Les Fabuleux Chapeaux de Margaux / Margot’s fabulous hats


Les Fabuleux Chapeaux de Margaux /
Margot’s fabulous hats
de Dominique Curtiss et Muriel Gestin

48 pages, Chouette éditions


Résumé : Il était une fois, un village bien triste et les habitants l’étaient tout autant jusqu’au jour où une drôle de petite bonne femme vint les bousculer dans leur vie si monotone.

De 6 à 8 ans.

There once was a sad village filled with sad villagers. But from the moment a small round lady appeared among them, the sadness would be shaken out of their lives.

From 6 to 8 years old.


Extraits : « There once was a little village tucked away discreetly between hill and valley. It was called Le Morne. The streets often empty and the villagers never seemed to look vert happy. One school remained along with a village hall and a church. All the shopkeepers had gone. Even the shop in the square had closed its doors. A notice was in the window :
 » Available to rent or to buy. »

« Il était une fois un village perdu entre monts et vallées que l’on nommait : « Le Morne. » Les rues étaient souvent désertes et les villageois faisaient triste mine. Il ne restait plus qu’une école, une mairie et une église. Tous les commerçants avaient fermé boutique. Il y avait bien une petite boutique sur la place du village, mais elle était vide. Il était écrit sur la devanture :
« À louer ou à vendre, au choix. »


Mon avis : Les Fabuleux Chapeaux de Margaux est une histoire pour les jeunes enfants à partir de 6/8 ans, qui a la particularité d’être narrée à la fois en français, puis dans sa traduction anglaise.

Margaux, c’est une drôle de petite femme, qui débarque dans un village morne, déserté par les commerçants, pour y implanter son atelier de chapeaux. Intrigués, chacun des habitants va venir voir ce que fabrique Margaux et lui passer commande d’un chapeau. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que Margaux a le pouvoir de créer des chapeaux sur-mesure, qui conviennent parfaitement à la morphologie de la tête et à la situation de son porteur.

J’ai vraiment beaucoup apprécié les dessins qui accompagnent les textes. Ils sont magnifiquement exécutés, dans des couleurs gaies et joyeuses. De plus, je tenais à souligner la qualité du papier,  qui est beaucoup plus plaisante à tenir en main que le papier ordinaire.

 

Malheureusement, j’ai repéré beaucoup de fautes d’orthographe dans le texte français et quelques fautes de grammaire et de syntaxe également. Ce livre étant destiné aux enfants de 6 à 8 ans, je trouve ça dommage de leur enseigner des erreurs.

De même, bien que je trouve le concept d’histoire bilingue original et très intelligent, j’ai trouvé qu’il n’était peut-être pas judicieux d’utiliser certains termes, peut-être trop compliqué dans leur traduction anglaise. Moi qui ait pourtant un niveau d’anglais correct, je devais m’arrêter presque toutes les deux pages pour traduire, avec un traduction externe, un mot que je ne connaissais pas (faute de traduction linéaire en français). J’ai trouvé également que la traduction français/anglais n’est pas totalement linéaire, puisque le français est plus romancé, tandis que l’anglais se veut peut-être un peu plus simple et moins travaillé. Mais sans doute est-ce dû au fait que la langue française est plus riche et plus complète en terme de vocabulaire.

Cet album traite d’une thématique contemporaine, débattue actuellement en France : la désertification des centres-villes pour la périphérie. Je trouve ça très intelligent de sensibiliser les plus jeunes à cet enjeu majeur, qui devrait être au centre des préoccupations des citoyens durant les prochaines années.

D’ailleurs, les citoyens de ce petit village, au début égoïstes et égocentrés, vont devenir, grâce aux chapeaux magiques de Margaux, solidaires entre eux. J’ai beaucoup appréciée la morale de cette histoire, qui éduque le jeune public à l’entraide, au soutien et à la cohésion. 


Un album bilingue pour faire découvrir aux plus jeunes la langue anglaise, tout en leur insufflant des notions d’entraide, de solidarité et une ouverture d’esprit sur le monde. Malgré quelques défauts, j’ai appréciée découvrir cet ouvrage.

Ma note : 7/10

Pour lire plus d’avis

 

5 réflexions sur “Les Fabuleux Chapeaux de Margaux / Margot’s fabulous hats

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s