Le secret de la cité sans soleil


Le secret de la cité sans soleil de Gilles Legardinier
471 pages, éditions Flammarion, à 19,90€


Résumé : Sept siècles après sa chute, Montségur, la légendaire forteresse, n’a toujours pas livré son secret.
Quel est donc ce trésor fabuleux que Templiers et Cathares ont protégé de leur vie ?
Quel inestimable savoir rapporté des confins du monde cachent encore les souterrains de la vénérable citadelle ?
Aujourd’hui, les Frères doivent exhumer d’urgence cet héritage avant qu’il ne tombe aux mains de ceux qui veulent en faire l’instrument du chaos.
Mais pour y parvenir, ils devront résoudre les énigmes, affronter l’inconnu et survivre aux pièges…
Contre la montre, contre ceux qui les menacent, ils doivent à présent terminer ce que leurs prédécesseurs ont commencé en 1244…
De l’issue du combat dépend la paix du monde. Une lutte sans merci, une aventure palpitante où se mêlent l’Histoire, la science et l’esprit. Une fascinante quête dont personne ne sortira indemne, et surtout pas vous.


Extraits : « On n’apprécie jamais le bonheur quand il est là. On ne l’évalue qu’après, à l’ampleur des regrets. »

« J’avais toujours aimé les bibliothèques : elles sont l’expression de la richesse de la vie, du savoir, de la liberté d’apprendre, de la transmission, de l’expérience par-delà la mort. »


Mon avis : Gilles Legardinier est un auteur très éclectique, qui est surtout connu pour ses comédies humoristiques et ses couvertures avec des chats.  Mais avant d’écrire ce genre de titre, il a commencé dans le polar et le roman noir, avec Le secret de la cité sans soleil, son premier roman publié en 1996, ici réédité presque 30 ans après par les éditions Flammarion. Un style très différent des histoires habituelles de l’auteur, où l’on perçoit clairement un manque de maîtrise de l’écriture.

Ce thriller se veut comme une aventure, dans laquelle notre protagoniste, membre d’une secte historique de recherches, se lance à la poursuite des trésors du passé, en particulier de ceux des Templiers et des Cathares. Pour se faire, accompagné de ses compagnons de fortune – scientifiques, chercheurs et autres -, ils vont plonger au coeur des souterrains de la forteresse de Montségur pour percer ses secrets en évitant ses pièges. Mais le temps leur est compté puisque des personnes malintentionnées tentent coûte que coûte d’accéder aux galeries pour dérober les trésors.

Forteresse de Montségur

Malheureusement, la sauce n’a pas pris avec moi. Je dois avouer que l’intrigue en elle-même ne m’intéressait pas des masses, puisqu’il est question de légendes historiques et de trésors de sociétés secrètes, qui ne me passionnent pas. La base est donc branlante, mais l’intrigue n’est pas non plus équilibrée, avec des aventures qui auraient pu être intéressantes et pleines de rebondissements, mais qui sont, au final, assez plates et sans saveur. L’environnement d’action est sympathique et originale – dans des galeries souterraines, à plusieurs mètres de profondeurs sous une forteresse, on slalome entre les tunnels, on évite les pièges tendus, on découvre de nouveaux passages, jamais exploités… c’est excitant ! Malheureusement, je n’ai pas réussi à pénétrer suffisamment dans l’histoire pour m’imprégner de l’ambiance générale. J’ai trouvé le rythme bien trop lent et les scènes dites « d’actions » qui s’éternisaient en longueurs inutiles. 

Enfin, les personnages ne sont pas attachants : on ne connaît même pas le prénom de notre héros. Les contours de la secte sont assez flous, on ne sait pas qui sont ces gens, d’où ils viennent, quel est leur but, leur motivation. On a du mal également à cerner leurs ennemis et à comprendre leur façon d’agir. Rien ne semble faire sens. C’est bien dommage car l’idée originelle était intéressante, mais mal exploitée. 


Le secret de la cité sans soleil est le premier roman de Gilles Legardinier, sorti en 1996 et réédité en 2022 par les éditions Flammarion. Un roman d’aventures qui change du genre habituel de l’auteur, qui peut trouver son public, mais que je n’ai pas réussi à apprécier. Trop lent et pas assez rythmé à mon goût. 

Ma note : 2/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-0814-2062-5

2 réflexions sur “Le secret de la cité sans soleil

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s