Perfect illusion


Perfect illusion de Claudia Tan

319 pages, éditions Hachette romans, à 17€


Résumé : La société des parents d’Alex est au bord de la faillite. Heureusement, un célèbre milliardaire propose de la sauver. Mais il a une condition : pendant trois ans, Alex devra se faire passer pour la fiancée de son fils, Daniel. M. Kerrington espère ainsi changer l’image sulfureuse de Daniel, coureur de jupon invétéré. Or, Alex a toutes les raisons de refuser. Elle connaît déjà Daniel, et ils se détestent.
Elle a des sentiments pour le beau Nate. Et puis… comment ses parents peuvent-ils oser lui demander ça ? Réticente, Alex finit pourtant par accepter. Et, contre toute attente, elle commence à éprouver un amour sincère pour Daniel, malgré les paparazzis, les insultes, et les infidélités. Mais la mort du père d’Alex va tout bouleverser…


Extrait « – Et tu sais quoi, Daniel ? La vie sans toi, ça craint.
– Sérieux ?
– Archi-sérieux. »

Mon avis : Alex est une jeune femme célibataire, qui va se retrouvé fiancé de force par son père à Daniel, fil d’un riche homme d’affaires, mais également coureur de jupons dont la réputation est au plus bas. L’entreprise des parents d’Alex connaissant des difficultés financières, un pacte tacite a été mis en place entre les parents d’Alex et ceux de Daniel : le père de Daniel redressera leur entreprise à condition qu’Alex redresse la réputation de Daniel. Les deux jeunes gens se voient dans l’obligation de signer un contrat de fiançailles qui les lie pour trois ans et les convie à emménager ensemble et à jouer le rôle du parfait petit couple.

Tout aurait été plus simple si Alex ne s’était pas éprise de Nate, un beau jeune homme, également ami de Daniel. Un triangle amoureux comme on en voit dans nombre de romances va naître entre Alex, Daniel et Nate. Alex est tiraillée entre son désir pour Nate et ses sentiments amoureux pour Daniel. Le choix est difficile, d’autant que les deux hommes ne manquent pas de charme. Très différents dans leurs personnalités, Nate est quelqu’un d’un peu timide et introverti, alors que Daniel est le Don Juan par excellence, collectionnant les femmes quotidiennement.

Pour ma part, j’avais ma préférence entre les deux garçons, et je pense qu’au vu des descriptions qu’il en est faites, vous aurez la même préférence que moi. Malheureusement, en amour, le coeur a ses raisons que la raison ignore comme on dit. Alex fera son choix, sans doute pas mûrement réfléchi, mais qui a le don d’être dicté par son coeur et ses émotions du moment. La romance qui naîtra entre les deux amoureux sera brutale, dans le sens où tout s’accélère très rapidement, peut-être même trop rapidement. J’aurais souhaité voir naître l’amour, le voir grandir au fil des jours et voir nos deux tourtereaux s’épanouir et se découvrir en prenant plus le temps.

La particularité de cette romance, c’est que le dénouement n’est pas celui que nous attendions. Claudia Tan va en contre-courant des romances traditionnelles pour tenter de surprendre les amateurs de ce genre littéraire, déjà tant habitués à des histoires comme celle-là. De peur de vous dévoiler des détails qui vous empêcherez d’être surpris, je ne vais pas m’étaler plus sur cet aspect-là de l’histoire, préférant vous laisser découvrir par vous-même.


Une romance agréable à lire, idéale pour les lecteurs qui ont besoin de se détendre en passant un bon moment.

Ma note : 6,5/10

Pour lire plus d’avis

 

Publicités

3 réflexions sur “Perfect illusion

Répondre à Nanette Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s