Si c’est pour l’éternité


Si c’est pour l’éternité de Tommy Wallach

314 pages, éditions Nathan, à 16,95€


Résumé : Parker Santé n’a pas prononcé un mot depuis la mort de son père, il y a cinq ans. Tandis que ses camarades de classe postulent à l’université, lui sèche le lycée et traîne dans les halls des hôtel chics de San Francisco, où il perfectionne ses techniques de pickpocket.
Un jour, Parker est pris la mains dans le sac par une étrange jeune femme aux cheveux argentés, Zelda. Mais à sa grande surprise, elle ne le dénonce pas et ne cherche même pas à récupérer son argent. Elle lui confie n’en avoir bientôt plus l’utilité, car elle a la ferme intention de se suicider.
Parker, tombé sous son charme, décide alors d’essayer par tous les moyens de lui redonner goût à la vie …


Extraits  « Entre réciter des poèmes d’amour et les écrire, il y a autant de différence qu’entre une boîte de chocolats et une boîte de croutons ; aucune comparaison possible. »

« Nos plus grandes tragédies ne concernent que nous.« 


Mon avis : Je ne m’attendais pas à autant apprécier ce récit, et pourtant la magie a opérée et l’histoire m’a énormément plût.

Parker Santé était un garçon banal, comme il y en a des millions d’autres, jusqu’au jour de la mort de son père. Cet événement a traumatisé Parker a jamais, puisqu’il lui a fait perdre l’usage de sa voix. Depuis ce jour, Parker n’a plus prononcé un seul mot. Ses relations sociales en pâtissent, puisqu’il n’a pas beaucoup d’amis et ne sort jamais. Un jour, il rencontre Zelda, une toute jeune fille aux cheveux argentés. Zelda confie à Parker qu’elle souhaite se suicider. Le jeune homme, rapidement sous le charme de la jeune femme, va tout mettre en oeuvre pour la dissuader de mettre ses paroles à exécution.

J’ai trouvé l’histoire vraiment très intéressante et surtout fortement originale. Zelda affirme être née il y a plus de 200 ans et ne jamais vieillir, d’où la coloration argentée de ses cheveux. Une information incongrue, qui laisse planer le doute dans l’esprit du lecteur. En effet, on a beau savoir que cela est strictement impossible, Zelda semble tellement sûre d’elle qu’on a tendance à croire à son histoire. L’auteur ne viendra à aucun moment démentir cette affirmation, nous laissant tout à notre imagination pour admettre ou non la véracité de cette donnée. Par ce biais, le lecteur peut s’immiscer dans l’histoire et construire sa propre vérité : jouer avec notre imaginaire en nous intégrant au récit est une chose que j’ai fortement apprécié.

L’histoire est bien ficelée et agréable à lire. J’ai particulièrement apprécié le dénouement, qui est à la fois intriguant et mystérieux.  L’auteur ne va pas nécessairement dans le sens du lecteur et nous livre un final original, qui, encore une fois, nous permet d’imaginer nous-mêmes une véritable fin à cette histoire.

Tommy Wallach met en avant le handicap dans son roman. En effet, Parker, devenu muet suite à un choc traumatisant, s’est peu à peu retiré de toute vie sociale et ne fréquente plus personne. Le handicap est un facteur d’exclusion sociale et de marginalisation. Mais Zelda a su passer outre de la différence de Parker, elle est allé à son devant, sans jugement, sans a-priori, et lui a peu à peu redonné goût à la vie et l’a réinséré dans un milieu social. La générosité de ce personnage m’a vraiment touchée. Involontairement, l’un et l’autre se sont aidés et épaulés. Zelda a réussi à sortir Parker de son isolement, tandis que Parker a tenté de raisonner Zelda en éloignant les pensées suicidaires qui trottaient dans son esprit. Une belle histoire d’entraide, qui m’a souvent mit les larmes aux yeux.

Ce que j’ai adoré dans ce roman, c’est que l’auteur nous fait vivre un ascenseur émotionnel : la joie, la tristesse, la vie et le deuil se côtoient, se croisent et s’entremêlent, avant de se séparer à jamais. Une histoire puissante et poétique, qui ne peut laisser personne indifférent.


Une histoire simple mais émouvante, qui est venue me chercher et m’a profondément touchée. Des rencontres peuvent changer une vie… Parker et Zelda en sont l’exemple parfait ! Je vous recommande cette lecture !

Ma note : 8,5/10

Publicités

3 réflexions sur “Si c’est pour l’éternité

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s