IN MY MAILBOX

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir !

 

 

Je suis heureuse de vous retrouver pour un « In My Mailbox » consacré à mes réceptions et mes achats livresques du mois d’octobre.


Ma première réception provient des éditions Gallimard jeunesse, qui m’ont gentiment envoyé Capitaine Rosalie, le nouveau roman jeunesse de Timothée de Fombelle.

Résumé : Alors que son père est à la guerre, Rosalie se lance
dans une mission secrète.
Hiver 1917. Rosalie a cinq ans et demi. Son père est au front et sa mère travaille à l’usine. Alors, même si elle n’a pas encore l’âge, Rosalie passe ses journées à l’école, dans la classe des grands.
On croit qu’elle rêve et dessine en attendant le soir. Mais Rosalie s’est fabriqué une mission, comme celles des véritables soldats.
Elle est capitaine et elle a un plan.


Continuons avec un livre jeunesse de chez Nathan, intitulé Le courage d’être moi, écrit par Marianne Rubinstein.

 

Résumé : Joseph est un collégien qui n’arrive pas à s’affirmer et à se faire des amis. Lorsque Manon débarque dans sa classe de 4e, ils se prennent immédiatement d’amitié l’un pour l’autre. Manon est sûre d’elle, et elle ne peut supporter de voir son nouvel ami se laisser maltraiter sans réagir. Mais derrière sa force apparente, Manon cache un lourd secret de famille, et Joseph est bien décidé à l’aider à faire la lumière sur ses origines.
Dès 11 ans.


Les éditions Nathan m’ont également fait parvenir Papa est en bas de Sophie Adriansen. Un roman jeunesse sur le handicap, qui doit être très émouvant…

Résumé : Ça s’est fait petit à petit. A présent, voilà, le papa d’Olivia est en bas, sans trop d’espoir que ça s’arrange. Atteint d’une maladie qu’il surnomme « la tartiflette », il ne peut plus monter l’escalier de la maison. Le quotidien de toute la famille se réorganise autour de lui à mesure que son état s’aggrave. Pourtant, la vie doit continuer pour Olivia, entre fou-rires et larmes, auprès de sa maman, de son chat et surtout de son papa.

Un sujet difficile (la fin de vie d’un parent) abordé sans pathos à hauteur d’enfant : on rit et on pleure avec Olivia, en suivant son quotidien et celui de sa famille.
Dès 10 ans.


Pour poursuivre, voici l’autobiographie du jeune chanteur français MA2X, que certain(e)s doivent sans doute connaître. Dans L’envers du décor, il se livre sur les raisons qui l’ont poussées à arrêter la musique. C’est un artiste que j’ai suivi de loin quelques années auparavant, sans toutefois savoir qu’aujourd’hui, il avait totalement arrêté la chanson. Je suis donc curieuse de lire cette autobiographie pour en découvrir les raisons.

Résumé : Maxence, alias Ma2X, raconte les raisons qui l’ont fait arrêter la musique. Pour la première fois, il se livre à cœur ouvert sur trois années qui ont bouleversée sa vie à jamais : rupture amoureuse, coup de poignard, trahison… Des photos exclusives (fournies par l’auteur) seront présentées sous forme de cahier central.


Les éditions Le Livre de Poche m’ont envoyé Casse-Noisette et le Roi des Rats de Jacques Cassabois. Un livre jeunesse qui se lit rapidement, et qui plaît, je pense, à tous les âges.,

Résumé : Le petit Casse-Noisette n’est pas un jouet comme les autres. Marie Stahlbaum le sait bien. La nuit de Noël, il a combattu l’infâme Roi des Rats, épée à la main. Un véritable exploit ! La petite fille est fière des prouesses de son jouet préféré. Mais attention ! Le Roi des Rats n’a pas dit son dernier mot.


Ensuite, j’ai eu la chance de remporter Il était une plume… un recueil de quatorze histoires racontées par quatorze auteurs différents, nommés « Les plumes indépendantes ». Je suis impatiente de découvrir toutes ces nouvelles !

