Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite !


Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! de Juliette Bonte

429 pages, éditions Harlequin, à 16,90€


Résumé : Charlie déteste Blade, et Blade le lui rend bien. Elle a essayé de s’entendre avec ce grand brun – vraiment ! – mais entre eux, ça ne passe pas. Le problème, c’est que Blade est un ami de James, le nouveau petit copain de la meilleure amie de Charlie. Alors, autant dire que l’éviter est sans espoir car, si les filles ont la réputation de n’aller aux toilettes qu’à deux, les hommes, eux, sont visiblement incapables de boire une bière sans leurs homologues testostéronés. Mais, quand les soirées évoluent dangereusement vers un projet de vacances en groupe pour les fêtes de fin d’année, Charlie comprend qu’elle est fichue. Car, s’il y a une chose qu’elle déteste encore plus que Blade, c’est bien Noël. Et, si Blade l’apprend, il va tout faire pour que ce séjour en Laponie devienne son pire cauchemar.


Extraits : « Parfois, j’aimerais que le physique d’une personne reflète son âme. Ce serait tellement plus simple…« 

« Noël n’est pas magique à mes yeux, c’est juste un argument marketing pour enrichir les grosses entreprises. »


Mon avis : En cette pré période de fêtes de fin d’année, je continue à me mettre dans l’ambiance en lisant des lectures de Noël. J’ai choisi de découvrir Tu fais quoi pour Noël ? Je t’évite ! une romance légère et féerique, dont j’avais entendu beaucoup de bien.

Charlie déteste Blade et Blade déteste Charlie. Pourtant, ils sont obligés de se voir fréquemment, puisqu’ils appartiennent à la même bande d’amis. Un vendredi soir, au détour d’une soirée, naît un projet de vacances en groupe pour passer Noël. Après un tirage au sort, le hasard désigne la Laponie comme destination de vacances. Le seul problème, c’est que Charlie déteste Noël et qu’en plus de devenir fêter Noël en Laponie, elle va devoir se coltiner Blade, son ennemi juré.

Quoi de plus dépaysant et de plus féerique que de passer Noël en Laponie ? Neige à perte de vue, aurores boréales, promenades en chien de traîneau… ça fait vraiment rêver ! En plus de ça, la bande de copains séjourne dans un chalet dont les chambres sont ouvertes sur le ciel étoilé (et accessoirement sur les aurores boréales) et équipées de sono qui passent des chansons de Noël… il n’y a pas à dire, Juliette Bonte sait nous mettre dans l’ambiance des fêtes.

 

Mais tout n’est pas blanc comme neige durant ce séjour. Blade et Charlie, qui se détestent plus que jamais, se font les quatre cent coups pour rendre l’autre irascible et jubiler de sa colère. Savannah, la meilleure amie de Charlie, James, le petit-copain de Savannah et patron de Blade, Grayson et Sally, deux collègues de Blade, sont les spectateurs désabusés de ces joutes incessantes. Pour ne pas gâcher complètement leur séjour, ils décident de partir tous ensemble en randonnée pédestre à travers la poudreuse. Mais rien ne se passe comme prévu, Charlie se perd seule dans la forêt, le soir tombe et Blade, parti à sa recherche, la retrouve finalement saine et sauve. La nuit étant bien avancée, ils se réfugient dans un kota, petit chalet en bois utilisé par les samis, un peuple de Laponie, pour s’abriter lors des tempêtes. Ils se retrouvent seuls, tous les deux, sans eau ni nourriture et n’ont d’autre choix que de se supporter.

Un kota

J’ai savouré ce duo d’abord ennemi, qui glisse progressivement vers l’amitié, puis vers l’amour. Ils se font mille et une crasses, mais celles-ci restent bons enfants et marrants. On sent, dès le début du roman, que leur relation est quelque peu compliquée, mais que tous les deux cachent des secrets inavoués, reliques de leur passé, qui ont forgé les personnes qu’elles sont devenues aujourd’hui.

Cette romance est une petite pépite. Je ne pensais pas l’aimer autant en la débutant, mais je me suis laissée conquérir par le climat féerique du livre, par les caractères explosifs de Charlie et Blade, par leur relation tumultueuse et par l’ambiance joyeuse et riante de cet bande de copains. Les pages ont défilé à une allure folle entre mes doigts, si bien que j’ai eu du mal à lâcher le livre pour aller m’endormir.

En prime à la fin du livre,Juliette Bonte vous a concocté une playlist de Noël à écouter sans modération ! Pour celles et ceux qui souhaiteraient se mettre davantage dans l’ambiance, je vous conseillerais d’écouter ces musiques en même temps que votre lecture : dépaysement total !


Une romance pétillante, légère, sans prise de tête, à savourer avec un chocolat chaud et un bon plaid, assis au coin d’une cheminée si possible. Un régal !

Ma note : 8/10

Pour lire plus d’avis