Autobiographie·Témoignage

Lettre à Hervé

Lettre à Hervé de Eric Sagan
109 pages à 9,90€

 

Résumé : Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original.

Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines.

Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent. Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils.

Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original.

Extraits :  « Ce que je vais te raconter, j’aurais été incapable de le faire face à toi. C’est tellement plus simple de parler à du papier. C’est gentil le papier, ça absorbe l’encre bien noire, gentiment, sans rien dire. Ça ne dit rien, ça accepte tout. »
« La vie d’un gosse est riche de ces humiliations dont on pense ne jamais se relever. »

Mon avis :  Ce livre, bien que très court, envoi du lourd, comme on dit. Ces cent pages ne vous laisseront pas indifférents, j’en suis certaine.

C’est un ouvrage fort en émotions. Je ne peux clairement pas juger cette histoire – qui est une histoire autobiographique -, mais je vais tâcher quand même de vous en parler. Lettre à Hervé, c’est une longue lettre, découpée en plusieurs chapitres, rédigée par l’auteur lui-même, dans laquelle est racontée l’histoire de sa vie. De sa plus tendre enfance, de ses années d’école, jusqu’à ses vingt-quatre ans. Dans cette lettre, l’auteur se livre. On apprend à le connaître, à découvrir sa personnalité et son identité.

Eric Sagan met en lumière l’homosexualité. On apprend, presque en même temps que le protagoniste, sa singularité : il est attiré par les garçons. Il y a une scène forte que je retiendrais particulièrement : celle du bus. Quand, enfant, il s’est assi à l’arrière d’un bus scolaire, à côté d’une fille, qu’il s’est endormi sur elle en lui prenant la main. Avec ces quelques mots de l’auteur : « Il n’y a aucune différence entre cette scène qui s’est déroulée il y a quelques années dans ce bus qui revenait d’Angleterre, que chacun vécue d’une manière ou d’une autre, et la même scène, entre deux garçons« . A travers ces quelques phrases, Eric Sagan tente de désacraliser la figure du couple et de changer la façon dont les gens regardent les couples homosexuels.
Bon, la prochaine fois, il faudrait que l’auteur tente de parler de couples d’hommes sans discréditer les femmes. Dans certains passages, l’évocation de la figure féminine était faite dans une parole un peu trop crue à mon goût.

Néanmoins, j’ai quand même été touchée par ce récit, qui est vraiment très poignant. L’auteur couche sur papier sa vie, en écrivant autant les bons que les mauvais moments qui ont peuplés son existence. C’est un joli condensé d’amour, de désir, de découverte de soi, d’insouciance.

Il faut avoir le coeur bien accroché quand on lit cette lettre. Il y a déjà la vie de l’auteur qui n’a pas été de tout repos, et qui nous émeut fortement. Puis, l’arrivée de la dernière lettre, comme dénouement, qui est un point final terriblement déchirant. Je pense que la note que j’ai attribué à ce livre est en partie dûe à cette dernière lettre. Je n’en dirais pas plus, vous laissant la surprise de découvrir ce qu’elle contient.

Je remercie vivement le site Livraddict pour m’avoir permise de découvrir cette fabuleuse lettre. Ce fut une lecture riche en émotions et très surprenante. J’en viens même à en redemander. A quand un prochain livre ?

 

Ma note : 9,5/10
Publicités

Une réflexion au sujet de « Lettre à Hervé »

  1. Ping: S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s