Bilans

Bilan du mois

. Bilan du mois. MAI 2016 :

→ Quoi qu’il arrive de Laura Barnett (461 pages)
→ Le passage des éphémères de Jacqueline Harpman (281 pages)
→ Geek girl, tome 4 de Holly Smale (477 pages)
→ Tout ce qu’on ne s’est jamais dit de Celeste Ng (276 pages)
→ Notre-Dame de Paris de Victor Hugo (348 pages)
→ La route étroite vers le nord lointain de Richard Flanagan (430 pages)
→ Le sommeil le plus doux de Anne Goscinny (138 pages)
→ Envoyée spéciale de Jean Echenoz (312 pages)
→ Moi et les aquaboys de Nat Luurtsema (312 pages)
→ Victor Hugo amoureux de Christine Clerc (132 pages)
→ Les improbables aventures de Mabel Jones de Will Mabbitt illustré parRoss Collins (295 pages)
→ Le destin de Napoléon Bonaparte de Hélène Montardre (58 pages)
→ Les lettres de Rose de Clarisse Sabard (381 pages)
→ Instinct de survie de Pierre Picca (376 pages)
→ Chasseurs de neige de Paul Yoon (190 pages)
→ Les Malheurs de Sophie de Comtesse de Ségur (253 pages)
→ Before you break de Christina Lee (281 pages)

__________________________________________________

16 livres lus, soit 5001 pages
__________________________________________________
Mes coups de coeur du mois :

. Bilan du mois.

Mes déceptions du mois :

. Bilan du mois.

Bilans

Bilan du mois

. Bilan du mois. AVRIL 2016 :

→ Zazous de Gérard de Cortanze (531 pages)
→ Lettre à Hervé de Eric Sagan (109 pages)
→ Paranoïa de Melissa Bellevigne (313 pages)
→ Le complexe du papillon de Annelise Heurtier (194 pages)
→ Tout est sous contrôle de Sophie Henrionnet (381 pages)
→ Le programme, Cible n°1 de Allen Zadoff (373 pages)
→ Les jumeaux Tapper, tome 1 : Tous les coups sont permis de Geoff Rodkey (220 pages)
→ Le Romant de Renart (504 pages)
→ Belles de Shangai de Amy Tan (638 pages)
→ Tu n’as rien à craindre de moi de Joann Sfar (98 pages)
→ Rien n’arrête Ivy Pocket de Caleb Krisp (379 pages)
→ Le livre de la jungle, le roman du film (222 pages)
→ Les racines du sang de Natacha Calestrémé (325 pages)
→ Gallagher Academy, tome 1 : Espionne malgré moi de Ally Carter (266 pages)
→ Bérénice de Racine (184 pages)

__________________________________________________

15 livres lus, soit 4737 pages
__________________________________________________
Mes coups de coeur du mois :

. Bilan du mois.

Ma déception du mois :

. Bilan du mois.

Bilans

Bilan du mois

. Bilan du mois. MARS 2016 :

→ Expérience Noa Torson, tome 3 : N’oublie pas de Michelle Gagnon (438 pages)
→ Dans le silence de ton coeur de Alice Ranucci (233 pages)
→ Etonnez-moi de Maggie Shipstead (369 pages)
→ A couteaux tirés de Olen Steinhauer (293 pages)
→ Une maison de poupée de Ibsen (153 pages)
→ Les chagrins ont la vie dure de Catherine Laborde (231 pages)
→ Moi, Gulwali, réfugié à 12 ans de Gulwali Passarlay et Nadene Ghouri(445 pages)
→ Dans la peau de Coventry de Sue Townsend (254 pages)
→ Les garçons ne tricotent pas (en public) de T. S. Easton (355 pages)
→ Audrey Hepburn, la vie et moi de Lucy Holliday (375 pages)

__________________________________________________

10 livres lus, soit 3146 pages
__________________________________________________
Mes coups de coeur du mois :

. Bilan du mois.

Ma déception du mois :

. Bilan du mois.

Bilans

Bilan du mois

. Bilan du mois. FÉVRIER 2016 :

→ Eh bien, dansez maintenant ! de Béatrice Nicodème (153 pages)
→ En attendant Doggo de Mark Mills (297 pages)
→ Les indociles de Murielle Magellan (230 pages)
→ Anna Karénine de Léon Tolstoï (980 pages)
→ Dancefloor thérapie de Elisabeth Brousse (300 pages)
→ Le chat sur le mur de Deborah Ellis (169 pages)
→ Sunshine de Paige McKenzie (299 pages)
→ Le train des orphelins de Christina Baker Kline (340 pages)
→ Le vrai st@tut de ma vie de Liz Fenton et Lisa Steinke (404 pages)

__________________________________________________

9 livres lus, soit 3072 pages
__________________________________________________
Ma déception du mois :

. Bilan du mois.

Bilans

Bilan du mois

. Bilan du mois. JANVIER 2016 :

→ Au nom d’Alexandre de Olivier Auroy (223 pages)
→ Pinocchio de Carlo Collodi, illustré par Jérémie Almanza (215 pages)
→ Si c’est la fin du monde de Tommy Wallach (466 pages)
→ Le muscle du silence de Rouja Lazarova (154 pages)
→ La plantation de Leila Meacham (605 pages)
→ Fire Sermon de Francesca Haig (490 pages)
→ Nymphéas noirs de Michel Bussi (492 pages)
→ Quand souffle le vent du nord de Daniel Glattauer (348 pages)
→ La délicatesse de David Foenkinos (209 pages)

__________________________________________________

9 livres lus, soit 3652 pages
__________________________________________________
Mes coups de coeur du mois :

. Bilan du mois.

Ma déception du mois :

. Bilan du mois.