Le Labyrinthe de Dédale


Le Labyrinthe de Dédale de Hélène Montardre

61 pages, éditions Nathan


Résumé : Dédale est l’inventeur génial du Labyrinthe dans lequel Minos, roi de Crète, a enfermé le monstrueux Minotaure. Or celui-ci est tué… et Minos apprend que Dédale a aidé l’homme qui l’a vaincu ! Fou de rage, il fait alors jeter Dédale et son fils Icare dans le Labyrinthe. Voici l’inventeur pris à son propre piège !


Extrait : « Un matin, au lieu de descendre vers la prairie, elle quitte le palais, traverse la ville et frappe à la porte d’une petite maison située à l’écart des autres.
C’est Dédale lui-même qui lui ouvre et il est bien surpris de se trouver face à la reine !
– Euh… bafouille-t-il. Entre, entre ! Que puis-je faire pour toi ?
– Tu as déjà fait beaucoup ! s’exclame Pasiphaé. Depuis que tu as quitté Athènes et que tu t’es installé chez nous, tes trouvailles ont changé notre vie. Tu es le plus grand inventeur de tous les temps !
– Merci, répond Dédale, flatté. »


Mon avis : Je prends toujours beaucoup de plaisir à découvrir ces petites histoires de la mythologie rédigées et simplifiée par Hélène Montardre. Alors, imaginez ma joie lorsque ce ne sont pas une, mais plusieurs courts récits mythologiques qui s’imbriquent dans un seul ouvrage.

C’est le cas ici. Nous suivons Dédale, l’inventeur du Labyrinthe, qui servit à emprisonner le Minotaure, être mi-homme, mi-taureau, fils illégitime de Pasiphaé, la femme du roi de Crète Minos, et d’un taureau, dans un ingénieux dédale de couloirs impénétrables. À cette première scène mythologique vient s’y ajouter une seconde : le fil d’Ariane. Thésée, fils du roi d’Athènes, est fait prisonnier de guerre ; il est donc promis à une mort certaine dans le labyrinthe, au contact du Minotaure. À la vue de Thésée arrivant en Crète, Ariane, la fille du roi Minos, tomba follement amoureuse. Elle s’entretint longuement avec Dédale afin de trouver un moyen de sauver cet homme. Ce dernier lui soumit une idée : permettre à Thésée de retrouver la sortie du labyrinthe grâce à une bobine de fil. Enfin, ayant eu vent du meurtre du Minotaure et de la fuite de Thésée, le roi Minos, fout de rage, fit enfermé Dédale et son fils Icare dans le labyrinthe. Mais l’ingénieux inventeur ne compte pas se laisser mourir sans rien faire et entreprend de fabriquer des ailes à son fils et à lui-même, pour s’échapper par les cieux. Le troisième mythe est donc en place : Icare et ses ailes d’or.

J’ai apprécié la pluralité des mythes narrés en un seul récit. Bien que très condensé – le livre arrive péniblement à une soixantaine de page – les histoires mythologiques s’enchaînent avec cohérence et fluidité, l’auteure ayant soin d’apporter un minimum de détails sur chacune. Un régal à découvrir, pour les plus jeunes comme pour les adultes !


le labyrinthe du minotaure, le fil d’ariane, les ailes d’icare… cet ouvrage regroupe Plusieurs récits mythologiques courts, accessibles et complets, idéal pour les jeunes lecteurs désireux d’en apprendre davantage sur les Dieux et héros grecs légendaires.

Ma note : 8/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-09-259416-2
Illustrations : Nancy Pena

Publicité

4 réflexions sur “Le Labyrinthe de Dédale

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s