Littérature jeunesse

Silence radio


Silence radio de Alice Oseman

411 pages, éditions Nathan, à 16,95€


Résumé : Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J’ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J’aime rire et j’aime dessiner.

Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.


Extraits :  « OK, tu vas trouver ça débile, mais il y a un truc que ma mère dit toujours : quand on en a gros sur la patate, il faut prendre du recul. Faire un pas en arrière et réfléchir à ce qui compte vraiment en cet instant précis.« 

« Une chambre, c’est une fenêtre sur l’âme. »


Mon avisSilence radio fait suite au premier roman de Alice OsemanL’année solitaire, dans le sens où les thématiques sont presque similaires (quête identitaire, rapport au web, isolement…), mais traitées de manière différentes.

Frances est une jeune fille solitaire et discrète, qui ne vit presque que pour les études. Mais Frances n’est pas que la fille extravertie et première de la classe qu’elle montre à tous. Frances est aussi une jeune fille normale, qui a un talent fou pour le dessin et qui suit avec avidité Silence radio, une émission web diffusée sur Youtube. Quand elle découvre que Aled, son voisin d’en face en est le créateur, sa vie va prendre un tout nouveau tournant.

C’est une véritable quête identitaire que va mener Frances, qui va apprendre à se découvrir et qui va s’ouvrir aux autres. En somme, tous les protagonistes du roman ont une double face. Une face apparente mais superficielle, qui est conforme à ce que la société exige ; et une autre, bien plus personnelle, qui montre les vraies personnalités des protagonistes. Ainsi, on découvre une Frances aux tenues originales et excentriques, bien loin de l’uniforme scolaire obligatoire ; une Frances aux goûts spéciaux, qui se targue de ses tendances homosexuelles. En apprenant à se connaître davantage, Frances va s’épanouir, grandir et assumer des facettes de sa personnalité qu’elle n’aurait jamais osé assumer.  Une jolie histoire, pleine de réflexions sur soi-même, sur nos choix et nos envies.

Grâce aux sujets abordés et aux personnalités matures des personnages, les adolescents devraient se reconnaître et s’identifier facilement à eux.

Silence radio, c’est un roman contemporain ancré dans son époque. Pour preuve, ce livre aborde également d’autres thématiques bien plus actuelles, comme le harcèlement scolaire, ou le cyberharcèlement, la différence, l’exclusion…

Une lecture qui se lit vite… mais qui s’oublie vite, aussi. En effet, je n’ai pas ressenti énormément d’émotions en lisant ma lecture. J’ai passé un bon moment, certes, mais cela s’arrête ici. De plus, la multiplication des thématiques abordées a eu un effet de lourdeur sur ma lecture, qui fait que je n’ai pas réussi à capter le message principal qu’a voulue faire passer l’auteure. En somme, je suis passé un peu à côté de l’histoire. 

 


Une fille et un garçon, en marge de la société, qui vont faire de leurs différences une force. Un roman jeunesse moderne, qui pousse à la réflexion.  Bien que l’écriture soit un peu brouillonne, ce livre se lit facilement.

Ma note : 5/10

 

Publicités

4 réflexions au sujet de « Silence radio »

  1. Ping: O
    1. Ce pas que je ne l’ai pas apprécié : j’ai passé un bon moment de lecture, mais sans plus. Il ne m’a pas fait tant vibrer que ça, comme on dit 🙂
      Mais c’est toujours mieux de s’en faire son propre avis, alors je t’encourage à le lire !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s