Bilan du mois

DÉCEMBRE 2020

L’idiot de Fiodor Dostoïevski (670 pages)
Les limites de l’enchantement de Graham Joyce (360 pages)
À la folie, pas du tout de M. J. Arlidge (342 pages)
Le château des brumes de Kerstin Gier (375 pages)
Persée et la Gorgone de Hélène Montardre (63 pages)
Cyanure de Camille Läckberg (155 pages)
La rumeur qui me suit de Laura Bates (333 pages)
Lolita de Vladimir Nabokov (551 pages)
Winterhouse hôtel, tome 1 de Ben Guterson (430 pages)
Christmas pudding de Agatha Christie (249 pages)
Les tragiques de Christian Montaignac (288 pages)
Terrien, t’es rien ! de Valott (103 pages)


12 livres lus, soit 3919 pages


 

Mon coup de coeur du mois :

 

mA DÉCEPTION du mois :

10 réflexions sur “Bilan du mois

  1. Miss Obou dit :

    Et bien voici un moi bien rempli! Bravo! Je n’ai pas trouvé le temps de lire autant, je n’ai pas réussi à finir mon défi lecture…mais je suis ravie de ce que j’ai découvert au cours de ces douze derniers mois!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s