IN MY MAILBOX


In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

 


 

Je vous retrouve en ce dimanche ensoleillé pour vous présenter les nouveaux livres qui rejoignent ma bibliothèque cette semaine !


J’ai tout d’abord reçu – et déjà lu -, Je ne voulais pas vous faire pleurer de Charlotte Monnier éditions Slalom. Un roman jeunesse sur l’anorexie mentale, que j’ai remporté lors de la dernière masse critique Babelio. C’est un sujet qui m’intéressait beaucoup et puis, j’étais ravie de pouvoir découvrir cette maison d’éditions que je ne connaissais pas du tout. Ma chronique paraîtra dans la semaine.

Résumé : Julie-Anne a 15 ans quand ses parents la déposent dans un hôpital psychiatrique pour adolescents. Anorexique, son poids est trop faible pour qu’elle puisse mener l’existence d’une jeune fille de son âge dans le monde extérieur. Elle doit prendre 7 kilos pour pouvoir sortir de l’hôpital et surtout, retrouver sa famille. Commence alors pour elle un long parcours, « enfermée » dans cette unité d’hôpital psychiatrique pour adolescents. Il va falloir s’y faire et malgré tout, s’y amuser. Mais elle va surtout y trouver un tout nouveau sens à sa vie grâce à des rencontres, les échanges avec sa meilleure amie, et… une passion inattendue.


J’ai également reçu Les silencieux n’en pensent pas moins d’Azelma Sigaux éditions Farfalonn, que j’ai remporté lors d’un concours organisé par l’auteure sur son compte Twitter. L’auteure me l’a gentiment fait parvenir avec une jolie dédicace à l’intérieure. Je suis curieuse de découvrir son histoire, ainsi que cette maison d’éditions, dont je n’avais jamais entendu parler.

Résumé : Année 2279. La planète s’apprête à traverser une crise sociale et environnementale sans précédent. Les inégalités de classes entre les Éternels et les Éphémères atteignent leur paroxysme. L’ère de l’immortalité touche à sa fin, embarquant les populations dans un tourbillon d’interrogations, et les dirigeants dans des stratagèmes où l’éthique n’a pas sa place. Deux personnages occuperont un rôle crucial à l’aube de ce nouveau pan de l’Histoire. D’un côté Harold, usé par ses relations familiales et des capacités qui le dépassent, de l’autre Jeanne, frustrée par son extraordinaire absence de facultés. Au coeur de la forêt primaire, aux côtés de la dernière tribu libre du monde, tous deux s’appuieront sur la Nature et le Vivant pour trouver des réponses à leur quête de sens. Un roman d’aventure qui rend hommage à tous les opprimés, ces Silencieux qui n’en pensent pas moins. Cette histoire se déroule chronologiquement après « Les Éphémères sont éternels ». Pour autant, les deux livres peuvent se lire indépendamment et dans l’ordre qui vous plaira.


Enfin, j’ai également réceptionné Strawberry Moon – La fille de la lune de Laila Lopez éditions Hachette romans. C’est un roman jeunesse qui m’a tout d’abord attiré par sa splendide couverture, puis qui m’a conquise par son résumé alléchant. Je pense que ce sera l’une de mes prochaines lectures !

Résumé : Sur un campus universitaire situé au bord d’une lagune, des événements inquiétants se succèdent. Des étudiants disparaissent pendant plusieurs heures, puis réapparaissent, hagards, comme vidés de leur âme. Il n’en faut pas plus pour que la rumeur se propage : le campus est hanté. Diana, elle, a fait sa rentrée universitaire comme tous les autres étudiants, mais elle cache un secret. C’est une sirène. Elle vient de la lagune et a choisi, à ses 18 ans, de venir vivre sur la terre ferme pour échapper à la solitude de sa condition aquatique, d’autant plus qu’étant une espèce rare et puissante de sirène, elle a grandi à l’écart des autres. Grâce à d’autres étudiants sirènes, elle essaie de s’intégrer à la vie étudiante et de passer inaperçue, comme l’exigent les règles du monde aquatique. Mais ce n’est pas si simple. Un garçon nommé Eiden attire son attention et les deux se rapprochent beaucoup, alors que les relations entre humains et sirènes sont très mal vues par le Conseil de la lagune…


Et de votre côté, de nouveaux livres rejoignent vos bibliothèques ?

2 réflexions sur “IN MY MAILBOX

  1. Miss Obou dit :

    Et voilà trois nouveaux livres qui viennent s’ajouter à ta bibliothèque qui doit être bien chargée! Le premier est celui qui m’attire le plus. J’ai un peu de mal avec les romans qui se passent dans le futur ou ceux avec des êtres imaginaires. Peut-être que je suis trop terre à terre?
    J’ai hâte d’avoir ton avis sur ces livres!
    Bon dimanche

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s