TAG Home Made

 

Bonjour à tous ! Cela fait longtemps maintenant que je n’avais plus répondu à un TAG. Du coup, je me suis décidé à reprendre celui crée par ma copine Salomé, du blog Les Carnets de Salomé « Home Made ».

J’espère qu’il vous plaira !


Si tu devrais être le personnage masculin d’un grand classique, qui serais-tu ?

 

 

Sans doute Meursault, dans L’Étranger d’Albert Camus. J’ai lu ce classique à deux reprises, pour deux cours différents, et j’ai toujours trouvé des similitudes caractérielles entre lui et moi : une indifférence et une insensibilité de façade qui cachent une intériorisation des émotions. C’est exactement moi !

 

 

 

 

Quelle est le passage d’un livre que tu voudrais vivre à la place du personnage ?

 

 

J’aurais adoré être Belle au moment où elle découvre l’immense bibliothèque que lui offre la Bête, dans la réécriture de Jennifer Donnelly nommée La Belle et la Bête – Histoire éternelle.

 

 

 

 

 

Quel est le roman dont tu voudrais changer la fin (sans la dévoiler) ?

 

Le choix est dur, puisque pas mal de livres me déçoivent souvent lors du dénouement… L’un des derniers en date, c’est L’aube sera grandiose de Anne-Laure Bondoux, qui est une magnifique histoire, qui m’a emporté durant prêt de 300 pages, mais qui s’est malheureusement arrêté trop brusquement. C’est comme si l’histoire n’avait pas été finie : j’ai été totalement frustrée de ne pas en découvrir plus. Donc selon moi, la fin mérite d’être modifiée et allongée.

 

 

 

Si tu avais l’occasion d’affronter le personnage que tu détestes le plus, qui choisirais-tu et que lui arriverait-il ?

 

Sans hésiter, j’affronterais (à mes risques et périls) Tyler, le jeunesse terroriste dans 54 minutes de Marieke Nijkamp ! Un jeune adolescent qui pénètre dans un lycée pour y faire une tuerie de masse. Odieux. Cruel.

 

 

 

 

Si tu devais faire étudier un roman hors programme à une classe de troisième, lequel choisirais-tu ?

 

Je leur ferais étudier Une maison de poupée de Ibsen, que j’ai moi-même étudié lors de mes années universitaires. C’est une pièce de théâtre qui parle de la condition sociale de la femme dans la société, qui se rapporte tout à fait aux problématiques contemporaines. De ce fait, je pense qu’elle mériterait d’être enseigné dès le plus jeune âge aux élèves.

 

Quel est le livre que tu distribuerais lors d’une manifestation dans la rue ?

 

 

Comme je n’aime pas les conflits, je distribuerais Meuh ! de François Morel, pour rendre les gens heureux.

 

 

 

Si tu pouvais transformer un livre en un aliment pour ensuite le manger, quel serait le livre et quel serait l’aliment ?

 

 

Je prendrais la totalité de la saga Geek Girl de Holly Smale, que je dévore déjà depuis de nombreuses années. Je pense que la transformerai en pop-corn, puisque je me régale à découvrir tous les épisodes de cette saga, et que, depuis des années, je ne peux plus m’arrêter : dès qu’un nouveau tome paraît, je me jette dessus !

 

 

Si tu devais harceler un personnage de roman en l’appelant en pleine nuit, sans rien dire, juste en riant avant de raccrocher, qui choisirais-tu comme victime ?

Je choisirais Weidmann, le tueur (qui a réellement existé), qui apparaît dans la biographie de Philippe Randa, Weidmann, le tueur aux yeux de velours. Par contre, il ne faudrait pas que j’oublie d’appeler en numéro masquer… sinon, je risque de disparaître dès le lendemain !

 

 

 

 

Si tu devais obligatoirement épouser un méchant littéraire, qui choisirais-tu ?

 

Comme je dois obligatoirement choisir quelqu’un, je dirais le présentateur farfelu du premier tome de Cell.7, une dystopie écrite par Kerry Drewery. Ce présentateur milite pour un nouveau concept : tous les citoyens peuvent voter pour la peine de mort ou non d’une personne. Glaçant. Mais c’est un choix stratégique que j’ai fait, puisque je sais qu’il va devenir gentil dans le tome 2 mouhahahaaa !

 

Quel est le roman que tu voudrais à la fois adapter au cinéma et interpréter le premier rôle ? 

 

J’adorerais interpréter Aurore dans La révolution d’Aurore de Catherine de Cuencas. L’histoire se passe à la Révolution, je pourrais être habillé de jolies robes, et en plus, Aurore est une féministe, qui affiche avec fierté ses engagements face au cynisme et à la domination des hommes. Ce serait un honneur que de pouvoir jouer ce rôle.

 

 

 

 

 


N’hésitez pas à le reprendre sur votre Blog.

Je me ferais une joie d’aller lire vos réponses !


 

Publicités

5 réflexions sur “TAG Home Made

  1. Salomé dit :

    Ce que j’adore avec tes réponses, c’est que je découvre pleins de romans qui me donnent vraiment envie ! « L’Aube sera grandiose » a l’air juste sublime 😀

    Merci beaucoup d’avoir repris mon TAG, j’espère que t’es amusée dessus ! 🙂 Des bisous

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s