Bilan du mois

JANVIER 2020

Otages de Nina Bouraoui (151 pages)
Chroniques d’une survivante de Catherine Bertrand (150 pages)
Parée pour percer d’Angie Thomas (493 pages)
Les hauts et les bas de Valeria d’Elisabet Benavent (413 pages)
Panic de Lauren Oliver (363 pages)
L’art du meurtre de Chrystel Duchamp (261 pages)
Demandez-leur la lune d’Isabelle Pandazopoulos (261 pages)
Papa est en bas de Sophie Adriansen (119 pages)
Alerte rouge de James Patterson & Marshall Karp (346 pages)
20, Allée de la Danse : Un pas de côté d’Elizabeth Barféty (155 pages)
Gone, tome 1 de Michael Grant (585 pages)
L’herbe bleue (212 pages)
La conjuration primitive de Maxime Chattam (540 pages)
Élite : Au fond de la classe d’Abril Zamora (295 pages)
Un bonheur que je ne souhaite à personne de Samuel Le Bihan (252 pages)
Le bûcher de Perumal Murugan (215 pages)


16 livres lus, soit 4811 pages


 

MoN coup de coeur du mois :

 

mA DÉCEPTION du mois :

5 réflexions sur “Bilan du mois

    • analire dit :

      Je te le recommande chaudement, ça a été mon gros coup de coeur du mois ! C’est un polar « intelligent », qui nous distrait et nous apprend énormément de choses sur l’art : il est étonnant, bien constructif et super addictif !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s