Prométhée le voleur de feu


Prométhée le voleur de feu de Hélène Montardre

58 pages, éditions Nathan


Résumé : Zeus, le roi des dieux, est furieux ! Prométhée le Titan a décidé de lui voler le feu pour le donner aux hommes. Alors, en punition, Zeus envoie à Prométhée et à son frère une mystérieuse femme, Pandore. La vengeance du roi des dieux ne fait que commencer…


Extraits : « Itylos déambule dans la foule avec le taureau. Chacun veut toucher l’animal, destiné à être offert en sacrifice. Une partie en reviendra aux hommes, qui la feront griller sur le feu et s’en régaleront, et une autre aux dieux, qui, en échange, protégeront les hommes.
Mais une fois le taureau sacrifié, au moment du partage, une dispute éclate.
– Gardons la viande pour nous ! crient les uns. Nous avons travaillé dur et nous la méritons.
– Pas question, protestent les autres. Nous ne pouvons priver les dieux de la meilleure part…
« 

« Que va-t-il faire ?
Il sait déjà qu’il ne retournera pas auprès des hommes. Il leur a enseigné bien des savoir-faire, mais depuis qu’il est enchaîné au rocher de nombreuses générations se sont succédé, et les hommes ont développé de nouvelles techniques. Désormais, ils savent se débrouiller et n’ont plus besoin de lui.
Prométhée ne doit plus rien à ceux qu’il a crées. »


Mon avis : Je suis toujours aussi excitée d’ouvrir un roman d’Hélène Montardre. Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, c’est une auteure jeunesse française à succès, qui est particulièrement connue pour ses petites histoires de la mythologie.

Dans Prométhée le voleur de feu, elle s’attaque à la légende Prométhée, un Titan, figure du transmetteur du feu, qui a volé le feu aux Dieux de l’Olympe pour le donner aux hommes sur Terre. Par cette faute, il est condamné par Zeus, le Dieu suprême, à un châtiment : il sera attaché à un piton rocheux et se fera dévorer le foie par un aigle chaque jour qui passe.

Je connaissais l’histoire de Prométhée dans ses grandes lignes, mais j’ai grandement appréciée en découvrir un peu plus sur ce Titan. De surcroît, l’auteure ne livre pas seulement l’histoire de Prométhée, mais elle incorpore à son récit quelques personnages mythologiques importants, comme Zeus, évidemment, mais aussi Pandore, qui fait une brève apparition.

Je regrette seulement que ce petit livre ne soit pas parcouru de brèves illustrations, même en noir et blanc, comme nous avait habituée l’auteure dans ses précédents ouvrages. Cela n’enlève rien à la qualité de l’écrit, mais aurait apporté un élément mnémotechnique plus évocateur pour les plus jeunes.

En bonus, Hélène Montardre réserve quelques pages finales pour répondre aux questions que les lecteurs pourront potentiellement se poser : comment connaît-on l’histoire de Prométhée ? qui est Prométhée ? Qui sont les Titans et les Titanides ? De quoi satisfaire au mieux les plus curieux !


Une histoire mythologique simplifiée pour les plus jeunes, qui reste néanmoins complète et bien documentée.

Ma note : 7/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-09-259241-0

2 réflexions sur “Prométhée le voleur de feu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s