Harcèlement


Harcèlement de Michael Crichton

505 pages, éditions Pocket


Résumé : Pourquoi Meredith Johnson s’est-elle juré d’avoir la peau de Tom Sanders dès que celui-ci est entré dans la société d’informatique ou elle occupe un poste important ? Son cynisme, sa férocité professionnelle, sa secrète nymphomanie et même ses tractations avec un groupe concurrent n’expliquent pas tout.
Dans un passé récent, Tom a été son amant : elle ne le lui pardonne pas. De plus, il est intelligent et droit : une menace pour ses ambitions personnelles. Elle doit donc le détruire.
Dans la guerre ouverte des sexes et la jungle des relations sociales américaines d’aujourd’hui, le harcèlement sexuel est devenu l’arme fatale. Meredith prépare une machination érotique d’une audace et d’une impudeur absolues dont l’homme sera la victime.


Extraits : « Sanders se demandait souvent pourquoi les femmes discutent volontiers entre amies des détails les plus intimes de leur vie quotidienne, alors que les hommes maintiennent toujours un silence discret sur ces questions. »

« Ce que je veux dire, c’est que les femmes essaient de faire comprendre aux hommes qu’il faut les prendre au pied de la lettre. Que non, c’est non. Que les hommes ne doivent pas croire que non, c’est oui ou peut-être. »


Mon avis : Tom Sanders travaille dans une grande entreprise d’informatique. Depuis peu, des rumeurs concernant une certaine fusion avec la société Conley-White risquent de redistribuer les rôles des collaborateurs. Tom est pressenti pour monter en grade et devenir directeur de la partie technique… mais le poste est offert à Meredith Johnson, une femme presque inexpérimentée, petit protégée du directeur de l’entreprise et partenaire de Tom Sanders il y a dix ans en arrière. Suite à sa nomination, Meredith demande à s’entretenir avec Tom. Mais leur rendez-vous, supposé être de nature professionnelle, ne se passe pas comme convenu : Meredith saute sur Tom, se rappelant le bon vieux temps et commence à lui faire des avances, malgré les récriminations de ce dernier. Tom, marié et père, refuse, se qui provoque la colère de Meredith. La nouvelle directrice va aller proférer des mensonges sur la nature de leurs échanges, ce qui va ruiner la carrière de Tom. S’ouvre alors une enquête préliminaire pour définir ce qui s’est réellement passé entre Tom et Meredith.

En France, 1 femme sur 5 est victime de harcèlement sexuel au travail. Parmi elles, 30% n’en parlent à personne et seulement 5% portent ces cas devant la justice. Des chiffres qui offusquent, mais qui restent encore une réalité trop peu abordé. Dans Harcèlement, Michael Crichton inverse la donne : ce n’est pas une femme qui est victime de harcèlement sexuel, mais bel et bien un homme. Car oui, les hommes, au même titre que les femmes, peuvent aussi être des victimes. Quand on considère que 75% des actifs pensent qu’il est difficile d’identifier une situation de harcèlement sexuel au travail, imaginez dans le cas d’un homme harcelé par sa supérieure hiérarchique : le combat est encore plus rude. Entre mensonges, petits et gros secrets, Meredith, protégée par la direction, favorisée par sa condition féminine, pense remporter haut la main la partie.

On se place dans la peau d’une victime, en l’occurence ici un homme, confronté à la solitude, au rejet de ses collègues, aux insultes, plaintes, discriminations… autant d’obstacles qui pourraient le dissuader de continuer son combat. Mais Tom tient bon et veut que justice soit faite. Au détriment de sa vie personnelle, de sa carrière professionnelle, de son image publique, il va se battre pour faire reconnaître ses droits et mettre un terme à cette situation offensante. L’intrigue est intéressante, très originale, puisqu’elle aborde le harcèlement sexuel d’un point de vue masculin, mais elle a tendance à s’étirer un peu en longueurs. Certains passages superflus auraient pu être raccourcis, notamment les épisodes juridiques qui prennent beaucoup de place et n’apportent peu de choses.

Néanmoins, j’ai beaucoup aimé l’approche de ces sujets transverses : le harcèlement sexuel allié à l’abus de pouvoir en entreprise. Depuis quelques années, les victimes s’insurgent, demandent justice et réparation , les débats s’élèvent dans la sphère publique. C’est notamment le cas avec l’Affaire Weinstein – producteur américain accusé d’harcèlements et d’agressions sexuelles sur plus de 80 femmes -, qui a fait couler beaucoup d’encre et a mené à la création du mouvement #BalanceTonPorc sur les réseaux sociaux. Une mise en lumière importante, qui, je l’espère, peut contribuer à changer la mentalité des agresseurs et à donner du courage aux victimes pour dénoncer leurs bourreaux.


Un récit intéressant, qui s’intègre pleinement dans l’ère du temps, en abordant des thématiques contemporaines longuement débattues, comme le harcèlement sexuel au travail. Bien qu’il s’étire un peu en longueurs, j’ai apprécié parcourir ce livre.

Ma note : 6/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-266-13271-8
Traduction : Bernard Gilles

8 réflexions sur “Harcèlement

  1. Entournantlespages dit :

    Vu la couverture, je ne serai pas allée vers ce livre mais le sujet est très intéressant et encore malheureusement fortement d’actualité. C’est intéressant de voir ce thème abordé avec l’homme dans le rôle de la « victime », c’est important de dire que non, il n’y a pas que les femmes qui peuvent subir un harcèlement ou autre désagrément.

    Aimé par 1 personne

  2. Fattorius dit :

    Un roman qui reste actuel, oui!
    Pour moi, c’est aussi le roman du scandale à double détente: lorsqu’il a paru, on ne parlait guère de harcèlement, c’était un tabou (première détente), et en plus, c’est un homme qui en est la victime (deuxième détente). Michael Crichton a bien secoué le cocotier…
    Sur le harcèlement au féminin, un autre ouvrage vient de paraître chez Slatkine: « Le Syndrome » d’Annette Duchêne. Très recommandable, sur un mode plus psychologique.

    Aimé par 1 personne

  3. Miss Obou dit :

    Voici un livre que j’ai vu dans la bibliothèque de mes parents et je me demandais si j’avais envie de le lire! Après avoir lu ton article, oui, c’est un livre qui m’attire! Le harcèlement sexuel chez un homme est encore plus tabou que chez une femme et je serais curieuse de voir ce que ça donne chez Crichton!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s