Roman

Un profil perdu

Un profil perdu de Françoise Sagan.
192 pages, éditions Le Livre de Poche à 6,27€

 

Résumé : Ils sont à la fin de leurs années de mariage. Ils se rendent pour la dernière fois à un dîner ensemble. Pour la dernière fois, ils vont offrir cette image du couple parfait. Alan, le bel Américain, se révèle d’une jalousie mortelle et Josée, sa femme, sait qu’elle ne peut plus le supporter. À ce dîner, Josée rencontre Julius A. Cram. Petit, un peu chauve, il porte des lunettes. Respecté, craint par tous et surtout par ses amis, il a la réputation d’être un requin de la finance, ce qui lui vaut d’être milliardaire. Julius se prend d’affection pour Josée et décide de l’aider à s’échapper de ce mariage raté.Josée se laisse faire et trouve, en l’espace de quelques jours, un studio pour un prix dérisoire, un travail dans une revue passionnante et entre dans le cercle très fermé et très snob de Julius. Elle s’ennuie un peu dans ce milieu, mais accepte l’amitié de Julius, sa compagnie et en oublie rapidement son passé avec Alan. De son côté, Julius semble n’être intéressé que par la vie de Josée et n’attend rien en échange. Une amitié gratuite.Mais la gratuité existe-t-elle réellement ? Les amis de Josée ne semblent pas y croire et elle-même en doute. Mais quel confort de se sentir à nouveau quelqu’un, respectée, admirée presque, avec une situation.La vérité finit par éclater lorsque Josée trouve enfin le grand amour. Comment Julius supportera de ne pas être l’être aimé ? Josée osera-t-elle quitter cette nouvelle prison dorée ?Un magnifique roman d’amour et une description parfaite du confort de la mauvaise foi.

Extraits : « Je l’aimais. Je ne savais pas pourquoi, pourquoi lui, pourquoi si vite, si violemment, mais je l’aimais. »
« C’était en lui-même, et non pas dans l’objet de son amour, qu’il trouvait sa souffrance, et peut-être, ses délices. »
« Voyez-vous, l’intérêt de l’argent, le principal peut-être, c’est qu’on se sent à l’aise partout.« 

 

Mon avis : J’ai trouvé ce roman assez ennuyant. Certes, à chaque fin de chapitre, je n’avais qu’une envie, lire la suite, mais le contenu de l’histoire n’était pas très prenante, ni très marquant. Je ne suis pas rentré dedans, l’histoire m’a un peu survolé… La fin de l’histoire fait aussi un peu trop conte de fée, elle est prévisible, trop à mon goût.

 

Ma note : 3,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Un profil perdu »

  1. Ping: S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s