Bilan du mois

JUIN 2020

Les coeurs imparfaits de Gaëlle Pingault (328 pages)
L’île aux enfants d’Ariane Bois (217 pages)
Aubrey d’Emma Evrard (236 pages)
Les rivières pourpres de Jean-Christophe Grangé (409 pages)
Puisque tu m’aimes de Janine Boissard (252 pages)
L’amour et les forêts d’Éric Reinhardt (412 pages)
20, Allée de la Danse : Une rencontre imprévue d’Elizabeth Barféty (156 pages)
Si belles en ce mouroir de Marie Laborde (263 pages)
Je ne voulais pas vous faire pleurer de Charlotte Monnier (139 pages)
La jeune fille à la perle de Tracy Chevalier (313 pages)
Il faut savoir perdre de vue le rivage de Sophie Machot (299 pages)
Alma : Le vent se lève de Timothée de Fombelle (388 pages)
Inferno de Dan Brown (612 pages)


13 livres lus, soit 3923 pages


 

MES coupS de coeur du mois :

        ——–                          

 

mES DÉCEPTIONS du mois : 

         

6 réflexions sur “Bilan du mois

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s