IN MY MAILBOX


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

 


 

Je vous propose de découvrir mes deux nouvelles acquisitions littéraires de la semaine.

En premier lieu, j’ai reçu la dernière parution des éditions Gallimard jeunesse, un beau livre au titre onirique : À quoi rêvent les étoiles, écrit par la talentueuse Manon Fargetton. Le titre m’intrigue grandement : je pense que ce sera l’une de mes prochaines lectures !

Résumé : Ces liens qui nous unissent.

Ils sont cinq. Titouan reste cloîtré dans sa chambre, Alix ne pense qu’au théâtre, Luce est inconsolable depuis la mort de son mari, Gabrielle est incapable de s’engager de peur de perdre sa liberté tandis qu’Armand se consacre exclusivement à sa fille. Cinq personnages en quête de sens dont les destins s’entrelacent.


Enfin, j’ai reçu un témoignage qui va sans doute me bouleverser : celui de Sabrina Missègue, Le goût de vivre : L’anorexie n’est pas un combat sans faim, préfacé par Patrick Poivre d’Arvor, dont l’une des filles est décédée de cette monstrueuse maladie. C’est un livre édité chez Favre, que je vais m’empresser de dévorer (sans mauvais jeu de mot !).

Résumé : L’anorexie est une maladie principalement féminine (90 % des patients anorexiques) et se déclenche le plus souvent entre 14 et 17 ans, mais concerne aussi des personnes plus âgées. En France, elle touche environ 1,5 % de la population féminine de 15 à 35 ans, soit près de 230’000 femmes à travers le pays. Le taux de suicide associé à l’anorexie est le plus important de toutes les maladies psychiatriques.
Adolescente à la sensibilité à fleur de peau, Sabrina rêve d’être danseuse. Pour se donner les moyens de vivre sa passion, elle entreprend seule, à 16 ans, les démarches pour s’exiler une année aux États-Unis afin d’intégrer une école de danse.
Elle reviendra de ce séjour avec une silhouette cadavérique de 25 kilos pour 1,59 m. Un combat ardent va ainsi commencer. Contre l’entourage, contre les médecins et les médicaments, contre la maladie et la mort. Contre ce mal pervers et ravageur qu’elle compare à un cancer de l’âme. Pour préserver sa vie.
En 2003, un livre marque un tournant dans sa vie : Lettres à l’absente, de Patrick Poivre d’Arvor, adressé à sa fille Solenn décédée de la même maladie en 1995. Touchée par ce témoignage d’un père si aimant et respectueux alors qu’elle-même avait été mise à la porte, Sabrina décide d’écrire une lettre au journaliste.
Réfugiée chez son grand-père dans le Périgord, elle reçoit quelques jours plus tard un appel de PPDA, qui lui propose de venir à Paris. De cette rencontre décisive naîtra une relation de soutien sur plus de 15 ans, des encouragements constants pour qu’elle n’abandonne pas. « Tu as une signature dans l’écriture, fais-en ton projet, ça va t’aider…tu es une visionnaire qui se projette… ». Une relation qui l’a sauvée du geste fatal et qui lui a dévoilé son identité. Un pilier auprès duquel elle s’est ressourcée, reconstruite, inspirée.
« C’est le récit d’un bout de vie qui évoque comment l’anorexie s’est immiscée dans mon corps à mon insu.
Comment ce trouble est devenu ma raison d’être et comment elle a dirigé tous mes faits et gestes. La portée de mon témoignage se veut positif, c’est pourquoi je confie les choix qui m’ont permis d’avancer. Je livre des pistes qui pourront aider toutes personnes touchées, de près ou de loin, par une tumeur qui affecte leur identité jusqu’à la leur voler. »


Et vous, vous avez réceptionné de nombreuses nouveautés ?

13 réflexions sur “IN MY MAILBOX

  1. Miss Obou dit :

    Voilà qui a l’air bien intéressant. Le premier m’attire plus que le second! Ici, j’ai emprunté Les cancres de Rousseau (de Insa Sané) et A l’ombre des loups (de Alvydas Slepikas)! Bon lecture!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s