IN MY MAILBOX


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

 


 

 

Découvrez mes dernières acquisitions du mois de juin ! 

J’ai la main chanceuse en ce moment : j’ai remporté un concours Twitter organisé par les éditions Hugo New Life et j’ai eu la chance de recevoir leur dernière parution : Chat totem – Suivez votre bonne étoile féline de Véronique Aïache. C’est une lecture qui va me changer de mes lectures ordinaires : j’ai hâte de m’y plonger !

Résumé : A l’aube des temps, les animaux ne se contentaient pas de vivre en harmonie avec les hommes. Ils parlaient aussi la même langue. Ainsi, ils pouvaient transmettre aux hommes leurs savoirs et les accompagner sur leur chemin de vie. De cette légende, les Amérindiens ont gardé un esprit de connexion puissant avec le règne animal. Selon eux, chaque espèce est à la fois mentor et ange gardien pour chaque individu.
Nos amis les chats n’échappent pas à la règle. Dans la symbolique totémique, ils deviennent des pourvoyeurs d’enseignements, capables de transmettre ce qui les caractérise. Equilibre intérieur, indépendance, esprit d’aventure, clairvoyance, confiance en soi… Entre exercices de visualisation et de méditation chamaniques, astuces pratiques de vie quotidienne et conseils avisés en développement personnel, le chat totem fait ici cadeau des plus précieux atouts de son espèce.
Grâce aux connaissances dont lui seul a le secret, il conduira jour après jour ses protégés vers le meilleur d’eux-mêmes et veillera sur eux comme la force invisible et protectrice d’une étoile bienveillante.


J’ai également réceptionné la dernière parution des éditions Stéphane Marsan : Comédie cubaine de Pablo Medina. Cette maison d’éditions me surprend à chacune de ses publications : c’est donc avec beaucoup d’excitation que je vais me plonger dans cette nouvelle histoire prochainement.

Résumé : Pendant la révolution cubaine, le village de Piedra Negra se vide de ses hommes. Ceux qui reviennent, souvent estropiés, ne trouvent de réconfort que dans l’alcool. Elena, fille de distillateur, rêve d’enchanter les gens avec autre chose. Elle déclame de la poésie sur la place du village où elle rencontre Daniel Arcilla, célèbre poète opposant, qui s’apprête à changer sa vie.


Comme je vous le disais, j’ai le cul bordé de nouilles en ce moment : j’ai remporté un second concours Twitter organisé par les éditions Belfond. Je vais donc pouvoir découvrir le dernier polar de Barbara Abel : Et les vivants autour. Une auteure référente dans le genre, que je n’ai jamais lu jusqu’à présent. J’ai hâte de découvrir sa plume !

Résumé : Voilà quatre ans que l’ombre de Jeanne plane sur eux.
Comme s’ils n’avaient plus le droit de vivre pour de vrai tant qu’elle était morte pour de faux.

Cela fait quatre ans que la vie de la famille Mercier est en suspens. Quatre ans que l’existence de chacun ne tourne plus qu’autour du corps de Jeanne, vingt-neuf ans. Un corps allongé sur un lit d’hôpital, qui ne donne aucun signe de vie, mais qui est néanmoins bien vivant. Les médecins appellent cela un coma, un état d’éveil non répondant et préconisent, depuis plusieurs mois déjà, l’arrêt des soins. C’est pourquoi, lorsque le professeur Goossens convoque les parents et l’époux de Jeanne pour un entretien, tous redoutent ce qu’ils vont entendre. Ils sont pourtant bien loin d’imaginer ce qui les attend. L’impensable est arrivé. Le dilemme auquel ils sont confrontés est totalement insensé et la famille de Jeanne, en apparence si soudée, commence à se déchirer autour du corps de la jeune femme…

Après Je sais pas et Je t’aime, le nouveau thriller de Barbara Abel dissèque à la perfection la psychologie et les émotions en montagnes russes des personnages qui gravitent autour du corps de Jeanne, inerte et si présent à la fois.


J’ai également réceptionné Tout ce que je ne t’ai pas dit de Kylie Fornasier éditions Le Livre de Poche jeunesse. Une histoire jeunesse qui m’intéressait et dont j’ai entendu beaucoup de bons échos.

