux


Retrouve-moi si tu peux de S. K. Barnett
349 pages, éditions Hauteville suspense, à 19,50€


Résumé : À force de t’attendre, on te croyait morte… Jenny avait six ans lorsqu’elle a été enlevée en pleine rue dans une paisible zone résidentielle. Personne n’a rien vu, rien entendu. Bouleversée par cette disparition, alors que les chances de la retrouver sont infimes, sa famille la croit morte.

Douze ans plus tard, elle revient miraculeusement auprès des siens après avoir échappé à ses ravisseurs. Mais tandis que ses parents et son frère l’accueillent au sein du foyer et que des hordes de journalistes cernent la maison, les questions commencent à s’accumuler. Où a-t-elle vécu pendant toutes ces années ? Pourquoi est-elle de retour maintenant ? Et est-elle vraiment en lieu sûr chez elle ?


Extraits« Cela créait une dichotomie saisissante pour tout parent qui passait devant : que faisait l’innocence placardée sur un poteau téléphonique ? Ces poteaux étaient pour les avis de vide-greniers, les affiches de campagne des politiciens locaux, et les annonces d’hommes à tout faire avec des languettes de numéros de téléphone pendouillant comme des pompons de stripteaseuse. Ils n’étaient pas faits pour une fillette de six ans avec un sourire de nature à ralentir la circulation, qui était un jour allée à pied chez sa meilleure amie.« 

« Il y avait toutes sortes de monstres en liberté dans ce monde, déclarait l’inspectrice, et certains d’entre eux étaient vos proches. »


Mon avis : Jenny, six ans, disparaît mystérieusement. Malgré les recherches effrénées de ses parents, des forces de l’ordre, ainsi que l’implication assidue de l’ensemble des locaux, la petite n’a jamais été retrouvée. Mais douze ans plus tard, alors que plus personne n’y croyait, Jenny réapparaît miraculeusement. Ses parents, fous de joie, l’accueillent à bras ouverts dans son ancien foyer et tentent de lui remémorer l’ensemble de ses souvenirs d’enfance. Tandis que son frère se montre plus perplexe, allant même jusqu’à douter de la véritable identité de Jenny. De nombreuses questions se bousculent à nos lèvres : mais où était-elle pendant tout ce temps ? Que s’est-il passé douze ans plus tôt ? Pourquoi revient-elle maintenant ?

S. K. Barnett nous livre un thriller intéressant, qui tire presque plus vers le récit psychologique que vers le roman policier.En effet, l’auteure joue avec nos nerfs, en distillant habilement des doses de suspense difficiles à tenir. Le personnage de Jenny est particulièrement mystérieux : le doute plane autour de sa véritable identité, des raisons qui l’ont poussées à rentrer douze ans après sa disparition, mais aussi face à son attitude, quelle que peu étonnante.

Les rebondissements s’enchaînent avec un bon rythme, l’auteure arrive à nous surprendre jusqu’aux toutes dernières pages, l’apothéose finale, qui clôt en beauté et en majesté le roman. C’est totalement inattendu, tout ce que l’on peut attendre d’un bon thriller ! Je ne vais pas m’éterniser beaucoup sur l’histoire, par crainte de vous dévoiler des éléments primordiaux, qui viendraient gâcher l’effet de surprise du récit. Sachez tout de même qu’il y sera question de manipulations, de mensonges, de secrets inavoués, de traumatismes multiples, de blessures passées… autant d’éléments qui en font une histoire addictive et intéressante !

Néanmoins, en lisant ce roman, j’ai eu comme une impression de déjà vu. Je pense que c’est une idée d’intrigue qui a déjà dû germer dans l’esprit d’un autre écrivain que j’ai déjà dû lire, sans pour autant que je puisse retrouver son nom et son livre. Ça reste tout de même une très bonne idée de récit qui fonctionne et qui fait son effet : frissons et questionnements garantis.


Douze ans après sa disparition, la petite Jenny réapparaît miraculeusement. Un thriller psychologique intéressant, rythmé et efficace, où les mensonges sont légions.

Ma note : 7/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-38122-020-8
Traduction : Nathalie Guillaume

2 réflexions sur “Retrouve-moi si tu peux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s