IMM

In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir

 

Jeudi, j’ai eu 20 ans. Le bel âge, comme on dit. Un bon coup de vieux dans la tête. Pour fêter ce si bel âge (et pour me remonter le moral), je suis allé à la braderie organisée par le Secours Populaire, qui se tenait dans les locaux de ma faculté. Et j’en suis ressortie comblée, avec trois magnifiques romans à 0,50 centimes l’unité!

Tout d’abord, je me suis laissé tenter par l’esthétisme de « Oh… » écrit par Philippe Djian. Comme vous pouvez le voir, un magnifique coffret, avec des motifs en relief,  renfermait le livre. Ajoutons à cela un prix Interallié remporté en 2012 ainsi qu’un résumé énigmatique, qui a suscité ma curiosité. Ni une, ni deux, je l’ai prit (avant que quelqu’un d’autre ne mette la main dessus).

J’ai ensuite craqué pour deux auteurs à « valeur sûre ». Alessandro Baricco, auteur italienne de renom, avait su me charmer avec Novecento : pianiste et Soie. J’aime son exotisme, sa façon d’embarquer le lecteur, de le faire voyager et de lui faire découvrir un univers méconnu. Bien que je possède déjà plusieurs ouvrages de cet auteur dans ma PAL, Châteaux de la colère, qui a remporté le prix Médicis étranger en 1995, a attiré mon attention.
Quant à Stefan Zweig, je l’ai découvert il y a peu, au travers de ses nouvelles Lettre d’une inconnue, suivi de La Ruelle au clair de lune que j’avais bien apprécié. Je n’ai pas hésité une seconde à acheter Vingt-quatre heures de la vie d’une femme, qui est l’un des ouvrages les plus célèbres de cet auteur autrichien, dont j’entends de nombreuses éloges. J’ai hâte de découvrir ce livre, que certains considèrent comme un « classique ».

Finalement, pour clôturer ce « In my Mailbox », j’ai reçu Hier encore, c’était l’été, qui est un ouvrage écrit par Julie de Lestrange, qui a reçu le Prix des lecteurs 2017. Après avoir lu le résumé et quelques avis de blogueurs, je suis certaine de passer un bon moment aux côtés de cette bande de copains. Au passage, je tenais à remercier l’auteure, de m’avoir contacté pour ce partenariat ; je suis impatience de découvrir sa plume et son histoire.

Ravie de ces nouvelles prochaines lectures ! Comme vous avez pu le constater, cette semaine, je n’ai fait l’acquisition que de livres en format poche. Ma bibliothèque est ravie ! Elle va pouvoir souffler un peu, avant de se serrer davantage avec les nouvelles arrivées prévues la semaine prochaine.

Publicités

8 réflexions au sujet de « In my mailbox »

    1. J’en ai entendu tellement de bien de Vingt-quatre heures de la vie d’une femme… je le lirai sans doute cet été !!
      Quant à La confusion des sentiments, je ne connaissais absolument pas… mais j’irai me renseigner ! Merci pour ton commentaire 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s