Mulan, le roman du film


Mulan, le roman du film 

254 pages, éditions Hachette romans, à 13,90€


Résumé : LOYAUTÉ. BRAVOURE. HONNÊTETÉ.

Mulan se sent à l’étroit dans son petit village de Chine. Les traditions locales sont à mille lieues de ses rêves d’aventures et de grands espaces. Après que son entrevue avec la marieuse a tourné au fiasco, la jeune femme craint de ne jamais pouvoir faire honneur à sa famille.

Mais lorsque l’Empereur décrète que chaque famille doit envoyer un garçon pour lutter contre les hordes d’envahisseurs, elle décide de se déguiser en homme et de partir se battre à la place de son père. Mulan saura-t-elle devenir l’héroïne que toute la Chien attend ?


Extraits : « L’échec ne tue personne, Mulan. C’est la leçon que nous enseigne le phénix. Ce qui compte c’est que, chaque jour, tu te relèves et que tu poursuives ton effort. Le phénix veillera sur toi. C’est son devoir. »

« Modestie, grâce, énuméra-t-elle. Telles sont les qualités que l’on rencontre chez une bonne épouse. »


Mon avis : À défaut de pouvoir aller voir la sortie du film Mulan, initialement prévue le 25 mars, mais différé à cause du COVID 19 et des restrictions strictes qui sévissent sur notre territoire, je me suis plongée dans la lecture du roman inspiré du film. Je vous préviens par avance, mon avis risque risque d’être exaltée et passionné, puisque Mulan est mon dessin animé préféré depuis que je suis toute petite. Le re-découvrir à travers un nouveau livre me met en joie depuis des mois !

Je ne pense pas qu’il soit judicieux de vous résumer l’histoire, compte-tenu de sa célébrité, mais pour celles ou ceux qui auraient échappé jusqu’à présent à ce classique Disney, voici quelques lignes vous présentant l’histoire : Mulan est une jeune fille chinoise, qui vit avec sa soeur cadette et ses vieux parents. Elle est promise à un avenir dicté d’avance : se marier à un homme choisit par une femme marieuse, rester à la maison, s’occuper de son mari et des tâches ménagères. Mais le caractère de Mulan ne colle pas avec cet idéal chinois. Lorsqu’un beau jour, l’Empereur est mis en danger par une terrible armée ruanruan, il réquisitionne le peuple : chaque famille doit choisir un homme pour aller se battre à ses côtés. Mulan sait que si son père, affaibli par l’âge et par une blessure à la jambe, part à la guerre, il n’en reviendra pas. La jeune fille décide de prendre sa place, de se déguiser en homme et d’aller se battre pour sauver l’Empereur.

Pour moi, Mulan est l’archétype parfaite de la femme courageuse, battante et intelligente. Un modèle de femme qu’il faudrait suivre. Elle est l’image même du dépassement des normes et de l’archétype féminin, de la confrontation entre tradition et modernité naissante.

Dans la Chine traditionnelle comme dépeinte au début, les femmes sont condamnées d’avance à se marier, à chérir leur époux, à bien se comporter en société pour ne pas déshonneur leur famille. Mulan fait un pied de nez à ces conventions, n’hésitant pas à faire face à l’autorité paternelle, à prendre sa place et à se ranger aux côtés des hommes combattants.

Personnellement, je considère cette histoire comme un récit avant-gardiste, qui s’interroge à la fois sur la place des femmes dans la société, sur leur légitimité à s’affranchir des règles pour se comporter comme n’importe quel homme, mais qui peut également aborder la question homosexuelle. Mulan est une femme qui se déguise en homme et qui s’entraîne à leurs côtés durant de nombreux jours. Personne ne connaît sa véritable identité et pourtant, un certain Honghui, combattant lui aussi, semble se rapprocher dangereusement de la jeune femme et éprouver des sentiments pour elle… alors qu’elle est déguisée en homme.

Dans ce roman de Mulan, les actions sont de mises. Comme dans les premières versions animées, Mulan se rend sur le champ de bataille et affronte avec vaillance de nombreux combattants. Elle ne faiblit pas face à l’ennemi et se présente comme bien plus redoutable que bon nombre d’autres soldats. Sa pugnacité, sa force de caractère et son désir de faire honneur à sa famille et à son peuple la font tenir et repousser ses limites.

Pour en revenir au livre, vous y trouverez, parmi les pages centrales, des photographies exclusives tirées du film. De quoi pouvoir patienter encore un peu avant sa sortie officielle, après le passage du virus dévastateur. Les photos sont de très belle qualité, imprimée sur du papier glacé, avec des couleurs qui ressortent vraiment très bien. C’est un petit bonus très profitable, pour les fans de Mulan comme moi.


Un roman tiré du film qui sortira prochainement au cinéma, fidèle à l’histoire originelle de mon enfance. Mulan est plus que jamais mon héroïne préférée : courageuse, intelligente, loyale, moderne, qui brise les tabous et les conventions. plus qu’à attendre la sortie officielle du film !

Ma note : 9/10

Pour lire plus d’avis

 

3 réflexions sur “Mulan, le roman du film

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s