Résumé : La plume et ses multiples facettes… Couverture de l’oiseau, outil de l’écrivain, symbole de la légèreté. Pour chacun, elle a une évocation particulière. Toujours, elle nous fascine. Souvent, elle nous échappe.
Quatorze auteurs indépendants ont pris le pari de la prendre pour totem et de lui rendre hommage à travers ce recueil singulier, aux multiples voix.
Laissez-vous happer par ce déluge de plumes, entrouvrez le temps d’une lecture la porte qui mène à leur monde.


Passons à un livre très connu, du célèbre Paulo Coelho, chiné dans un vide-grenier. Il s’agit de son récit Le pèlerin de Compostelle, édité chez J’ai Lu, que je suis impatiente de découvrir (tout comme Veronika décide de mourir, du même auteur, qui patiente sagement dans ma PAL depuis un petit moment…).

Résumé : « A cette époque, ma quête spirituelle était liée à l’idée qu’il existait des secrets, des chemins mystérieux… Je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère et de la vie… »
Lorsque, en 1986, Paulo Coelho entreprend le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, il ne sait pas encore que de ce voyage il reviendra transformé.
A son image, le héros de ce récit a péché par orgueil. Au terme d’un parcours jalonné d’épreuves, il comprendra enfin que l’extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires, que la vérité est pour tous les hommes.
Creuset de ses livres ultérieurs, en particulier L’Alchimiste, qui lui a valu des lecteurs dans le monde entier, ce voyage inspiré, poétique, nous fait partager la recherche humaine et spirituelle de Paulo Coelho.


J’ai fait l’acquisition d’un thriller signé Jean-Christophe Grangé, intitulé Les rivières pourpres, aux éditions Le Livre de Poche, que vous devez être nombreux à connaître. Il rejoint donc dans ma PAL La ligne noire, du même auteur, que je n’ai toujours pas eu le temps de lire.

Résumé : Un cadavre, horriblement mutilé, suspendu entre ciel et terre dans les montagnes de la région grenobloise.
Une tombe, celle d’un petit garçon, mystérieusement « visitée » pendant la nuit, cependant que les dossiers le concernant disparaissaient de son école.
Deux énigmes, que vont s’attacher à résoudre deux flics hors normes : Pierre Niémans, policier génial, dont les méthodes peu orthodoxes ont compromis la carrière. Et Karim Abdouf, l’ancien délinquant devenu flic, dont la couleur de peau et les dreadlocks suscitent plutôt la défiance dans le trou de province où on l’a nommé…
Les deux affaires vont se rejoindre, et les deux hommes se reconnaître. Ensemble, ils vont remonter vers le terrifiant secret des rivières pourpres. Un secret qui ne nous sera livré qu’aux dernières pages de ce thriller exceptionnel, dû à l’auteur du Vol des cigognes et porté à l’écran par Mathieu Kassovitz.


Je suis très heureuse d’avoir fait l’acquisition de Marie d’en haut de Agnès Ledig aux éditions Pocket. Agnès Ledig est une auteure française très populaire, que je n’ai jamais eu l’occasion de découvrir, c’est la raison pour laquelle j’ai sauté sur ce livre, lorsque je l’ai vu en vente à… 0,50€ !

Résumé : Voilà Olivier, lieutenant de gendarmerie éprouvé par la vie, muté en Ariège.
Au cours d’une enquête, il croise le chemin de Marie, une agricultrice de montagne.
Elle élève seule sa fille Suzie, une enfant pleine de fantaisie, et tente, loin du monde, d’oublier ses blessures passées. La jeune femme compose avec le quotidien grâce à la présence d’Antoine, son voisin, victime lui aussi de la méchanceté des hommes.
La rencontre de ces trois caractères bien trempés aux destins cabossés pourrait être désastreuse, elle s’avère étonnamment émouvante et tendre.


Ayant visité Rome et le Vatican il y a peu, j’ai tout de suite sauté sur Le tribunal des âmes de Donato Carrisi aux éditions Le Livre de Poche, dont l’action se passe… à Rome ! Ce polar va me permettre de redécouvrir Rome, d’une façon beaucoup moins  touristique !

