Le charme discret de l’intestin


Le charme discret de l’intestin de Giulia Enders

349 pages, éditions Actes Sud, à 21,80€


Résumé : Giulia Enders, jeune doctorante et nouvelle star allemande de la médecine, rend ici compte des dernières découvertes sur un organe sous-estimé. Elle explique le rôle que jouent notre “deuxième cerveau” et son microbiote (l’ensemble des organismes l’habitant) dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, la maladie de Parkinson, les allergies…
Illustré avec beaucoup d’humour par la sœur de l’auteur, cet essai fait l’éloge d’un organe relégué dans le coin tabou de notre conscience. Avec enthousiasme, Giulia Enders invite à changer de comportement alimentaire, à éviter certains médicaments et à appliquer quelques règles très concrètes pour faire du bien à son ventre.
Véritable phénomène de librairie, Le Charme discret de l’intestin s’est vendu à 950 000 exemplaires en Allemagne et sera publié dans 26 pays.


Extraits  « Enfin, qui n’a jamais songé, le coeur gros : « Personne ne m’aime », alors que ce coeur, justement, entamait sa dix-sept-millième journée de travail de vingt-quatre heures – et aurait bien raison, en entendant ça, de se sentir un peu négligé ? »

« J’en conviens, un rot ou un pet n’ont peut-être rien de très raffiné, mais sachez-le : les mouvements qui les induisent sont aussi élégants que ceux d’une danseuse étoile. »


Mon avis : Il est toujours intéressant de découvrir ce qui se passe dans notre ventre.

Giulia Enders, étudiante en médecine, s’intéresse très vide à la gastroentérologie, c’est-à-dire tout ce qui touche le système digestif et ses maladies. Pour démocratiser cette thématique et permettre à un plus grand nombre d’apprendre à connaître le système digestif, elle décide d’écrire Le charme discret de l’intestin, son premier essai, qu’elle veut ludique et enrichissant.

Le livre se découpe en plusieurs chapitres distincts, qui traitent tous d’un sujet précis, comme par exemple Allergies, sensibilités et intolérances, La tête et le ventre, ou encore Le système immunitaire et les bactéries. Ces découpages thématiques m’ont permis de cibler les chapitres qui allaient m’intéresser plus particulièrement, comme Les allergies et autres sensibilités et intolérances, et ainsi sauter ceux qui ne m’intéressaient pas.

L’auteure arrive à évoquer ces sujets, mondialement réputés comme ennuyeux et trop difficiles à comprendre, d’une manière simple et accessible. Grâce à une plume concise et à un large sens de l’humour, elle arrive à capter l’attention des lecteurs et à leur raconter l’histoire du système digestif. On ressort de cette lecture grandie, avec des savoirs supplémentaires sur cet organe mal-aimé, mais pourtant indispensable à notre corps.

Ces chapitres sont accompagnés de quelques illustrations, dessinées par la soeur de l’auteure, Jill Enders. Elles apportent plus de légèreté au récit et sont sympathiques à découvrir. Petite anecdote concernant le dessin de droite qui se trouve ci-dessous : l’auteure nous donne une astuce pour remédier au blocage de l’intestin : la méthode de la balançoire. Testée et approuvée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Un livre instructif, qui permet d’apprendre à connaître son corps et plus particulièrement le fonctionnement de son système digestif. Bien loin du jargon médical classique, Giulia Enders démocratise la thématique grâce à une écriture ludique et accessible.   

 

Publicités

Une réflexion sur “Le charme discret de l’intestin

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s