Roman

Les Lettres de Rose

Les lettres de Rose de Clarisse Sabard
381 pages, éditions Charleston, à 18€

 

Résumé : Lola a été adoptée à l’âge de trois mois. Près de trente ans plus tard, elle travaille dans le salon de thé de ses parents, en attendant de trouver enfin le métier de ses rêves : libraire.
Sa vie va basculer lorsqu’elle apprend que sa grand-mère biologique, qui vient de décéder, lui a légué un étrange héritage : une maison et son histoire dans le petit village d’Aubéry, à travers des lettres et des objets lui apprenant ses origines.
Mais tous les habitants ne voient pas d’un bon œil cette étrangère, notamment Vincent, son cousin. Et il y a également le beau Jim, qui éveille en elle plus de sentiments qu’elle ne le voudrait…

Extraits :  « Toute la cruauté de la mort se manifestait dans le chagrin de ceux qui restaient et ne pensaient plus qu’à l’être qui manquerait désormais à leur vie. »
« L’odeur des vieux meubles m’a toujours rassurée. Ils sentent les secrets qu’on a voulu y enfermer. »

Mon avis :  Clarrise Sabard a remportée le deuxième Prix du Livre Romantique attribué par les éditions Charleston. L’auteure est attendue au tournant par les lecteurs : on veut rêver avec de la romance !

L’histoire se déroule en 2015, avec Lola, une jeune fille orpheline de naissance, qui apprend que sa grand-mère biologique vient de décéder et a laissée à un notaire une lettre à son encontre. Elle se rend à Aubéry, dans la ville natale de sa grand-mère, où on lui apprend que cette dernière lui lègue une grande maison, avec tous les secrets que cette maison contient. Lola va plonger dans les journaux intimes, lettres et autres traces du passé, pour tenter de percer à jour l’opacité de sa vraie identité.

Avant d’être une romance, Les lettres de Rose, est un roman familial, si je puis dire, avec une quête identitaire de la protagoniste. On y découvre l’histoire complète d’une famille, de l’arrière-grand mère, en pasant par la grand-mère, la mère, pour arriver jusqu’à la fille. Une histoire familiale mouvementée, avec de nombreux rebondissements. On retrace plus de 60 années de vie, on voit le monde évolué, avec d’abord les guerres, qui marqueront à jamais le monde, puis la découverte des grands couturiers qui, eux aussi, laisseront une empreinte indélébile sur la terre (Coco Chanel…).

Evidemment, il y a aussi bon nombre de romance – sinon, à quoi bon avoir remporté le prix du Livre Romantique ? Outre la quête identitaire, Lola recherche aussi l’amour. Après une amère déception rencontrée avec Peter, son ex, elle ne fait plus confiance aux hommes et a peur de s’engager. Mais Jim, un jeune homme au charme certain, risquerait fort bien de faire changer d’avis la jeune femme.

A part Lola, vous verrez que l’amour, le vrai, accompli et réel, n’est que peu présent dans le roman. Sans vouloir vous révéler des parties importantes du livre (ceux qui ne veulent pas être « spoilé » peuvent passer ce paragraphe), les ancêtres féminines de Lola ne seront pas heureuses en ménage. Sa mère est tombé enceinte d’un junkie presque anonyme. Sa grand-mère, sur ordre de sa propre mère, a été forcée d’épouser un homme qu’elle n’aimait pas. Son arrière-grand-mère, finalement, a épousé un homme qui aimait les hommes. Une généalogie totalement dénuée d’amour.

On se prend rapidement d’affection pour les différents personnages, on s’implique dans les découvertes de Lola et on s’émeut avec elle. Les personnages prennent quasiment vie sous nos yeux, c’est vraiment surprenant. Pour un premier roman, c’est vraiment bien écrit ! Bravo Clarisse Sabard, vous avez réussi à m’embarquer dans votre histoire !

Entre amour, haine et faux semblant, entre passé et moments présents, plongez dans ce magnifique roman familial, et venez aider Lola dans sa recherche d’identité. Un roman entraînant et convivial, magnifiquement bien écrit.

 

Ma note : 7,5/10
Publicités

3 réflexions au sujet de « Les Lettres de Rose »

  1. Ping: S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s