IN MY MAILBOX


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.


 

 

Gros IN MY MAILBOX cette semaine, avec au total 14 nouveaux livres qui rejoignent les rangs de ma bibliothèque !


Première réception de la semaine : Tu vis en moi de Alessandro Milan éditions Eyrolles. Un roman difficile sur la maladie, que je vais avoir du mal à lire sans larmes à l’oeil.

Résumé : Tout commence à six heures du matin, quand deux journalistes endormis travaillant pour la même radio échangent sans le savoir leurs téléphones portables. Francesca est une force de la nature, toujours en mouvement, toujours joyeuse : on l’appelle Wondy, de Wonder Woman. Alessandro est joueur et un peu maladroit, il se laisse embarquer par la fougue de Francesca et l’amour qui les lie bientôt. Avec elle, il apprend, jour après jour, à ressentir pleinement chaque émotion, à ne pas reculer devant les difficultés. Ensemble, ils ont à mener le plus terrible des combats : celui qui ne peut être gagné. Elle ne s’en relève pas. Mais c’est une mort qui ouvre sur la vie. Devenu messager de l’optimisme forcené de Francesca, Alessandro incarne aujourd’hui la foi et la résilience qui habitaient leur histoire.


Marianne R.G.A. Nephew, l’auteure de Je m’envolerai, m’a gentiment offert son nouveau roman autoédité, avec une jolie dédicace personnalisée. Encore merci à vous si vous passez par là : j’essaierai de le lire dans les prochains mois !

Résumé : Marius, neuf ans, a une idée fixe depuis quelque temps. Il souhaite devenir pilote de chasse dans l’Armée de l’air française. Il a tout planifié, de son entrée à l’École de l’air à son lâcher sur avion de combat. Cependant, malgré son jeune âge, le destin a décidé de le mettre à l’épreuve, et l’accomplissement de son rêve pourrait en être retardé. La maladie s’est immiscée dans sa vie et celles de ses proches. Il se bat dorénavant pour défier tous les pronostics et survivre. En son for intérieur, Marius le sait : un jour, il déploiera ses ailes et il s’envolera. Le destin lui laissera-t-il le choix ? Pourra-t-il vraiment réaliser son rêve un jour et voler ?


Les éditions L’Archipel m’ont envoyé Le courage d’une soeur de Kitty Neale. Un roman dur, qui va s’avérer émouvant et éprouvant à lire…

Résumé : 1948. Sarah vit avec sa mère alcoolique qui se prostitue dans un quartier pauvre de Londres. Quand celle-ci accouche d’un petit garçon, elle demande à sa fille de 13 ans de se débarrasser du nourrisson. Mais Sarah ne peut s’y résoudre et décide d’élever son petit frère, qu’elle a elle-même prénommé Tommy.

Cinq ans ont passé. Sarah et Tommy n’ont d’autre choix que de fuir pour échapper aux violences de leur mère. Par chance, ils font la rencontre de George, un jeune homme de 21 ans, qui vend des fripes sur les marchés et se sent touché par la détresse de Sarah.

Il tombe aussitôt amoureux d’elle et lui trouve du travail. Mais, si Sarah éprouve de l’amitié pour lui, elle n’a d’yeux que pour Roger, l’ami de George. Lorsqu’un drame survient, seul l’un d’eux saura l’aider. Celui à qui elle ouvrira son cœur…


Les éditions L’Archipel m’ont également envoyé le récit d’une partie de la vie de Joe Biden : Promets-moi papa, qui parle de son rapport à son fils aîné, atteint d’un cancer. Une bonne manière de voir le nouveau président américain différemment !

Résumé : A l’automne 2014, Joe Biden apprend que son fils aîné Beau a une tumeur au cerveau. Les symptômes sont apparus un an plus tôt. Prenant son père à part, son fils lui lance : « Tu dois me promettre que, quoi qu’il arrive, tu te présenteras. Promets-le-moi, papa ! » Les médecins sont pessimistes. Joe Biden assure qu’il sera candidat à la présidentielle suivante. Une belle carrière s’annonçait pour le fils de Joe Biden. Ancien capitaine de l’armée américaine il avait été élu en 2006, à 37 ans, procureur général du Delaware.
Le 30 mai 2015, le vice-président écrit : « L’inimaginable est arrivé. Mon fils, mon merveilleux fils vient de mourir. » Beau Biden aura droit à des funérailles solennelles à Wilmington en présence du président Obama.
Joe Biden – qui avait déjà perdu en 1972 sa première épouse et leur fille âgée de 13 mois dans un accident de la route, accident au cours duquel Beau avait été grièvement blessé – a ému tous les Américains avec ce livre, nourri de passages de son journal intime. Un livre qui dévoile l’une des clés de sa personnalité : garder le cap, même quand tout s’effondre.