Résumé : Je déteste cette étiquette de Mutisme Sélectif : comme si je choisissais de ne pas parler, comme un enfant qui refuse de manger ses épinards ! J’ai utilisé tous les trèfles à quatre feuilles que j’ai trouvés depuis que j’ai dix ans pour faire ce voeu : réussir à parler quand je le veux. Je suis en train de me demander s’il y aura assez de trèfles sur terre. »

Après avoir perdu sa meilleure amie, Piper Rhodes décide de changer de lycée, déterminée à ce que sa dernière année soit différente. Elle rencontre bientôt West, le joueur star de l’équipe de foot, le garçon dont tout le monde parle. Malgré la peur de Piper de perdre à nouveau un être cher et malgré tout ce qui les sépare, Piper se lie à West, sans que jamais elle ne réussisse à lui dire un seul mot… Une histoire de confiance, d’amitié et d’amour, où se révèle le pouvoir des mots qu’on dit, et de ceux qu’on ne dit pas.


Enfin, dernière réception de la semaine : Porter sa voix – S’affirmer par la parole de Stéphane de Freitas éditions Le Robert. Un roman de développement personnel remporté dans le cadre de la dernière Masse Critique organisée par Babelio, qui va sans doute m’aider à m’affirmer davantage dans mes prises de parole public. J’ai hâte de lire et d’appliquer les conseils prodigués.

Résumé : Nous sommes tous amenés à prendre un jour la parole en public. Mais comment faire pour ne pas avoir peur et être écouté ? Stéphane de Freitas nous donne les clés pour libérer notre parole, prendre confiance et se révéler aux autres et à soi-même. Nous n’avons jamais autant eu l’illusion de pouvoir nous exprimer sur tout, partout et tout le temps. Mais sommes-nous écoutés ? Pour que nos envies, nos rêves puissent exister ailleurs que dans notre esprit, il nous faut apprendre à prendre la parole en public, à défendre clairement nos idées et à instaurer le dialogue. Pourtant la pratique de l’oral reste une compétence peu enseignée dans notre cursus scolaire. Pour beaucoup d’entre nous, elle est source de fragilité sociale et professionnelle. Stéphane de Freitas a créé et anime depuis 2012 des ateliers de prise de parole auprès de nombreux élèves et d’étudiants. Les résultats sont remarquables. En apprenant à puiser au fond d’eux la force d’un discours authentique, en s’initiant aux techniques oratoires, ils retrouvent confiance et se révèlent aux autres et à eux-mêmes. Dans ce livre fondateur, Stéphane de Freitas défend une véritable pédagogie de l’oral, fruit de son histoire personnelle et de son expérience auprès des jeunes. Il en expose avec clarté les grandes étapes et livre les outils pratiques pour développer individuellement et collectivement notre esprit critique et libérer notre parole, dès l’école et tout au long de la vie. Pour que chaque personne puisse  » porter sa voix « , sa propre voix. Entrepreneur social, réalisateur, Stéphane de Freitas est à l’initiative des programmes de prise de parole et du concours Eloquentia. Il a réalisé le documentaire À voix haute qui suit les participants au concours Eloquentia à l’université de Saint-Denis.


Et vous, vos nouvelles acquisitions ont été nombreuses ?

6 réflexions sur “IN MY MAILBOX

  1. Miss Obou dit :

    Et bien voici de quoi t’occuper! De belles heures de lecture en perspective! Et je ne connais aucun de ces auteurs!
    De mon côté, je n’ai rien reçu de nouveau mais je vais pouvoir entamer un livre emprunter à la bibliothèque la semaine dernière : Accident Nocturne de Patrick Modiano

    Aimé par 1 personne

    • analire dit :

      C’est clair, je ne serai pas en rade de lectures cet été ! Je ne connais pas du tout ce livre – ni cet auteur pourtant célèbre, que je n’ai jamais lu. Il faudrait d’ailleurs que je comble ce manque : tu aurais des livres de Modiano à me conseiller en particulier ?
      Je te souhaite une très bonne lecture 🙏🏼

      J'aime

      • Miss Obou dit :

        Je ne pourrais pas te conseiller un livre de Modiano…ce sera mon premier livre de cet auteur!
        En fait, je suis un défi lecture et je devais répondre au critère : « un livre d’un auteur qui a reçu un prix Nobel de littérature » et voilà pourquoi je vais me lancer dans cette lecture et la découverte de cet auteur!

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s