Le fait du prince


Le fait du prince de Amélie Nothomb

144 pages, éditions Le Livre de Poche, à 6€


Résumé : « Le fait du prince » Un homme vole l’identité d’un inconnu. « Il y a un instant , entre la 15ème et la 16eme gorgée de champagne où tout homme est un aristocrate ».


Extraits : « La fenêtre sert aux habitants d’une maison à voir l’extérieur, tandis que la baie vitrée sert aux habitants d’une villa à être vus de l’extérieur. La preuve, c’est que la baie vitrée va jusqu’à terre : or les pieds ne regardent pas. »

« Si un invité meurt inopinément chez vous, ne prévenez surtout pas la police. Appelez un taxi et dites-lui de vous conduire à l’hôpital avec cet ami qui a un malaise. Le décès sera constaté en arrivant aux urgences et vous pourrez assurer, témoin à l’appui, que l’individu a trépassé en chemin. Moyennant quoi, on vous fichera la paix. »


Mon avis : Voilà plusieurs années maintenant que je ne m’étais pas plongée dans un Amélie Nothomb. C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme et une excitation particulière que j’ai dévoré ce court roman.

Dans la même veine que ses précédents ouvrages, Le fait du prince est un récit excentrique, hautement original, qui déstabilise, décontenance, intrigue. Un beau matin, un jeune russe vient mourir devant le pas de porte d’un parfait inconnu. Ce dernier, apeuré par ce décès brutal, se questionne sur la marche à suivre : doit-il appeler les secours ou la police ? Ne va-t-on pas l’accuser d’y être pour quelque chose dans la mort de cet homme ? Il décide alors d’interchanger son identité avec celui du Russe, qui s’avère être un homme riche, puissant, bien installé dans la vie. Il va prendre sa voiture, se rendre à son domicile, courtiser sa femme et se convaincre lui-même qu’il est Olaf Sildur, l’homme mort devant sa porte. D’une existence banale et sans histoires, il passe à une vie riche, pompeuse et florissante. Une différence qui est loin de lui déplaire, bien au contraire.

Fidèle à elle-même, Amélie Nothomb surprend son lectorat par une intrigue peu commune. Nous allons suivre cet homme, banal en soi, qui décide de changer de vie d’une manière tout à fait originale. Chacun est libre de voir et d’interpréter l’histoire comme il l’entend ; pour ma part, j’y vois une belle métaphore de l’ascension sociale, du privilège héréditaire, des différences et inégalités socio-culturelles. Bien évidemment, vous serez sans doute nombreux, comme moi, à ressentir une légère frustration quant aux événements qui se déroulent sous nos yeux. Beaucoup de mystères, de non-dits, de questionnements qui restent sans réponse, si bien qu’on pourrait ressentir une sensation de creux, de vide narratif. Mais selon moi, c’est là tout l’intérêt du récit : savoir développer son imagination, tisser soi-même les fils de l’histoire, pour la rendre sienne, personnelle. C’est un exercice un peu complexe, qui peut frustrer, mais qui est essentiel ici, pour pouvoir pleinement apprécier Le fait du prince.


Un récit à l’image de son auteure : simple, mais curieux, loufoque, déconcertant et intriguant. Chacun pourra se faire sa propre interprétation de cette singulière histoire.

Ma note : 8/10

Pour lire plus d’avis

 

ISBN : 978-2-253-12952-3

6 réflexions sur “Le fait du prince

  1. Miss Obou dit :

    Le titre de ce livre ne me disait rien, mais en lisant l’extrait 2, je me suis tout de suite souvenu que j’avais lu ce livre! Une phrase qui marque les esprits! J’avais beaucoup aimé ce livre qui m’avait fait découvrir A. Nothomb! Une auteure que je ne connaissais pas et on se demande à quoi carbure cette dame pour avoir autant d’imagination!!

    Aimé par 1 personne

    • analire dit :

      On est bien d’accord ! Lire du Nothomb, c’est à chaque fois plonger dans l’inconnu et j’adore ça ! Originale, excentrique, elle se différencie clairement et c’est pour ça qu’elle est autant appréciée 🤗

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s