Bilan du mois

FÉVRIER 2021

La garçonne de Victor Margueritte (342 pages)
La vie en relief de Philippe Delerm (229 pages)
Le Berger de Anne Boquel (285 pages)
L’été des Perséides de Séverine Vidal (267 pages)
Certains coeurs lâchent pour trois fois rien de Gilles Paris (221 pages)
Sans défense de Harlan Coben (429 pages)
L’hiver de Solveig de Reine Andrieu (443 pages)
La rue qui nous sépare de Célia Samba (394 pages)
Qui le sait ? de Lesley Kara (377 pages)
Je ne te pensais pas si fragile de Kikka (263 pages)


10 livres lus, soit 3249 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

——————     

 

mA DÉCEPTION du mois :

5 réflexions sur “Bilan du mois

  1. Usva K. dit :

    Je n’ai pas lu le dernier Delerm mais j’avais été déçue par le précédent (que j’ai fini par offrir sans l’avoir fini). Je pense me lancer dans ses livres plus anciens, plus « cultes ». 🙂 Je te souhaite un très beau mois de mars et de belles découvertes ! 🙂

    Aimé par 1 personne

      • Usva K. dit :

        J’avoue que décourir un•e auteur•e avec une déception, il faut un peu de temps avant de retrouver l’envie. Je suis comme ça aussi (et c’est pas comme si les envies de lectures manquaient en plus). J’espère que quand le moment de relire Philippe Delerm viendra tu auras une belle surprise. 🙂

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s