Bilan du mois

SEPTEMBRE 2022

Le premier jour du printemps de Nancy Tucker (331 pages)
Chasse à mort de Dean Koontz (574 pages)
Vasco, messager de Verdun de Évelyne Brisou-Pellen (151 pages)
L’immeuble de la rue Cavendish, tome 3 : Lucie se rebiffe de Caroline Kant (290 pages)
Coule la Seine de Fred Vargas (123 pages)
Blackout à New York de Dhonielle Clayton, Tiffany D. Jackson, Nic Stone, Angie Thomas, Ashley Woodfolk et Nicola Yoon (318 pages)
Le flambeur de la Caspienne de Jean-Christophe Rufin (321 pages)
Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent (192 pages)


8 livres lus, soit 2300 pages


Publicité

6 réflexions sur “Bilan du mois

  1. Fattorius dit :

    Il faudrait que je revienne à J.-C. Rufin, lu il y a fort longtemps…
    Hâte également de lire ta chronique sur « Délivre-nous du mal » de Chrystel Duchamp: j’ai lu plusieurs romans d’elle, avec délices, mais pas celui-ci.
    Bon mois d’octobre à toi, et bonnes lectures!

    Aimé par 1 personne

    • analire dit :

      Je viens de terminer « Délivre-nous du mal » et je dois dire que c’est l’un des livres que j’ai le moins aimé de Chrystel Duchamp… bien qu’il reste quand même excellent !
      Bonnes futures lectures également 😁

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s