Ton dernier mensonge


Ton dernier mensonge de Mary Kubica

342 pages, éditions Harper Collins poche, à 7,90€


Résumé : Le monde de Clara Solberg vole en éclats quand son mari, Nick, décède dans un accident de voiture. Heureusement, leur fille Maisie, quatre ans, en sort indemne. La cause de l’accident semble claire, mais Maisie commence à avoir des terreurs nocturnes qui amènent Clara à s’interroger sur ce qui s’est vraiment passé pendant cet après-midi tragique.
Rongée par la douleur, obsédée par l’idée que la mort de Nick n’est peut-être pas accidentelle, Clara s’engage dans une quête désespérée pour découvrir la vérité. Qui aurait pu vouloir du mal à Nick ? Et surtout, pourquoi ?


Extraits : « Il paraît que la mort frappe toujours trois fois. D’abord, il y a eu l’homme qui vit en face de chez mes parents. M. Baumgartner, décédé d’un cancer de la prostate à l’âge de soixante-quatorze ans. Ensuite, une de mes anciennes camarades de lycée, épouse et mère, morte à seulement vingt-trois ans d’une embolie – un caillot de sang qui a migré droit vers les poumons.
Puis ça a été le tour de Nick. »

« La confiance est la clé d’un mariage réussi, le pilier sur lequel repose la stabilité de l’union.« 


Mon avis : Nick, le mari de Clara, meurt subitement dans un accident de voiture, alors qu’il revenait du cours de danse de leur petite fille, Maisie. Attristée par cette terrible nouvelle, Clara ne croit pas à la thèse de l’accident de la route et va mener sa petite enquête pour déterminer les causes réelles de la mort de son mari. En effet, sa petite fille, Maisie, présente lors de l’accident, est effrayée par un méchant conduisant une voiture noire. Quel est son identité ? Clara soupçonnera à tour de rôle Théo Hart, leur voisin violent, sa mère Louisa, sénile et presque amnésique, Connor, le meilleur ami de Nick et Nick lui-même, de s’être donné la mort.

Ton dernier mensonge est un thriller psychologique qui nous plonge dans une enquête alambiquée, où les prétendus coupables sont en nombre, sans jamais avoir de preuve irréfutable de leur culpabilité. Chaque nouvel indice récupéré par Clara nous mènera vers une piste différente, tant et si bien que la fin du récit approchant, nous n’avons toujours aucune idée du nom du coupable. Mary Kubica a réussit à me tenir en haleine jusqu’au bout, distillant avec parcimonie moments de suspenses et rebondissements surprises.

Des personnages énigmatiques vont et viennent dans le récit : chacun pourrait avoir un lien avec la mort de Nick. Kat, l’amour de jeunesse de Nick, qui refait surface dans sa vie, près de dix-huit ans après l’avoir quitté. Connor, son meilleur ami, fraîchement licencié du cabinet dentaire où il travaillait avec Nick. Theo Hart, le voisin violent et irritable, qui exécrait Nick, plus encore depuis qu’il avait failli renverser son petit Teddy. Autant de spéculations qui nous retourne la tête et fait choir nos vaines tentatives d’élucidations.

Dans les romans policier, ce que les lecteurs attendent toujours avec impatience, c’est le début et la fin. Le début pour planter le décor, pour prendre en main l’ensemble des indices récoltés et s’amuser à chercher le coupable durant l’ensemble du développement. La fin, avec son rebondissement final, celui qui surprend, qui effraie, celui que l’on attend avec impatience, qui possède la vérité sur l’histoire et la réponse à toutes nos questions. Malheureusement, dans Ton dernier mensonge, la fin m’a déçue et fait retomber d’un seul coup l’ensemble du suspense tissé si soigneusement par l’auteure. Je n’ai pas eu toutes les réponses à mes questions, de nombreuses interrogations restent encore présentes dans mon esprit, si bien que je ne considère pas cette fin comme une fin à proprement parlé. C’est plat et sans surprise.


Mensonges, dissimulations, enquêtes, suspicions… Un thriller psychologique rondement mené, qui se solde par  un dénouement totalement raté.

Ma note : 5,5/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 979-1-0339-0351-2
Traducteur : Laure Manceau

2 réflexions sur “Ton dernier mensonge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s