L’arbre, le chat, le grand-père


L’arbre, le chat, le grand-père de Pauline Alphen

95 pages, éditions Nathan


Résumé : Le nouveau roman tendre et juste de Pauline Alphen
« La vraie vie de la mort ».
Je m’appelle Ambre et je vais vous raconter comment la mort est entrée dans ma vie. Bon, je ne vais pas vous mentir, c’est triste. Mais on peut faire des trucs pour apprendre à vivre avec, pour ne pas se noyer dans la tristesse. On peut apprendre à nager quoi !

Un roman sur le deuil, lumineux, sensible, et même drôle ! Par l’autrice de « La vraie vie de l’école » (Prix Renaudot 2019 des Benjamins et Prix du livre jeunesse 2018 de Saint-Orens).

Roman pour enfant à lire à partir de 9 ans.


Extraits : « Donc, « Lamour » n’est pas une faute, c’est de l’ambrais. Lamor, ça ne fait pas le même effet que « la mort ». Ben, voilà… »

« Famille : « Ensemble formé par le père, la mère (ou l’un des deux) et les enfants. »
ÇA, c’est une vision drôlement rétrécie de la famille ! Et mon grand-père, alors ? C’est pas ma famille, peut-être ? »


Mon avisAmbre est une petite fille bien curieuse, épanouie, vivace et pleine de vie. Un beau jour, pour la première fois de sa vie, elle fait face à la mort : la mort de son arbre préféré. C’est un coup dur pour la jeune fille, qui essaie de comprendre les tenants et aboutissants de ce qu’est « la mort », ou « Lamor », comme l’écrit l’auteure. Puis après l’arbre, vient le tour de son chat adoré. Malgré qu’il ait quitté le monde des vivants physiquement, il reste vivant dans le coeur d’Ambre, qui le sent et le voit partout. Et après son chat, le court naturel des choses voudrait que ce soit au tour de son grand-père de trouver le sommeil… une douleur qui risque de lui causer encore plus de tristesse que pour les êtres qu’elle a perdue précédemment.

L’arbre, le chat, le grand-père est une histoire touchante sur la mort et le deuil, pour mettre les enfants face à ce phénomène naturel qui peut en effrayer certains. Avec justesse et douceur, Pauline Alphen présente la mort d’une manière poétique et touchante : c’est une période compliquée à passer, qui va nous rendre triste, mais avec laquelle il faut s’habituer à vivre. À travers le personnage doucereux et attachant d’Ambre, l’auteure questionne les enfants sur ces thématiques sensibles, mais également les adultes : comment expliquer convenablement ce qu’est la mort, comment arriver à faire comprendre aux enfants le caractère inéluctable, tragique de la perte ? Une approche intéressante et originale, qui fourmille de tendres conseils et clins d’oeil avisés (avec notamment de petits interludes explicatifs sur certaines expressions typiques de la langue française et des mots savoureux, malheureusement trop peu employés dans le langage quotidien).


Un roman jeunesse touchant sur la mort et le deuil, raconté de façon poétique et tendre. 

Ma note : 7/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-09-259493-3

4 réflexions sur “L’arbre, le chat, le grand-père

  1. Miss Obou dit :

    Voilà un livre intéressant! Mon P’tit Loup ne se pose pas encore de question sur la vie et la mort mais le jour où ce sera le cas, je me tournerais peut-être vers ce livre pour trouver des réponses à ses questions!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s