Les improbables aventures de Mabel Jones

Les improbables aventures de Mabel Jones
de Will Mabbitt, illustré par Ross Collins
295 pages, éditions Nathan, à 12,95€

 

Résumé : Parce qu’elle a osé manger sa crotte de nez, la jeune Mabel Jones est kidnappée en pleine nuit par une bande d’animaux pirates et transportée à bord de l’Asticot Férosse.
Elle y rencontre un loup rusé, un crocodile chirurgien, un cochon poète, une taupe vigie … qui l’embarquent – sabre au poing mais toujours en pyjama ! – dans une improbable chasse au trésor …
Extraits :  « Un monde houuu-main.
Un monde dans lequel la jeune Mabel Jones est sur le point de commettre L’ACTE : le curage rituel de son nez au moyen de son doigt-à-crottes-de-nez.
– Ça y est, c’est mangé ? s’enquiert l’équipage avec ardeur. L’ACTE a été commis ?
– Pas encore, mes braves. Pas encore !
Le sort de Mabel est suspendu à celui d’une crotte de nez collée au bout de son doigt.
 »
« – Mais elle a commis L’ACTE !
– Elle s’est tiré une crotte du nez…
Il y eut un silence horrifié.
– … et elle l’a mangée !
– Les filles ne font pas des choses comme ça, quand même ?
Tous les yeux se tournèrent vers la captive, la jeune Mabel Jones – qui, justement, se curait distraitement le nez.
« 

Mon avis :  Qui est Mabel Jones ? C’est une petite fille normale, kidnappée par des pirates, parce qu’elle a osée commettre l’acte. L’acte de sortir une crotte de nez avec son doigt et de la manger. Depuis, embarquée sur le navire de l’Asticot Férosse, accompagnée de ses nouveaux compagnons pirates (des animaux étranges, hauts en couleurs), elle va se retrouver au coeur d’une énorme chasse au trésor. Une chasse au trésor qui se révélera être sa seule issue pour rentrer chez elle.

Mabel Jones, c’est la Peter Pan des fillettes. Elle est enlevée par des pirates monstrueux, mais elle n’a pas peur, bien au contraire. Elle se montre courageuse, dévouée aux tâches qui lui sont confiées et ouverte d’esprit quant aux coutumes (bien étranges et différentes des « houuumains ») de ses nouveaux compagnons. En plus de cela, Mabel Jones est une petite fille très intelligente et extrêmement maligne, qui va être d’une grande aide dans la quête des pirates.

Vous vous en doutez, je pense, c’est de la jeunesse. Un peu trop jeunesse pour moi, même. Les plus jeunes devraient adorer : il y a beaucoup d’actions, et les illustrations de Ross Collins rendent le récit encore plus dynamique, tout comme les intrusions de l’auteur, qui s’immisce dans le livre pour commenter les faits et gestes de notre jeune protagoniste. A noter aussi les jeux de l’illustrateur sur le texte, qui s’amuse tantôt à grossir les caractères, tantôt à les rapetissir, qui les adapte au récit (par exemple si la protagoniste tombe, le texte va être placé de façon à créer un effet de chute)… C’est bien pensé, c’est ludique et bon enfant.

Un début de saga prometteur, qui allie humour et aventures. Laissez-vous embarquer sur l’Asticot Férosse avec des pirates farfelus, dans un monde fantastique et merveilleux, où tous les rêves (et les coups) sont permis. On se retrouve à bord ?

 

Ma note : 5,5/10

3 réflexions sur “Les improbables aventures de Mabel Jones

  1. Pingback: M
  2. Pingback: C

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s