La Dame de l’Orient-Express


La Dame de l’Orient-Express de Lindsay Ashford

397 pages, éditions L’Archipel


Résumé : En 1928, après son divorce et alors que son ex-mari s’apprête à épouser sa maîtresse, Agatha Christie décide de partir plusieurs mois en Irak pour découvrir la région, trouver l’inspiration de ses prochains romans et, surtout, se changer les idées. Agatha Christie embarque incognito à bord de l’Orient-Express, où elle fait la connaissance de deux femmes, Nancy et Katherine. La première fuit un mari violent et Agatha va la prendre sous son aile. La seconde travaille sur un chantier archéologique à Ur, en Irak, où elle invite ses deux nouvelles amies. Toutes trois cachent un secret. À Ur, tandis qu’un drame se noue, Agatha va faire une rencontre qui bouleversera son existence et lui redonnera le gout de vivre.
Inspiré d’un épisode de la vie d’Agatha Christie, La Dame de l’Orient-Express mêle réalité biographique et éléments fictionnels.


Extraits : « Mais n’y a-t-il pas quelque chose de fondamentalement injuste, dans le fait que les femmes se couvrent alors que les hommes s’habillent exactement comme ils veulent ? »

« La musique me fait cet effet-là, à moi aussi. Elle libère l’esprit, n’est-ce pas ? Comme quand on souffle sur un pissenlit… »


Mon avis : C’est en 1934 que paraît Le Crime de l’Orient-Express, un des polars phare d’Agatha Christie. Dans son roman, elle nous embarque dans un compartiment du train, au coeur de la traversée mythique de l’Europe. Mais un crime est commis à bord du véhicule, obligeant Hercule Poiroit à mener l’enquête pour élucider ce mystère.


Trajet réalisé par l’Orient-Express

La romancière a réellement voyagé à bord de l’Orient-Express en 1924, ce qui lui a permis d’écrire avec réalisme son récit. Elle s’est également inspirée de faits réels qu’elle avait lu dans les journaux, ou vécu au coeur de sa vie : son divorce par exemple, qui suscita de vives réactions, puisque Agatha Christie disparue pendant une douzaine de jours, mobilisant des milliers de personnes à sa recherche. Lorsqu’elle est finalement retrouvée, elle prétend souffrir d’amnésie et ne rien se souvenir des dernières semaines de sa vie. Un épisode qui a marqué les citoyens du siècle dernier et qui se trouve lui aussi brièvement abordé dans La dame de l’Orient-Express.

Mêlant fiction et réalité, Lindsay Ashford nous offre un récit inédit à bord du célèbre train. Elle place Agatha Christie comme protagoniste et la fait évoluer sur les rails, de capitale en capitale. Dans l’Orient-Express, Agatha Christie rencontrera Katharine, une archéologue en route pour Ur, en Mésopotamie, pour réaliser des dessins des découvertes des différentes fouilles réalisées sur place. Katharine est une jeune femme mystérieuse, mais autoritaire et dépendante, qui sait parfaitement évoluer dans un monde masculin et quelque peu masochiste. Agatha Christie a réellement rencontré Katharine Wooley sur un site de fouille à Ur, mais le reste du récit est une histoire romancée de la vie de cette dernière.

Ur, Mésopotamie
Site archéologique

Dans l’Orient-Express se trouve également Nancy, une jeune femme qui fuit sa vie d’avant et ses obligations personnelles. Récemment mariée, elle a appris que son mari la trompait, puis s’est  elle-même entichée d’un homme déjà engagé ailleurs… avant de découvrir qu’elle attendait un enfant. Ni tenant plus, elle décide de fuir, désespérée, seule, sans savoir que faire. Agatha Christie se retrouve donc au coeur d’intrigues amoureuses, mêlant tromperie, infidélité et mariage arrangé.

À travers ces histoires et chagrins d’amour, se cache une traversée extraordinaire de l’histoire. Et autant vous dire que le dépaysement est total. J’ai vraiment beaucoup appréciée traverser les pays et les continents, découvrir de nouvelles cultures, comme le village typique des bédouins, perdu en plein désert et leurs traditions ancestrales, qui surprennent mais attisent la curiosité. Les fouilles archéologiques sont également surprenantes. Sur place, le jeune Max et le passionné Leonard nous ont fait traverser d’immenses galeries découvertes très récemment. C’est grandiose, fascinant et totalement déconcertant.

 


Un roman mêlant fiction et réalité, qui aborde une partie de la mystérieuse vie d’Agatha Christie. Un voyage hors du commun à bord de l’Orient-Express, qui m’a permis d’en découvrir plus sur la célèbre romancière. Un récit historique contenant des intrigues amoureuses et de belles histoires d’amitié : à découvrir de toute urgence !

Ma note : 8,5/10

Pour lire plus d’avis

 

5 réflexions sur “La Dame de l’Orient-Express

  1. La cueillette d'une roussette dit :

    Étant en pleine lecture des Hercule Poirot et ayant lu également « Le Crime de l’Orient-Express » je ne peux être contente de savoir qu’elle a vraiment fait le trajet dans ce train. Cela rajoute plus de véracités à l’histoire. Après je ne connais pas assez la vie d’Agatha Christie pour savoir différencier le vrai du faux de l’histoire. Mais cela m’a l’air très intéressant en tout cas 😊

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s