Album

Le chat


Le chat de Charlotte Mollet

24 pages, éditions Rouergue, à 12,90€


Résumé : Dans cet album, on tente de donner un nom à un chat, libre et majestueux. Mais comme dans le traditionnel conte vietnamien, plus le nom qu’on souhaite lui donner est imposant comme « ciel » ou « lune » et plus l’élément peut être déjoué par un élément encore plus fort. Finalement, un chat est un chat et puis c’est tout. Les illustrations de Charlotte Mollet, en gravure, en font un album à la fois simple et mystérieux.


 

Extrait :  « Au centre, lové sur mes genoux, tu rêves sans dormir.« 

Mon avis : Un grand merci à Babelio et aux éditions Rouergue pour m’avoir envoyé cet album, remporté lors d’une masse critique spéciale jeunesse.

Amoureuse de ces petits félins poilus et curieuse par cette couverture aux couleurs froides, je me suis laissé tenter par cet album mystérieux. En ouvrant la première page, j’ai été ravie de découvrir une magnifique gravure de chat, niché sur les genoux d’une jeune femme. Ce qu’accompagnait un très beau poème, ouvert à la rêverie. Hélas, cette première page est une exception dans l’album. Puisque je me suis vite rendue compte que le contenu textuel était assez pauvre (l’album contient 24 pages, avec seulement une phrase écrite toutes les deux pages… je vous laisse faire le compte), tout comme le visuel, qui finalement, semble être dessiné de manière simpliste. La gravure du chat en couverture est quand même repris deux fois dans l’album… c’est pour dire la pauvreté du contenu.

J’en viens à me demander deux choses : d’une part si le prix élevé (ce livre coûte quand même 12,90 euros) est justifié ? D’autre part, cet album étant conseillé aux enfants à partir de 3 ans : s’amuseraient-ils à le feuilleter ? J’en doute. Les couleurs froides les rebuteraient sûrement. Des dessins ou motifs en relief auraient été un plus non négligeable.

dbc

Bref. Cet album est vraiment trop abstrait. A trop vouloir laisser libre court à l’imagination interprétative des lecteurs, l’auteure nous perd dans son univers. C’est dommage ; les gravures avaient un certain charme, mais je n’ai pas su les apprécier à leur juste valeur.

Ma note : 4/10
Publicités

5 réflexions au sujet de « Le chat »

  1. Ping: M

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s