In my mailbox

imm

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C’est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.
Le regroupement des liens se fait sur le blog Lire ou Mourir !

Voici mon premier In my mailbox du mois de novembre. Comme vous vous en doutez, je n’ai pas posté de IMM ces dernières semaines, non par manque de réception, mais par manque de temps. Du coup, cet article va comporter toutes les nouveautés qui ont rejoint ma bibliothèque durant les semaines qui précèdent. Vous êtes prêts ? 3… 2… 1… LISEZ !

Pour débuter cet article, je vous présente Comment je suis devenu Malcolm X, une biographie de la jeunesse de Malcolm X, écrite par l’une de ses filles. C’est un livre que j’ai reçu dans le cadre d’une masse critique jeunesse organisée par Babelio, et que j’ai déjà terminé de lire. Ma chronique devrait paraître dans la semaine…

Les parents de Malcolm l’ont toujours poussé à réaliser ses rêves. Mais comment Malcolm Little peut-il continuer à espérer après le meurtre de son père et l’internement de sa mère en hôpital psychiatrique ? D’autant que ses professeurs lui rient au nez lorsque Malcolm leur confie vouloir devenir avocat. Devenu orphelin, privé de ses frères et soeurs, Malcolm décide de fuir ce monde dominé par les blancs, d’abord à Boston, chez sa demi-soeur, pour s’étourdir de musique, d’alcool et de danse, avant de partir à Harlem, et de devenir un escroc accompli. Emprisonné pour vol à l’âge de 20 ans, Malcolm découvrira la religion musulmane, rencontrera la foi et deviendra Malcolm X, grand prêcheur militant pour la défense du peuple noir.

 


Toujours de la part de Babelio, j’ai eu le plaisir de recevoir 28 jours, un roman écrit par David Safier, édité chez les Presses de la Cité, qui sera ma prochaine lecture. C’est un livre jeunesse, qui parle de la seconde guerre mondiale, qui risque d’être très émouvant !

Mira, seize ans, passe de la nourriture en fraude pour survivre dans le ghetto. Lorsqu’elle apprend que toute la population juive est condamnée, elle décide de rejoindre les combattants de la Résistance. Aux côtés de Daniel, Ben, Amos, et tous ces jeunes gens assoiffés de vivre, elle tiendra longtemps tête aux SS, bien plus longtemps que quiconque aurait pu l’imaginer. En tout, 28 jours. 28 jours pendant lesquels Mira connaîtra des moments de trahison, de détresse et de bonheur. 28 jours pendant lesquels elle devra décider à qui appartient son coeur. 28 jours pour vivre toute une vie. 28 jours pour écrire son histoire.
Fils de déportés juifs, David Safier revient sur la pire tragédie du xxe siècle en mêlant la petite à la grande histoire. Si l’auteur de comédies désopilantes a changé de registre, il n’a rien perdu de son ambition : confronter le lecteur aux grands questionnements de l’existence en l’arrachant au confort de son quotidien. Avec ce roman d’initiation bouleversant et humaniste, basé sur des événements authentiques, c’est chose faite.


Pour poursuivre dans mes réceptions livresques, j’ai eu la joie de recevoir le tome 2 de Shadow house, la saga épouvante jeunesse écrite par Dan Poblocki et édité chez Nathan. Le premier tome m’avait tellement laissé sur ma faim que je suis impatiente de découvrir la suite qu’a donné l’auteur a son histoire.

Poppy, Azumi, Marcus et les jumeaux Wright sont venus au manoir Larkspur.
Ils pensaient trouver la solution à leurs problèmes.
Ils ont trouvé leurs pires cauchemars.

Chaque pièce réserve son lot de mauvaises surprises.
Chaque escalier est un traquenard.
Et dans les couloirs, quelqu’un rôde. Quelqu’un qui veut leur peau.

Ils ne peuvent faire confiance à personne.
Ils doivent se méfier de tout.
Surtout d’eux-mêmes.

Fuis la maison des ombres… si tu le peux encore.


J’ai eu la surprise de recevoir la nouvelle saga des éditions Gallimard jeunesse : La Trilogie de la Poussière, avec le premier tome « La belle sauvage » écrit par Philip Pullman. La couverture est splendide et me fait de l’oeil. J’ai hâte de pouvoir fourrer mon nez dedans !

A l’auberge de la Truite, Malcolm, 11 ans, et Alice, 16 ans, aiment écouter les aventures des visiteurs. Certains sont étrangement intéressés par un bébé nommé Lyra et par son daemon Pantalaimon, gardés par les nonnes du prieuré tout proche. Alors que de nombreux dangers menacent l’enfant, les deux adolescents s’enfuient avec lui à bord de la Belle Sauvage, le bien le plus précieux de Malcolm.


Pour poursuivre, j’ai reçu L’écossais de Anna Briac édité chez Charleston. La couverture est jolie et nous plonge directement dans l’ambiance de l’Écosse. Je sens que je vais adorer !

Alicia a vingt-six ans, un enfant (Samuel), des diplômes par-dessus la tête, pas de mec, un joli minois et une vie d’octogénaire. Elle travaille pour Lexitrad, une agence de traduction. Sur un coup de tête, elle décide de partir avec son fils en Écosse pour quelque temps. Mais l’aventure risque fort de tourner au vinaigre, entre pannes de voitures, client insupportable, Écossais à la tête dure et voisins qui décident de se mêler de ses affaires…
Une romance sur fond de cornemuse et de pluie fine !


Pour terminer, j’ai reçu un petit livre jeunesse de la part des éditions Nathan, sur « Toutes les question que tu te poses sur la peur ». Il est ludique, accessible, et apprend facilement pleins de choses aux plus jeunes.

 

A bientôt pour de nouvelles réceptions !

4 réflexions sur “In my mailbox

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s