True love


True love de Jude Deveraux

493 pages, éditions Diva romance, à 18€


Résumé : Alors qu’Alix Madsen est en train de terminer ses études d’architecture, Adelaide Kingsley décède et lui demande dans son testament d’habiter pour une année sa charmante maison, sur l’île de Nantucket. La jeune femme accepte, mais il semble que la vieille dame avait une autre idée en tête pour elle : qu’Alix découvre pour quelle raison Valentina, une ancêtre de la famille Kingsley, a mystérieusement disparu, plus de deux cents ans auparavant… Et si ce n’était pas assez troublant, il se trouve qu’Alix doit travailler avec l’arrogant (mais très beau) Jared Montgomery, un architecte vivant dans la dépendance de la propriété…


Extraits  « La capacité à déceler les défauts de son propre travail est une grande qualité. »

« – Maintenant que tu as récupéré Valentina… cela valait la peine d’attendre deux cents ans ?
– Toi, tu as bien patienté trente-six ans pour Alix. Combien de temps encore aurais-tu attendu ?
– L’éternité, répondit-il sans hésiter.
– Oui. Le grand amour attend toujours. »


Mon avis : A quelques semaines seulement de la Saint-Valentin, fête suprême des amoureux, j’avais envie de lire une jolie romance, pleine d’amour et d’émotions. Mon choix s’est donc porté sur True Love de Jude Deveraux ; un titre qui ne laisse nul doute quant à la teneur de l’histoire.

Alix Madsen termine ses études d’architecture, quand son destin va être chamboulé. En effet, dans le testament d’une certaine Addy Kingsley, lui est demandé de venir passer une année sur l’île de Nantucket, dans la maison familiale des Kinsgley, pour résoudre une énigme bien mystérieuse. Alix accepte et se retrouve sur l’île. Elle va rapidement faire la connaissance d’un charmant jeune homme, descendant des Kinsgley, qui n’est autre que Jared Montgomery, le plus grand architecture du monde (selon Alix). D’abord intimidée, la jeune femme va rapidement se laisser séduire par ce grand homme, tant attaché à l’île de ses ancêtres.

Sans surprise, nous allons assister à une jolie romance entre notre protagoniste Alix et ce fameux Jared. Ce que j’ai apprécié, c’est qu’ils ne s’empressement pas de faire naître leur histoire d’amour, mais ils laissent le temps faire son oeuvre. On assiste donc avec émotion à la naissance de leurs sentiments, qui passe par la découverte de l’autre, de sa vie, de sa personnalité, de ses envies. En somme, leur histoire d’amour est jolie à suivre, pleine de douceur et de poésie.

Elle prend place sur l’île de Nantucket. Pour ceux qui, comme moi, n’auraient jamais entendu parler de cette île, elle se situe au large de la côte Américaine, mesure 124km2 et accueille près de 10 000 habitants annuels.

Grâce aux nombreuses descriptions qu’elle fait de l’île, Jude Deveraux a réussie à me transporter à Nantucket, et à me donner envie d’y séjourner. Pour vous faire ressentir l’ambiance cosy, intime et rural de l’île, voici une photo représentant un bout de Nantucket. Avouez que la photo donne envie de voyager…

A cette histoire d’amour et à ce cadre féerique, s’ajoute quand même une dimension fantastique. En effet, à Nantucket, les fantômes sont nombreux. Il y a notamment l’ancêtre de Jared qui erre dans Kinsgley House depuis près de 200 ans. Abattu par la perte de sa femme, il ne trouve pas la paix espérée. Il compte sur Alix pour résoudre le mystère de sa mort et enfin espérer s’endormir pour l’éternité. Je suis d’ordinaire assez frileuse quand il s’agit d’ajouter une dimension fantastique à une histoire réaliste, qui plus est une romance, mais je dois avouer qu’ici, cela ne m’a pas gêné. Le fantastique se place en arrière-plan, il n’intervient pas tellement dans l’histoire et ne vire pas dans les extrêmes. En somme : il se fond parfaitement dans le récit.


True love est une jolie romance moderne, pleine de douceur et de poésie. Vous plongerez au coeur d’une intrigue familiale captivante et mystérieuse, qui prend place dans un cadre féerique. 

Ma note : 7,5/10

Publicités

7 réflexions sur “True love

    • analire dit :

      Je te le conseille ! Pour tout t’avouer, je n’aime pas trop les romances « cul-cul » ou tout est beau, tout est rose. Dans celle-ci, il n’y a pas tout ça : il y a de l’amour véritable, de l’émotion, des voyages, du mystère et une pointe de fantastique. Si tu aimes tout ça, alors n’attends plus et lis-le !

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s