Bilan du mois

SEPTEMBRE 2022

Le premier jour du printemps de Nancy Tucker (331 pages)
Chasse à mort de Dean Koontz (574 pages)
Vasco, messager de Verdun de Évelyne Brisou-Pellen (151 pages)
L’immeuble de la rue Cavendish, tome 3 : Lucie se rebiffe de Caroline Kant (290 pages)
Coule la Seine de Fred Vargas (123 pages)
Blackout à New York de Dhonielle Clayton, Tiffany D. Jackson, Nic Stone, Angie Thomas, Ashley Woodfolk et Nicola Yoon (318 pages)
Le flambeur de la Caspienne de Jean-Christophe Rufin (321 pages)
Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent (192 pages)


8 livres lus, soit 2300 pages


Publicité

Bilan du mois

SEPTEMBRE 2020

La belle-mère de Sally Hepworth (358 pages)
Le fait du prince d‘Amélie Nothomb (144 pages)
Victor : L’indomptable Hugo de Bertrand Puard (187 pages)
Les morues de Titiou Lecoq (403 pages)
À la frontière de notre amour de Kyra Dupont Troubetzkoy (179 pages)
Rester debout de Fabrice Colin (292 pages)
L’empathie d’Antoine Renand (488 pages)
Face à face, tome 1 de Mercedes Ron (301 pages)
Le plus mauvais livre du monde de Vincent Cuvellier (54 pages)
Gonzo Girl de Cheryl Della Pietra (313 pages)
L’éveil, stade 1 de Jean-Baptiste de Panafieu (263 pages)


11 livres lus, soit 3082 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

 

mES DÉCEPTIONS du mois :

Bilan du mois

SEPTEMBRE 2019

La neuvième tombe de Stefan Ahnhem (665 pages)
20, Allée de la Danse : La révérence de Elizabeth Barféty (155 pages)
Si seulement, Lucie de Vincent Engel (197 pages)
À la tombée du ciel de Sophie Cameron (309 pages)
Qui a tué Heidi ? de Marc Voltenauer (545 pages)
Toute la vérité de Karen Cleveland (397 pages)
Dans la tête d’une garce de Laurène Reussard (630 pages)
Le matin de Neverworld de Marisha Pessl (315 pages)
La porte des Enfers de Laurent Gaudé (283 pages)
Un détective très très très spécial de Romain Puertolas (120 pages)
Nos âmes rebelles de Samantha Bailly (288 pages)
Du sang sous les acacias de Bernadette Richard (311 pages)


12 livres lus, soit 4016 pages


MES coupS de coeur du mois :

—————————-    

 

mes DÉCEPTIONs du mois :

Bilan du mois

SEPTEMBRE 2018

→ Ne lâche pas ma main de Michel Bussi (440 pages)
→ La Ballade de Willow de Jamie Ford (452 pages)
→ Fallait pas l’inviter ! de Aloysius Chabossot (184 pages)
→ Toi, Moi, Paris et tout le reste de Adeline Ferrigno (334 pages)


livres lus, soit 1410 pages


 

Mon coup de coeur du mois :