Climat – Parlons vrai


Climat – Parlons vrai de Jean Jouzel et Baptiste Denis

206 pages, éditions François Bourin, à 16€


Résumé : Est-il trop tard pour sauver le climat ? Une justice climatique est-elle possible ? Que penser du « capitalisme vert » ? La collapsologie est-elle aussi paralysante que le climato- scepticisme ? Autant de questions, et bien d’autres, abordées ici par Jean Jouzel, l’un des plus grands climatologues français, et Baptiste Denis, jeune citoyen engagé. Entre mises au point scientifiques et réflexion sur nos responsabilités, Climat. Parlons vrai propose une analyse lucide de la situation et confronte deux générations dans un dialogue juste et sans langue de bois.


Extraits : « Alors qu’elles ont tant à apprendre l’une de l’autre, les générations ne s’écoutent pas. Elles ne s’entendent plus. La nouvelle reproche à la précédente son laxisme, voire son inconscience. La précédente estime qu’elle ne savait pas et ne pouvait rien faire. Qui croire ? La vraie question est bien plus profonde. Nous n’avons pas le temps de réfléchir aux coupables qui nous ont menés à cet ultimatum écologique. Nous n’avons le temps que de trouver les réponses et de les mettre en place. Une fois cette transition mise en oeuvre, nous saurons qui juger. »

« Ce qui est intéressant, c’est que les Gilets jaunes militent pour la fin du mois et les jeunes contre la fin du monde. »


Mon avis : Quelle surprise que ce livre ! L’environnement est un sujet clé de notre époque, une thématique incontournable qui nous concerne tous. Curieuse d’en apprendre davantage sur ces problématiques et sur les solutions qui sont à notre portée, je me suis laissé guidée par Jean Jouzel et Baptiste Denis, dans un dialogue constructif et bienveillant entre scientifique et journaliste. Le choix du format est original et m’a beaucoup plût : à mi-chemin entre une interview classique et un documentaire, les deux hommes discutent sans filtre des grands enjeux de l’impact environnemental pour les années à venir.

La thématique est complexe, mais les deux auteurs la rendent accessible et compréhensible à tous, érudits ou novices en la matière. J’ai trouvé ça vraiment gratifiant le fait de pouvoir aborder des thématiques scientifiques aussi complexes d’une manière aussi simple. Les deux auteurs se mettent à la portée de tous et c’est ce qui rend cet essai si intelligent. Je ne vais pas vous mentir, ce livre est un condensé d’informations très enrichissantes, sur l’ensemble de la question environnementale. Ainsi, j’apprends avec bonheur l’existence du GIEC (Groupement d’Experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat), organisation créée en 1988 à l’instar des Nations-Unies, qui regroupe actuellement plus de 195 pays, qui expertisent, synthétisent et évaluent les risques sur le climat, à travers des récits scientifiques, nommés « rapport d’évaluation ». Jean Jouzel, co-auteur de cet ouvrage, sera nommé vice-président du GIEC durant près de quinze ans. Une mission d’envergure, qu’il a su relever haut la main !

À travers ce livre, Jean Jouzel et Baptiste Denis alertent sur le réchauffement climatique actuel et plus précisément sur l’élévation des températures des années à venir, qui devraient augmenter de 1,1 à 6,4 degrés si aucune mesure n’est mise en place. Un scénario catastrophe et pourtant bien concret, qui devrait avoir des répercussions sur l’ensemble de la planète : fonte des glaces, élévation du niveau des mers, impacts sur la faune, la flore et la biodiversité, avec la disparitions d’espèces menacées ou la migration forcée d’animaux vers des régions non adaptées. Les conséquences humaines seraient également désastreuses : les habitants d’îles ou de zones côtières seraient menacés par l’avancement du niveau de la mer, nous verrions de nombreuses  migrations forcées de la population, pourquoi pas des guerres civiles. Au niveau sanitaire, nous verrions une dégradation des sols qui conduirait à une perte de la qualité nutritionnelle des aliments, des maladies infectieuses, des allergies et des maladies cardiovasculaires qui seraient monnaie courante. On peut également citer  les cyclones, la sécheresse ou les incendies qui s’accentueraient. Autant de dégâts inévitables si aucune solution n’est trouvée pour s’adapter au changement climatique.

Jean Jouzel et Baptiste Denis abordent également des sujets polémiques de ces dernières années : la taxe carbone, les manifestations des Gilets Jaunes, la neutralité carbone… autant de thématiques qui font encore débat aujourd’hui et qui devraient certainement revenir sur le devant de la scène dans les prochaines années…

Bien évidemment, des solutions ont été recherchées pour contrer ces catastrophes climatiques. Les deux auteurs nous expliquent qu’en 1992, le Protocole de Kyoto est signée lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. Celui-ci vise à stabiliser la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère : l’ensemble des pays signataires – plus de 150 – s’y engagent. Mais les États-Unis et l’Australie ne sont pas signataires de l’accord. Rappelons tout de même que les États-Unis est le 2ème plus gros émetteur mondial de gaz à effet de serre, ce qui est un terrible drame pour la planète. Globalement, Jean Jouzel fustige les décisions des présidents successifs de ce grand état, qui délaissent volontairement les questions environnementales au profit des gains économiques.

Sommet de la Terre, à Rio de Janeiro, juin 1992

Dans la lignée des solutions mises en place, j’apprends également avec bonheur la création d’une Convention citoyenne pour le climat. Instituée en octobre 2019, elle regroupe 150 citoyens français tirés au sort, qui viennent d’horizons différents, pour formuler des propositions de lutte contre le réchauffement climatique, avec comme objectif final : réduire de 40% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. Curieuse de découvrir leurs propositions, j’ai constaté avec bonheur qu’elles étaient raisonnées, parfaitement adaptées à notre vie en société, applicable sans tarder, seulement si le gouvernement prend la peine de les accepter. – Si vous souhaitez en savoir plus sur ces propositions, je vous recommande le site internet www.conventioncitoyennepourleclimat.fr, richement documenté, très ergonomique, qui détaille avec précisions l’ensemble des mesures proposées par cette assemblée citoyenne. – Comme quoi, parmi la noirceur des informations détaillées dans ce livre, quelques touches d’optimisme viennent redonner espoir pour la survie de notre planète. Un seul mot d’ordre : solidarité ! C’est ensemble seulement que nous arriverons à atteindre les objectifs fixés pour lutter contre le réchauffement climatique. Un livre propice à la réflexion et à l’introspection, à mettre entre le plus de mains possible. 


Un très bon essai sous forme de dialogue entre un scientifique renommé et un jeune journaliste raisonné, qui se questionnent sur l’avenir du réchauffement climatique. Un livre accessible, enrichissant, qui renseigne et alerte sur l’avenir de notre planète. Il m’a passionné : je vous le recommande chaudement !

Ma note : 9/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 979-10-252-0482-5

6 réflexions sur “Climat – Parlons vrai

    • analire dit :

      Effectivement, c’est assez pessimiste… mais il y quand même quelques touches d’optimistes et des initiatives intéressantes mises en place en faveur du climat. En tout cas, il est riche et très accessible : je te le conseille vivement !!!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s