Roman policier et polar·Thriller

Traquées

Traquées de Michael Robotham.
641 pages, éditions Le Livre de Poche, à 8,10 €

 

Résumé : Une femme nue en talons rouges se tient sur le parapet du pont suspendu de Clifton, le dos collé à la barrière de sécurité. Elle pleure au téléphone. À quelques mètres d’elle, Joseph O’Loughlin, psychologue, s’efforce de la dissuader de sauter. « Vous ne comprenez pas », chuchote-t-elle avant de s’élancer dans le vide.
Plus tard, Joe reçoit une visite de la fille de la victime, convaincue que sa mère n’aurait jamais attenté à ses jours.
Joe voudrait la croire…

Extraits : « C’est l’un des grands paradoxes de l’amitié entre hommes. C’est comme un code tacite : on ne commence pas à creuser avec d’avoir atteint le fond. »
« Je l’aime pour tout un tas de raisons, mais surtout parce qu’elle est de mon côté, à mon côté, et parce que son coeur est assez grand pour nous deux.« 

Mon avis : Mon libraire m’avait conseillé ce thriller-là, il l’avait lu et bien aimé, donc j’ai suivi son merveilleux conseil et j’ai acheté ce bouquin.

La couverture est assez simple, mais elle est jolie quand même. L’un des thème principal du livre, les femmes, est présent sur celle-ci, allongée, avec une robe rouge et du gris tout autour. Ça donne un sentiment de peur, de mystère également.

Au début de ce roman, j’ai vraiment été aspirée dans l’enquête, happée par les différents meurtres commis par le mystérieux assassin. Sa manière d’opérer est vraiment spéciale, difficile à croire au début, mais au fil des pages, nous comprenons la détresse des victimes, la peur qui les poussent à se tuer elles-mêmes.
Malheureusement, nous découvrons l’identité du tueur presque au milieu du roman, donc le mystère s’arrête net. La fin est également très longue, elle s’étire, s’étiole et n’en finit plus. Je pense que le suspense n’est pas tenu, vu que nous savons déjà qui est le tueur, ce qu’il a fait à ses victimes, et le lieu où elles se situent.

Je n’ai pas réussi à vraiment « voir » le visage de ce meurtrier, je n’arrivais pas à me le représenter physiquement. Mentalement aussi, il est assez détraqué, fou à lier, son esprit est un grand trou noir pour ma part. Je n’ai pas non plus réellement compris la raison de ses crimes… il n’a surement pas de raison valable, mais j’aurais quand même bien voulu découvrir ce qui l’a poussé à devenir ce qu’il est aujourd’hui.
Par contre, le jeune psychologue, qui enquête également sur l’affaire, est un jeune homme amoureux de sa femme et de ses filles, se vouant corps et âmes pour elles. On dirait qu’il aime son métier, mais sans plus… on ne dirait pas qu’il est vraiment psychologue dans le récit.

Traquées est un bon roman, qui est plaisant et sympathique à lire. Mais je ne me souviendrais certainement pas longtemps de ce livre, il ne m’a pas touché directement, ni fait ressentir quelconque émotions.

 

Ma note : 6/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Traquées »

  1. Ping: R

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s