Retrouvez-moi


Retrouvez-moi de Mathilde Paris
200 pages, éditions Auzou, à 14,95€


Résumé : Joséphine vient d’être enlevée. Elle a juste eu le temps de cacher son téléphone avant de perdre connaissance. Qui l’a enfermée ? La police, un homme avide de vengeance, son dealer, ou quelqu’un d’encore plus proche d’elle encore ?
Elle n’a qu’une nuit pour remonter le fil de ses actions jusqu’au moment fatidique où sa vie a dérapé, et découvrir qui l’a kidnappée et pourquoi.
Une nuit pour s’ouvrir à Léo, le garçon qu’elle aime secrètement.
Une nuit pour dire adieu à Greg, son meilleur ami.
Une nuit pour tout perdre.
Une nuit pour tout gagner.


Extraits« Tu vois Léo
Depuis que ma mère est morte
Je me sens comme ça
J’ai l’impression que mon corps se délite
Qu’on lui enlève des morceaux
Petit à petit
C’est un supplice
Chaque jour qui passe
Un morceau en moins. »

« Non, parce que rien n’est grave depuis que maman est morte. C’est ça qui est grave, le reste, c’est rien. Ça passera. La mort de maman, ça passera jamais. »


Mon avis : Joséphine a été enlevée. Elle n’a aucune idée de l’identité de ses ravisseurs ni de l’endroit où elle se trouve. Heureusement, la jeune fille a réussi à cacher un second portable, qu’elle utilise pour communiquer par SMS avec deux personnes : Greg, son meilleur ami Greg et Léo, le garçon qu’elle aime secrètement. Tous les deux, à leur manière, vont tenter d’aider Joséphine à se sortir de cette fâcheuse situation. Comment en est-elle arrivée là ? Qui l’a séquestrée ? Pour quelle raison ? Autant de questions qui se bousculent inlassablement dans nos têtes.

Le gros point positif de ce roman, c’est sa narration. En effet, Mathilde Paris apporte une dose d’originalité au scénario, puisqu’elle alterne entre les courts échanges SMS de Joséphine avec les deux garçons, des passages narratifs plus classiques, qui se passent sur le moment présent et quelques jours avant le drame. 

J’ai bien aimé ce concept d’échange de SMS, que je trouve moderne, assez simple et rapide à lire, qui devrait beaucoup plaire aux jeunes adolescents, qui n’ont pas forcément le temps et l’envie pour lire des romans classiques plus long. Ici, les phrases sont courtes, elles s’enchaînent à un rythme soutenu et l’histoire est dotée d’un suspense qui fait qu’on a du mal à lâcher le livre. En plus de ça, les jeunes devraient s’identifier facilement à ces adolescents, qui échangent systématiquement par téléphone. Car les portables, ne sont-ils pas greffés entre les mains des adolescents ?

Malheureusement, pour ma part, en tant que jeune adulte, j’ai trouvé l’ensemble de l’histoire beaucoup trop bancale et peu plausible. J’ai eu beaucoup de mal à adhérer au récit : je n’ai pas cru une seule seconde à cette question d’enlèvement, prise beaucoup trop à la légère. J’ai trouvé les échanges entre les adolescents parfois surréalistes, très éloignés de la réalité – personne n’a l’air de paniquer, alors que la situation est quand même exceptionnellement grave. Quant au dénouement, c’est la cerise sur le gâteau de l’histoire abracadabrante : il est étonnant, c’est certain, puisque personne ne s’y attend… mais aussi complètement absurde. C’est du thriller un peu bas de gamme, pour intéresser les ados et leur faire lire au moins un livre dans l’année. Tous ces d’éléments ont freiné ma lecture ; je n’étais sans doute pas le lecteur cible.


Un thriller jeunesse moderne, créatif, qui arrive à nous tenir en haleine jusqu’au bout. Malgré tout, j’ai trouvé l’histoire  peu plausible.

Ma note : 5/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-7338-9339-5

2 réflexions sur “Retrouvez-moi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s