J’ai reçu le deuxième tome de Face à face de Mercedes Ron éditions Hachette romans. Le premier tome avait été une agréable découverte, avec un suspense intenable et une bonne dose d’actions. J’étais impatiente de découvrir le second : il sera lu très prochainement !

Résumé : Accompagnée de Sebastian, Ivory était sûre que plus rien ni personne ne pourrait lui faire du mal. Mais son monde s’est écroulé, tout n’était que mensonges, y compris l’homme qu’elle aimait.
Ses ennemis essaient d’anéantir le peu d’espoir qui lui reste, de la soumettre, de la posséder. Plus seule que jamais, elle voudrait que quelqu’un lui murmure que tout ira bien… même si c’est un mensonge de plus.
Blessée par sa trahison, Ivory essaie de se convaincre qu’elle ne ressent plus rien pour Sebastian. Mais au fur et à mesure que les secrets se révèlent, même la volonté la plus féroce ne pourrait la laisser le haïr autant qu’elle le souhaite.
Pourra-t-elle pardonner tant de mensonges ? Pourra-t-elle oublier le passé ?


J’ai réceptionné L’hiver de Solveig de Reine Andrieu éditions Préludes… et aussitôt reçu, aussitôt lu ! Ce fût une très bonne lecture ! Je mettrai certainement ma chronique en ligne en début de semaine sur le Blog. Mais sachez qu’il fera partie de mes coups de coeur du mois !

Résumé : Été 1940. Dans la France occupée par les Allemands, les habitants sont contraints de donner gîte et couvert à l’ennemi. À Lignon, paisible bourg du Bordelais, les Lenoir, une famille de notables, doivent héberger Günter Kohler. Passée sa répulsion première, Noémie, la jeune épouse, éprouve une violente attirance pour l’adjudant qui vit désormais sous leur toit.
Printemps 1946. La guerre est terminée, mais elle a laissé derrière elle son lot de malheurs, et de nombreux déplacés. Parmi eux, une fillette, retrouvée assise sur un banc, dans un village non loin de Bordeaux. Qui est-elle ? d’où vient-elle ? et pourquoi semble-t-elle avoir tout oublié ? Justin, un gendarme de vingt-quatre ans, décide de la prendre sous son aile et de percer le mystère qui l’entoure.


Enfin, les éditions l’Archipel déménagent. Ils en ont profité pour faire un peu de rangement dans leur stock de livres et en offrir aux blogueurs partenaires. Je suis donc l’heureuse détentrice de près d’une dizaine de livres de poche l’Archipel, collection Archipoche, qui me faisaient très envie depuis un moment. Le premier : Au nom de ma mère de Hanni Münzer, avait reçu d’excellents avis sur les réseaux sociaux et autres plateformes littéraires. Je suis donc impatiente de pouvoir le découvrir à mon tour !

Résumé : JUSQU’OÙ UNE MÈRE PEUT-ELLE ALLER POUR SAUVER SES ENFANTS ?
Étudiante à Seattle, Felicity reçoit un appel : Martha, sa mère, a disparu… Felicity la retrouve à Rome, où Martha s’est enfuie avec des archives familiales.
Martha a en effet découvert une longue lettre écrite par sa propre mère, Deborah, fille d’une diva qui connut son heure de gloire aux débuts du IIIe Reich. Une lettre qui va plonger Felicity dans une quête douloureuse.
Alternant passé et présent, ce roman mêle amour et trahison, colère et culpabilité, péché et expiation, autour d’un secret de famille courant sur quatre générations.


J’ai ensuite reçu un classique de la littérature française, réédité par l’Archipel, avec une très belle couverture : De grandes espérances de Charles Dickens. C’est un livre assez volumineux, que je prendrai le temps de lire lorsque je serai en congés.

