Emmy & Oliver


Emmy & Oliver de Robin Benway

436 pages, éditions Nathan


Résumé : Emmy et Oliver sont inséparable depuis leur naissance, jusqu’au jour où Oliver est enlevé par son propre père. Emmy ne cesse de penser à lui. Dix ans plus tard, Oliver est de retour. Cependant, après une absence si longue, Emmy craint qu’il ait oublié leur amitié. Elle tente alors de retrouver sa place dans le cœur d’Oliver.


Extraits :  « Ni le temps ni l’absence ne changent rien quand on s’aime.« 

« Je me suis demandé si être adulte ressemblait à ça : avoir brusquement besoin de ses parents et les sentir juste hors de portée, forcé de se débrouiller tout seul. »


Mon avis : Après sa saga La pire mission de ma vie, Robin Benway revient avec un one shot pour adolescents : Emmy & Oliver. On y retrouve là les ingrédients qui ont fait le succès de sa saga : une petite intrigue, de l’amitié, un peu d’humour mais surtout beaucoup d’amour.

Emmy, Oliver, Caro et Drew sont une bande de jeunes enfants qui fréquentent le même établissement scolaire et s’entendent particulièrement bien. Tout se passait magnifiquement bien, jusqu’au jour où Oliver, alors âgé de 7 ans, est enlevé par son papa, fraîchement séparé de sa maman. Pendant plus de 10 ans, plus personne n’aura de nouvelle de lui. Jusqu’au jour où Oliver réapparaît. Après plus de 10 ans d’absence, comment recréer des liens ? Tous vont devoir réapprendre progressivement à le connaître.

L’histoire de départ était bonne, et peut allécher un large public. Malheureusement, j’ai trouvé que l’intrigue (l’enlèvement d’Oliver) était trop rapidement mise en place, puis dénouée. En effet, les 100 premières pages passées, Oliver a déjà eu le temps de se faire enlever, puis est déjà revenu chez lui. Tout va bien trop vite, le lecteur n’a pas le temps de vibrer et de s’impatienter du retour imminent du protagoniste, l’intensité du récit retombe bien vite. C’est dommage ; selon moi, il aurait été plus judicieux de séparer l’intrigue initiale (l’enlèvement) et l’intrigue secondaire (les retrouvailles) en deux parties égales. Dans l’état actuel des choses, les cent premières pages sont assez riches en informations, contrairement aux suivantes.

Il n’en reste pas moins que l’histoire d’amour qui va se (re)créer entre Emmy et Oliver m’a quand même beaucoup plût. Il est vrai que cette histoire d’amour aurait pu être une amourette entre adolescents, comme on en croise si souvent, surtout dans les romans jeunesse. Or, ici, j’ai ressenti quelque chose de particulier en découvrant la formation de ce jeune couple. Tout se fait en douceur, avec lenteur, avec timidité. Et c’est ce qui m’a vraiment touché. Rien n’est précipité, tout se fait naturellement, comme un vrai couple, en somme.

Emmy & Oliver, ce n’est pas seulement une belle histoire d’amour, c’est aussi de jolies histoires d’amitié. La solidité des liens qui unissent Emmy à Caro et Drew est magnifique à voir. Une vraie amitié s’est formée dans l’enfance et se poursuit encore, des années après. Ils comptent les uns sur les autres et se soutiennent dans tout ce qu’ils entreprennent. Très touchant.


Un roman doux, des personnages attendrissants, pour une histoire en demi-teinte. Plus de profondeur dans les sujets abordés auraient été de mise. Il n’en reste pas moins que j’ai passé un agréable moment de lecture.

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion sur “Emmy & Oliver

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s