Résumé : Rome, sa dolce vita, son Capitole, ses foules de pèlerins, ses hordes de touristes. Sa pluie battante, ses sombres ruelles, ses labyrinthes souterrains et ses meurtriers insaisissables.
Marcus est un homme sans passé. Sa spécialité: analyser les scènes de crime pour déceler le mal partout où il se terre. Il y a un an, il a été grièvement blessé et a perdu la mémoire. Aujourd’hui, il est le seul à pouvoir élucider la disparition d’une jeune étudiante kidnappée.
Sandra est enquêtrice photo pour la police scientifique. Elle aussi recueille les indices sur les lieux où la vie a dérapé. Il y a un an, son mari est tombé du haut d’un immeuble désaffecté. Elle n’a jamais cru à un accident.
Leurs routes se croisent dans une église, devant un tableau du Caravage. Elles les mèneront à choisir entre la vengeance et le pardon, dans une ville qui bruisse encore de mille ans de crimes chuchotés au cœur du Vatican. À la frontière de la lumière et des ténèbres.


J’ai également chiné la biographie de Guy Bedos, Mémoires d’outre-mère aux éditions Le Livre de Poche. Un livre qui va s’avérer fort en émotions…

Résumé : « Je n’ai pas rêvé. J’ai bien vu ma mère frapper mon père avec un marteau. Je dois avoir entre deux et trois ans… » C’est sur cette image d’enfance, indélébile, que commencent les souvenirs de Guy Bedos. L’image d’une mère qu’il ne parviendra jamais ni à aimer ni à oublier.
Autour d’elle, l’Algérie, celle des petits Blancs racistes de son entourage, celle aussi de Finouche, l’institutrice qui lui fait découvrir d’autres valeurs, la tolérance, le respect des autres. Puis c’est la France, les débuts sur les planches…
Humoriste à succès, satiriste impitoyable, engagé dans la vie politique, Bedos lève le voile sur les bonheurs et les blessures de l’homme privé avec la même franchise provocatrice et généreuse dont il fait preuve sur scène, dans des pages où l’on croisera aussi les silhouettes de Sophie Daumier et d’Alain Delon, de Boris Cyrulnik et de François Mitterrand. Tous ceux qui de près ou de loin, en bien ou en mal, ont marqué une vie.


Enfin, j’ai chiné un dernier livre écrit par Philippe Besson intitulé Les jours fragiles et publié chez Julliard. Ce livre est une sorte de biographie de la vie d’Arthur Rimbaud, auteur que je respecte beaucoup. J’ai donc hâte de le lire !

Résumé : Elle a grandi dans l’ombre de son frère aîné, surdoué scandaleux.
Lorsqu’il a choisi de s’enfuir, elle a appris l’absence et le manque. Aujourd’hui, l’exilé volontaire est de retour de ses lointains voyages et il la réclame. Il ne lui propose que des jours fragiles, fébriles. Elle accepte sans réfléchir. Empêtrée dans ses frayeurs, guidée par un infatigable espoir, Isabelle Rimbaud est enfin prête, à trente ans, à cheminer aux côtés d’Arthur vers l’irréparable.


Enfin, la dernière réception de ce mois d’octobre – et pas des moindres -, n’est autre que Imagine, un recueil de témoignages, de photos et de documents qui retracent la création de l’album Imagine de John Lennon. Un livre-hommage réalisé par sa veuve, Yoko Ono, et bien d’autres personnes, et édité aux éditions Du Chêne. Autant vous dire que je me suis déjà jeté dessus et que j’ai commencé à le feuilleter : il est FA-BU-LEUX !

Résumé : Composé et présenté par Yoko Ono, Imagine John Yoko retrace la genèse  du légendaire album Imagine et recrée le contexte de sa création  : les lieux, l’équipe artistique, les créations graphiques et les films, racontés par John et Yoko et par tous ceux qui étaient là.
L’ouvrage révèle 80  % de documents et d’images d’archives inédites  ; il présente des paroles de chansons, des installations d’art, des entretiens et témoignages exclusifs de Yoko et des nombreux acteurs-clés de l’album – plus de quarante musiciens, ingénieurs son, employés de maison, célébrités, artistes et photographes, tels que Julian Lennon, Klaus Voormann, Alan White, Jim Keltner, David Bailey, Dick Cavett et Sir Michael Parkinson.

 

Publicités

8 réflexions sur “IN MY MAILBOX

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s