Allie, tome 1 : le déménagement


Allie, tome 1 : le déménagement de Meg Cabot
221 pages, éditions Hachette romans, à 12,90€


Résumé : Allie Punchie en est sûre : sa vie est fichue. Ses parents ont décidé de déménager. Elle va devoir abandonner sa belle chambre rose, ses meilleures amies, son école, et tout ça pour quoi ? Pour une vieille maison délabrée, toute grise et toute grinçante, sans parler de la nouvelle école ! Comment empêcher ce désastre ? Allie est bien décidée à imposer sa loi !


Extraits« Mon père est prof à la fac. Prof d’informatique. Comme ça fait longtemps il a obtenu une chaise. Je crois. Bizarre, non ? Est-ce que ça veut dire qu’avant il n’avait pas le droit de s’asseoir ? Ou alors, c’est une chaire. Je sais plus très bien. Enfin bref, il gagne plus.« 

« Être aimée, c’est important. Quand on n’est pas aimé, on est obligé de manger tout seul à la cantine. »


Mon avis : Quel plaisir de me replonger quelques heures en enfance, à la rencontre de la plume de Meg Cabot, une auteure de littérature jeunesse que j’ai encensé étant plus jeune. Essentiellement connue pour sa saga Journal d’une princesse, elle a su se faire un nom sur la scène de la littérature jeunesse avec des récits traduits dans le monde entier et une adaptation cinématographique de Princesse malgré elle par les studios Disney. Autant dire que son succès n’est plus à faire !

Les éditions Hachette romans rééditent le premier tome de son autre saga célébrissime : Les carnets d’Allie. Dans le premier tome, Le déménagement, nous suivons notre héroïne Allie, qui vient d’apprendre que ses parents avaient décidé de déménager. Ce qui implique un changement de maison, de chambre, d’école, mais aussi d’abandonner sa meilleure amie Mary Kay. Mécontente de cette décision, Allie entend bien tout mettre en oeuvre pour rester dans sa maison actuelle et ne pas partir dans cette autre maison sombre, hantée et peu accueillante, qu’elle déteste tant. Une situation compliquée qu’on dû vivre des milliers d’enfants à travers le monde, qui se reconnaîtront certainement dans les situations présentées par Allie. Ainsi, ils se sentiront moins seuls à devoir affronter de terribles changements et pourront se consoler en partie en riant aux bêtises de la jeune fille.

Allie est façonnée à l’image des autres héroïnes de Meg Cabot : c’est une jeune fille pétillante, pleine d’énergie, très curieuse, imaginative, mature pour son âge, bien qu’elle n’aie pas sa langue dans sa poche et peut se montrer parfois maladroite. La petite particularité d’Allie, c’est qu’elle est obnubilée par les règles de vie en général, règles comportementales, règles de savoir-être en société en particulier. D’ailleurs, le dernier chapitre compile toutes les règles, plus ou moins loufoques, évoquées et inventées par la jeune fille au cours de l’histoire. Certaines sont plutôt censées, tandis que d’autres sont hilarantes !

L’histoire est agrémentée de jolies illustrations colorées, qui mettent en scène Allie et ses amies dans différentes étapes du récit. De sympathiques dessins qui permettent de donner vie à Allie et de colorer davantage l’histoire de paillettes.


Le premier tome d’une saga jeunesse pétillante, énergique, qui nous fait passer un agréable moment aux côtés d’une jeune fille attachante. Les adolescentes devraient facilement s’identifier à Allie.

Ma note : 7/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-01-628568-8
Illustrations : Anne Guillard

4 réflexions sur “Allie, tome 1 : le déménagement

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s