Résumé : « De grandes espérances », adapté par Marie-Aude Murail et illustré par Philippe Dumas.
Une rencontre dans un cimetière entre un enfant et un forçat évadé, traînant sa chaîne après lui. Ainsi commence l’histoire que nous raconte Pip. Il n’est alors qu’un petit orphelin de sept ans, tyrannisé par sa soeur et habitué aux mauvais traitements. Partagé entre la terreur et la pitié, il va aider ce forçat en cavale sans rien dire à personne…
Un an après ces terribles événements, le timide et trop sensible Pip est expédié par sa soeur chez une riche dame de la ville voisine, qui a le caprice bizarre de voir «jouer un petit garçon». Miss Havisham, c’est son nom, n’a plus quitté sa robe de mariée depuis que son futur mari l’a abandonnée. Elle vit dans une inquiétante demeure fermée à la lumière du jour. C’est là que Pip fait une seconde et fatale rencontre, celle de la belle et froide Estella, une jeune demoiselle adoptée par Miss Havisham, qui la dresse à briser le coeur des hommes. Et il semble si facile de briser le coeur de Pip…
Mais un nouveau rebondissement va changer le cours de sa vie. Alors qu’il est devenu un apprenti forgeron mécontent de son sort, incapable d’apprécier à leur juste valeur l’affection de son maître, Joe Gargery, et celle de la charmante Biddy, à qui il doit de savoir lire et écrire, il apprend de la bouche d’un mystérieux homme de loi, venu tout exprès de Londres, qu’une personne, souhaitant garder l’anonymat, lui offre les moyens de se métamorphoser en genTLeman. Si Pip accepte de quitter son village pour la capitale et d’y recevoir une véritable éducation, il a désormais devant lui… de grandes espérances !


Les éditions l’Archipel m’ont glissé dans le colis un roman dramatique : Même si le soleil se cache de Anne de Bourbon-Siciles. Il ne faut pas se fier à la couverture estivale, puisque le contenu du récit semble très noir…

Résumé : Une mère de famille au-dessus de tout soupçon ?
Lorsque Émilie rencontre Éric, au cours d’un séjour en Martinique offert par ses parents après avoir obtenu son bac, elle n’a que dix-huit ans. Elle est une jeune fille de bonne famille, lui un G.O. au charme irrésistible. Cet amour de vacances s’est mué en une relation passionnelle. Un bébé prénommé Alice est né. Désormais, les époux n’ont que le bonheur pour horizon… Mais, un matin, Émilie découvre d’étranges traces sur le corps de sa fille.
À partir de cet instant, tout s’enchaîne : la suspicion des médecins, les accusations, la mise à l’index… Tandis que de terribles secrets de famille remontent à la surface, Émilie est guettée par la folie. Mais elle n’a pas le droit de sombrer. Il lui faut se battre contre la machine judiciaire et revivre des traumatismes qu’elle croyait enfouis. Pour découvrir une vérité qu’elle redoute plus que tout…
Fait-elle subir des sévices à son enfant ? Est-elle victime du syndrome de Munchaüsen par procuration ?


Viens ensuite une future lecture détente et remplie d’humour : Le prince charmant est-il une arnaque ? de Bénédicte Voile et COCO. À lire en cas de coup de mou, certainement (ou jour de Saint-Valentin, comme aujourd’hui, pour vous changer les idées) !

Résumé : Entrez dans l’univers fabuleux de la vie à deux !
Vous vous demandez pourquoi les contes de fées s’arrêtent toujours à « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants… » ? Vous pensiez avoir séduit le prince charmant et vous vivez avec Shrek ? Eh bien, vous avez gagné… deux journées : une fois achevé vos heures de working girl, à vous les plaisirs de la vie familiale ! Il est donc logique que vous soyez proche de la fission nucléaire par instants. Et il y a ce minuscule chromosome Y qui différencie les deux sexes. Mais quel est son pouvoir magique ? Ou maléfique ? Chaque sexe a ses particularités physiques, psychiques et ses hormones qui s’affolent…
À l’heure où hommes et femmes se cherchent (et pas seulement sur Tinder), voici le guide indispensable pour vivre votre histoire d’amour…


Viens ensuite une future lecture estivale, qui sera lue cet été, au bord de la mer : Un petit grain de sable de Petra Hülsmann. Un roman feel good, détente, idéal pour se relaxer !

