IN MY MAILBOX

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir !

Pour bien débuter le printemps, je vous propose de découvrir les livres que j’ai reçu, acheté ou emprunté ces deux dernières semaines.

Il y a tout d’abord The October List de Jeffery Deaver, qui est un livre en anglais, comme son titre l’indique. Vous le savez peut-être, mais pour optimiser mon niveau d’anglais, je me suis mise à emprunter des livres en VO à la médiathèque et à les lire, aidé par mon fidèle Reverso. Pour l’instant tout se passe bien, j’ai l’impression de progresser, doucement mais sûrement !

Résumé : Jeffery Deaver has created the most riveting and original novel of the year: a race-against-the-clock mystery, told in reverse.
Gabriela waits desperately for news of her abducted daughter.
At last, the door opens.
But it’s not the negotiators. It’s not the FBI.
It’s the kidnapper.
And he has a gun.
How did it come to this? Two days ago, Gabriela’s life was normal. Then, out of the blue, she gets word that her six-year-old daughter has been taken. She’s given an ultimatum: pay half a million dollars and find a mysterious document known as the “October List” within 30 hours, or she’ll never see her child again.
A mind-bending novel with twists and turns that unfold from its dramatic climax back to its surprising beginning, The October List is Jeffery Deaver at his masterful, inventive best.


Deuxième livre en VO emprunté à la médiathèque : The kill room de Jeffery Deaver, toujours. À savoir que les polars en anglais se lisent beaucoup plus facilement que les autres romans plus standards, qui ont une écriture plus travaillée, et donc plus complexe pour nous autres francophones.

Résumé : It was a « million-dollar bullet, » a sniper shot delivered from over a mile away. Its victim was no ordinary mark: he was a United States citizen, targeted by the United States government, and assassinated in the Bahamas.
The nation’s most renowned investigator and forensics expert, Lincoln Rhyme, is drafted to investigate. While his partner, Amelia Sachs, traces the victim’s steps in Manhattan, Rhyme leaves the city to pursue the sniper himself. As details of the case start to emerge, the pair discovers that not all is what it seems.
When a deadly, knife-wielding assassin begins systematically eliminating all evidence–including the witnesses–Lincoln’s investigation turns into a chilling battle of wits against a cold-blooded killer.


Nous passons maintenant à tout autre chose, puisque j’ai reçu Dumbo, le roman du film, aux éditions Hachette romans. La couverture est sublime : j’ai vraiment hâte de (re)découvrir cette histoire, et celle-ci me donnera peut-être envie d’aller voir l’adaptation cinématographique (pourquoi pas ?).

Résumé : Partez à la découverte du classique des studios Disney, Dumbo, revisité par Tim Burton.

LE CIRQUE DES FRÈRES MEDICI est peuplé de créatures étranges. Il y a Miss Atlantis, une sirène qui cherche sa voix. Ou bien Rongo, l’homme fort qui jongle entre mille responsabilités. Et enfin, une famille au cœur brisé qui a bien besoin d’être guérie. Holt, ex star du rodéo et ancien combattant. Sa fille, Milly, scientifique en herbe, qui n’a pas très envie de suivre les traces de ses parents. Son petit frère, Joe, un garçon maladroit qui ne rêve que d’une chose : être au cœur de l’arène. Tout change lorsqu’un petit éléphant au talent unique entre en scène. Et lorsque les Frères Medici s’unissent au cirque Dreamland, ils se retrouvent transportés dans un nouveau monde – qui pourrait bien ne pas être aussi parfait qu’il semble l’être.


On change encore de genre littéraire avec De sang et de rage de Tomi Adeyemi aux éditions Nathan. Ce roman sort officiellement en librairie le 2 mai prochain, je l’ai donc reçu en avant-première, sans pour autant l’avoir demandé auparavant. C’est ce qui m’embête un peu, puisque ce n’est pas du tout mon genre de prédilection (science-fiction, fantastique), et le résumé ne me tente pas du tout…

Résumé : Il fut un temps où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé. Le roi l’a fait disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple – même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.

Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse…


J’ai également eu la chance de recevoir Le vol de l’autruche de Crysten Sullivan aux éditions Carnets Nord (une maison d’éditions que j’ai découverte le mois dernier avec Tout le bleu du ciel et que j’adore déjà !). Ce livre me fait particulièrement envie, puisqu’il traite de thématiques de société, qui devraient intéressées tout le monde.

Résumé : Maggie, jeune fille de vingt-trois ans, est obèse. D’origine américaine, elle est installée à Paris depuis quelques années. Un jour, Maggie est embauchée dans une entreprise qui veut faire d’elle l’égérie des employés pour sa prochaine campagne de communication sur le bien-être au travail. Petit à petit, au gré des rencontres qu’elle fait, Maggie va se transformer et s’épanouir.

