Littérature jeunesse

Mabel Jones et la Cité interdite

dbc


Mabel Jones et la Cité interdite de Will Mabbitt et Ross Collins

297 pages, éditions Nathan, à 12,95€


Résumé : Une nuit, des lianes maléfiques surgissent de l’armoire de Mabel Jones et s’emparent de sa petite soeur Maggie ! N’écoutant que son courage, l’intrépide aventurière se lance à sa recherche. Enlevée dans le Nouuuvo Monde, Maggie est retenue prisonnière au coeur de la Cité interdite. Avec l’aide d’une loutre et d’un blaireau explorateurs, et de ses anciens compagnons Jarvis et Flouze, Mabel s’enfonce dans la jungle, bien décidée à sauver sa petite soeur…

Extrait « Sans toi je suis un sandwich au concombre sans concombre,
Sans croûte non plus, pauvre mie rejetée dans l’ombre…
Maggie.
Maggie valait tous ces efforts.
Tu es la confiture dans mon gâteau roulé,
Le moelleux de mon existence autrement sinistrée.
 »

Mon avisAprès avoir découvert le premier tome des Improbables aventures de Mabel Jones l’année dernière, la curiosité m’a poussée à lire le second volume. A savoir que tous les livres de cette saga peuvent se lire séparément.

Dans ce second tome, une méchante sorcière veut attirer Mabel à elle, pour pouvoir lui voler son identité. Hélas, Mabel étant très maligne, la sorcière va devoir trouver un autre moyen d’attirer Mabel dans son monde parallèle. Une idée lui vient : elle va kidnapper Maggie, la petite soeur de Mabel, à qui elle tient énormément. Mabel, offusquée, va se laisser emporter dans le monde de la sorcière, pour tenter de ramener Maggie dans le monde réel.

Le monde imaginaire dans lequel Mabel va être emportée, c’est une ville magique, étrange, à la périphérie de la Forêt, lieu de résidence de la méchante sorcière. C’est dans cette ville que Mabel va faire la rencontre de deux personnages excentriques, et qu’elle va retrouver Flouze, le pirate. Tous désirent se rendre dans le royaume de la sorcière, pour découvrir un trésor de diamants. On va suivre avidement leurs aventures à bord du bateau ; on va trembler devants les obstacles qui vont se présenter face à eux, ou se réjouir de l’avancée du navire. Une aventure prenante,

On retrouve Mabel Jones, plus maligne que jamais. Elle repart à l’aventure, avec cette fois-ci de nouveaux amis… mais pas que ! Puisque Mabel va retrouver Flouze, le capitaine pirate, le jeune garçon humain, mais aussi Chuchotis Chut, déjà présents dans le premier tome.

Une constance dans les deux livres de cette saga, c’est l’originalité de la mise en page. Comme je l’avais expliqué dans ma chronique du premier tome, les auteurs jouent avec la typographie et les mots, grossissant certains, rétrécissant d’autres… De plus, des images en noirs et blancs sont ajoutées au récit. Tous ces petits ajouts servent à dynamiser l’histoire et à simplifier la lecture des enfants. De cette façon, ils peuvent prendre plus de plaisir à lire ce genre de petit livre ludique.

Un deuxième tome beaucoup plus captivant que le premier. J’ai pris du plaisir à suivre Mabel et ses compagnons dans leurs aventures jusqu’à la sorcière. Maintenant, à l’abordage du troisième tome !

Ma note : 7/10
Publicités

4 réflexions au sujet de « Mabel Jones et la Cité interdite »

  1. Ping: M
  2. Ping: C

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s