D’une vie à l’autre


D’une vie à l’autre de Martine Delomme

378 pages, éditions l’Archipel, à 20€


Résumé : Diane, tout juste 50 ans, s’est construit un quotidien agréable auprès de son mari Rémy et de leur petite Aude, née miraculeusement il y a cinq ans. Mais tout s’écroule le jour où Rémy s’effondre, foudroyé par une rupture d’anévrisme sous les yeux de leur fille. Seule, Diane se retrouve confrontée à de nombreux obstacles. Prendre soin d’Aude et assurer comme styliste dans le prêt-à-porter de luxe semble difficilement conciliable… Après avoir passé les fêtes auprès de ses beaux-parents dans le Béarn, Diane décide de prendre une année sabbatique pour s’y installer. Elle s’implique dans la filature de tissus en crise de son beau-père. De défis en désillusions, c’est une nouvelle vie pleine de surprises qui attend Diane et Aude…


Extraits  « Et pourtant, pensa-t-elle, quand il est sincère, un bonheur devrait toujours être simple. »

« Rémy évoquait souvent ce qu’il ferait à la retraite et elle se prêtait à son jeu, débordant d’idées romantiques ou complètements folles. Plus tard, se disaient-ils. Ils n’avaient pas compris que, plus tard, ce peut être trop tard. »


Mon avis : Imaginez que votre vie, aussi paisible, heureuse et belle soit-elle, se retrouve détruite du jour au lendemain. C’est le cas du quotidien de Diane, qui se retrouve bouleversé par la mort brutal de son mari. A 50 ans, Diane se retrouve sans famille, avec une petite fille de cinq ans sur les bras et un travail dans la haute couture du luxe à Paris qui lui demande beaucoup de temps et d’énergie. Elle n’arrive plus à tenir, autant physiquement que psychologiquement. Un beau jour, sur un coup de tête, elle décide de quitter sa vie mouvementée et de rejoindre ses beaux-parents dans le Béarn. Là-bas, Diane va occuper ses journées au côté de Guy, son beau-père, également chef d’une entreprise de tissus. La vie de Diane a peut-être été détruite, mais elle doit continuer de survivre pour sa vie.

Quelle histoire dramatique que celle-ci. Rien ne laisser présager que le monde de Diane allait s’écrouler du jour au lendemain, et pourtant, c’est ce qu’il s’est passé. Une fois de plus, cette histoire nous invite à profiter de chaque instant que la vie nous donne, puisque personne ne peut savoir ce qui va se dérouler demain.

J’admire le courage et la force mentale de Diane. C’est une maman formidable, et une très grande professionnelle de la couture et du prêt-à-porter. Elle a d’énormes responsabilités qui pèsent sur ses épaules, mais elle arrive à tout gérer de front, et elle le fait admirablement bien.

D’une vie à l’autre, c’est un roman tragique, qui raconte la perte d’un être cher. Mais c’est aussi une histoire pleine d’espoir, qui prouve qu’avec assez de force et de détermination, nous pouvons nous relever et aller de l’avant. Diane, fraîchement installée dans le Béarn avec sa fille et ses beaux-parents, va aider Guy, son beau-père et dirigeant de Bearn Tissus, à remettre à flot l’entreprise familiale. Elle va apporter sa touche féminine, son originalité et son talent de créatrice, tout en manageant avec brio le personnel de la société.

J’ai beaucoup aimé la plume de Martine Delomme, les caractères des personnages qu’elle met en scène, mais également cette touche de mystère, qui arrive vers le milieu du roman. Il y a du rythme dans l’histoire, des rebondissements inattendus et aucun temps mort.


Une histoire émouvante aux multiples facettes, qui traite du deuil et de la reconstruction. J’ai beaucoup aimé cette lecture, que je vous recommande !

Ma note : 8/10

Pour lire plus d’avis

 

Publicités

2 réflexions sur “D’une vie à l’autre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s