Résumé : La vie n’est pas un long fleuve tranquille. Sans être maniaque, Isa, 27 ans, a une vie bien réglée. Voilà onze ans qu’elle travaille chez la même fleuriste, déjeune chaque midi dans le même restaurant vietnamien et regarde chaque soir un épisode de son feuilleton préféré. Mais un petit grain de sable vient enrayer la belle mécanique… M. Lee a fermé boutique et le resto bobo branchouille qui a ouvert à la place ne sert pas de soupes de nouilles ! Le premier réflexe d’Isa est de prendre en grippe son nouveau voisin. Quel type prétentieux, ce Jens, et arrogant ! Mais n’est-il pas aussi terriblement séduisant ? Et célibataire…
Avec ce deuxième roman, Petra Hulsman signe une comédie romantique piquante. Une explosion de saveurs.


Les éditions L’Archipel m’ont envoyé un livre qui me faisait envie depuis un moment : Le jardin secret de Frances Hodgson-Burnett. Un roman quasi-jeunesse, qui donne, apparemment, du baume au coeur. J’ai vraiment hâte de m’y plonger !

Résumé : Privée d’affection, Mary Lennox n’a jamais appris, dans son extrême solitude, à sourire ni à aimer. A la mort de ses parents, emportés par une épidémie de choléra, Mary quitte l’Inde où elle avait toujours vécu. Exilée dans le manoir anglais d’un oncle toujours absent, Mary trouve du réconfort dans l’amitié. Elle va partager avec Dickon et le rouge-gorge, un merveilleux secret: un jardin oublié de tous, dont la clef, comme par magie, ouvre aussi la porte des coeurs…


Un thriller maintenant : Sans mon ombre de Edmonde Permingeat, toujours chez L’Archipel, collection Archipoche. Un polar sur la gémellité, qui s’annonce plein de surprises !

Résumé : Alice a tué Célia, sa jumelle. Son reflet, un alter ego inversé dont elle enviait la vie de rêve. Alors que, célibataire, elle doit gagner sa vie en enseignant la philosophie, sa jumelle, épouse et mère comblée, mène l’existence oisive des riches, dans le luxe et un magnifique cadre de vie au bord de la mer. Mais la mort de Célia va permettre à Alice de prendre sa place.
Du moins le croit-elle. Car au « pays des merveilles », ce n’est pas le bonheur mais le désenchantement qui l’attend. La vie d’Alice de l’autre côté du miroir va tourner au cauchemar… jusqu’à lui faire réaliser, mais un peu tard, que le beau miroir était celui des alouettes…


Enfin, dernière réception de ce gros IN MY MAILBOX : Sous un ciel écarlate de Mark Sullivan éditions Pocket. Un roman historique sur la Seconde Guerre mondiale, qui semble contenir une touche biographique… je suis intriguée !

Résumé : En 1943, Pino Lella est un jeune Italien comme les autres : il aime la musique, les filles, et ne veut pas entendre parler de la guerre ni des nazis. Mais le temps de l’innocence prend fin lorsque l’appartement familial est détruit par un raid des Alliés sur Milan. Pino entre alors dans la clandestinité en rejoignant un réseau qui aide les Juifs à passer en Suisse. Il y rencontre Anna, jolie veuve de six ans son aînée, dont il tombe follement amoureux.Mais les parents de Pino l’obligent bientôt à s’enrôler dans l’armée allemande, pensant le mettre ainsi à l’abri. Blessé, il devient à dix-huit ans le chauffeur du bras droit d’Hitler en Italie puis, rapidement, espion pour les Alliés. Dès lors, Pino ne cesse de se révolter face aux horreurs de la guerre et de courir tous les dangers pour l’amour d’Anna.Basé sur l’histoire véridique d’un héros oublié, ce roman est une ode au courage et à la résilience.


Et de votre côté ; votre bibliothèque
se dote-t-elle de nouveaux ouvrages ? 

8 réflexions sur “IN MY MAILBOX

  1. Steven dit :

    De très jolies réceptions. Rien qu’avec son résumé Tu vis en moi m’a déjà trop ému… Je passe mon tour !

    Concernant ton classique, j’ai très envie de découvrir la plume de Dickens même si elle me fait un peu peur 😉

    Très bonnes lectures à toi.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s