Il y a d’abord Louis-Valentin, le jeune médecin de la boîte, qui apprécie ses rondeurs et l’invite à sortir avec elle. Il y a ensuite Leïla, sa collègue, qui lui coud des vêtements à la mode parfaitement adaptés à sa silhouette. Il y a enfin, « Bouddha », atteint d’une maladie orpheline, qui partage avec elle de gigantesques repas et s’occupe d’un forum internet dédié aux personnes en surpoids. Maggie « l’autruche », complexée, inhibée et mal dans sa peau, va progressivement découvrir ses atouts et prendre son envol, à mesure qu’elle devient une icône.


À l’occasion des 60 ans du Petit Nicolas de Goscinny et Sempé, une sélection de certaines de ses aventures sont publiées dans cette édition collector publiée par Imav Éditions. Je suis une fan inconditionnée du Petit Nicolas, qui fût l’une de mes premières vraies lectures (pour la petite anecdote : lorsque j’étais plus jeune, je n’avais que très peu de livres en ma possession, mais j’en avais un du Petit Nicolas, que j’adorais tellement, que j’aie bien dû le relire au moins une dizaine de fois… si ce n’est plus !). Je suis donc incroyablement enchantée de pouvoir découvrir cette édition collector (que je garderai précieusement dans ma bibliothèque).

Résumé : Pour fêter en beauté ses soixante ansLe Petit Nicolas vous invite à son anniversaire. Pour la première fois, une sélection des aventures du Petit Nicolas sont publiées dans une édition collector. Grand format, reliure cartonnée et abondantes dorures inscrivent ce chef d’oeuvre parmi les grands classiques de la littérature jeunesse. Voici dix belles histoires autour d’un thème unique et joyeux, la fête.
Peut-on rêver plus jolie surprise pour fêter le soixantième anniversaire de la création du Petit Nicolas ?
IndémodableLe Petit Nicolas fait partie de notre patrimoine culturel. Prescrit par les instituteurs et professeurs de collège, nombre d’enfants lui doivent l’essentiel : l’amour de la lecture


J’ai également reçu un autre album illustré qui m’a l’air vraiment très intéressant : Pourquoi les filles ont mal au ventre ? de Lucile de Pesloüan et Geneviève Darling édité chez Hachette. Un manifeste féministe, qui devrait beauuuuucoup me plaire : il sera lu très prochainement !

Résumé : Pourquoi les filles ont mal au ventre ? est un manifeste féministe qui dénonce les malaises que ressentent les femmes, de l’enfance à l’âge adulte, dans une société qui ne les ménage pas. Lucile de Peslouan a écrit ce texte sous forme de fanzine en 2014. Plusieurs centaines d’exemplaires vendus plus tard, l’ouvrage est édité en livre illustré avec un texte enrichi, appuyé par des illustrations réalistes et percutantes de Geneviève Darling.

Pourquoi les filles ont mal au ventre ? invite les adolescents à se questionner sur les situations de sexisme que les filles vivent au quotidien. Le livre sensibilise aux inégalités que subissent les femmes dans le monde, ici ou ailleurs avec des illustrations sans tabou, qui racontent une réalité complexe et hétérogène.


J’ai également reçu Les petites voix de Christelle Lauret aux éditions Carnets Nord. Un livre intelligent, qui m’a l’air bien documenté. Au vu des quelques retours que j’ai déjà pu avoir, il est excellent. J’ai donc hâte de pouvoir le découvrir à mon tour !

Résumé : Notre cerveau est aussi inimaginable que l’univers : 100 milliards de neurones, 10 000 connexions potentielles par neurone, un infini de possibilités qui donne le vertige ! Christelle Lauret, docteur en chimie, chercheur et responsable d’équipes dans une multinationale pharmaceutique, découvre un jour une autre réalité : notre cerveau n’est pas que rationnel. L’intuition s en mêle, et heureusement. Cette première découverte la propulse sur un chemin inattendu et mystérieux… Voilà un incroyable récit, à la portée de chacun d’entre nous. Un récit qui peut modifier profondément notre vie, la chambouler du tout au tout. Pourquoi ? Comment ? Laissez-vous embarquer par ses petites voix… pour aller à la rencontre des vôtres. Un témoignage intime bouleversant. Des outils pratiques à tester vous-mêmes. Des découvertes scientifiques insoupçonnées.


Et enfin, je termine cet In My Mailbox avec Le Petit Nicolas de Goscinny et Sempé, toujours, mais cette fois édité chez les Éditions Animées. C’est un cahier au format atypique (le livre s’ouvre par le bas), dans lequel se trouvent des histoires du Petit Nicolas, mais également des dessins en noir et blanc que l’on peut colorier à sa guise.

Mon In My Mailbox est maintenant terminé !
Et de votre côté, quels livres ont rejoint vos bibliothèques ?

 

7 réflexions sur “IN MY MAILBOX

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s