Bilan du mois

AOÛT 2021

Tu ne me dis pas tout de Kimberly McCreight (508 pages)
Olympe de Roquedor de Jean-Philippe Arrou-Vignod et François Place (297 pages)
Dating fatigue de Judith Duportail (155 pages)
Esther Andersen de Timothée de Fombelle (72 pages)
Le Chinois de Henning Mankell (562 pages)


5 livres lus, soit 1594 pages


MON coup de coeur du mois :

———– 

mA DÉCEPTION du mois :

Une réflexion sur “Bilan du mois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s